Soupe à la japonaise

Destination Japon avec Lou et Hilde pour tout le mois d’avril

Vous trouverez des recettes japonisantes et autres chez…
Béa – Saumon teriyaki
Hilde –
Pour Pâques :
Sandrion – Tiramisu aux framboises
Nahe – Red velvet cake
Nathalie – Daurade en croûte
Les Conteuses – Bavarois chocolat-fraises
Marion – Milk shake à la banane

 

Soupe à la japonaise

.

Ingrédients pour 2 personnes :  
– 1 l d’eau
– Soja (à votre convenance)
– Nouilles japonaises
– 1 carotte
– 1 salade sucrine
– 1 œuf
– Champignons de Paris

– 1 oignon nouveau
– Ciboulette
– Gingembre frais

Préparation
:

– Dans une marmite, mettez tous ces ingrédients avec de l’eau en ébullition et faites cuire 20 minutes. Les légumes sont lavés et coupés en petits morceaux. Les carottes en bâtonnets. Le morceau de gingembre est râpé. L’œuf dur est cuit à part. Vous mettez la dose de soja suivant vos goûts.
Rajoutez une moitié d’œuf dur dans chaque bol.

Verdict : Le bouillon est plein de saveur. Et c’est une soupe diététique !

.

.

.

Sushi cake

Destination Japon avec Lou et Hilde pour tout le mois d’avril

Vous trouverez des recettes japonisantes et autres chez…
Béa – Soupe du soleil levant
Hilde – Pot-au-feu japonais
Nahe – Dorayaki (pancake)

Sandrion – Pâtes magiques aux asperges
Isabelle – Spaghetti à la tapenade et aux perles de citron

Sharon et Nunzi – Gâteau aux pommes et aux chocolat
Les Conteuses – Cassolette foie gras et sa vichyssoise

.

Pour ma part, j’ai choisi de faire un sushi cake à partir des conseils et des idées donnés dans le livre d’Anne Loiseau.

.

Sushi cake
Anne Loiseau
Photographies d’Emanuela Cino

.
Ce livre propose vingt-cinq recettes de sushi-cake en grand ou petit modèle et s’adresse à des gourmands qui « n’ont jamais osé » en faire. L’auteur dit qu’à la manière d’un château de sable, on empile dans le moule et on retourne. Très facile à réaliser, des ingrédients faciles à trouver, il est quand même des étapes et un savoir-faire qu’il ne faut pas zapper. Les consignes sont rassemblées sur une page en début du livre… Comment choisir le poisson, comment cuire le riz et comment faire son vinaigre à sushi… Une fois que vous avez saisi la cuisson du riz, vous pouvez alors vous lancer dans des expérimentations culinaires d’inspirations japonaises.
Les plats photographiés vous donneront l’envie de passer en cuisine !

Mon sushi-cake au saumon fumé…



Ingrédients pour 3 personnes
:

– 250 g de riz pour sushi
– 1 feuille de nori
– 1 avocat
– 1 concombre
– 3 tranches de saumon fumé
– 1 citron
– 1 petit oignon
– Gingembre confit
– Graine de sésame
– Sauce soja sucrée
– Vinaigre à sushi

Préparation :
– Cuisez votre riz… En plusieurs étapes : Nettoyez le riz dans de l’eau en renouvelant l’opération jusqu’à ce que l’eau soit claire. Mettez le riz dans une casserole et recouvrez d’eau. Portez à ébullition et laissez la cuisson environ 10 minutes sur feu moyen. Laissez reposer le riz quelques minutes et ajoutez le vinaigre à sushi. Aérez, remuez… et laissez-le refroidir à température ambiante.
– Préparez pendant ce temps les garnitures.
– Écrasez l’avocat, ajoutez un peu de jus de citron, salé suivant votre goût.
– Découpez la tranche de saumon à la dimension du moule, ainsi que la feuille de nori.
– Coupez finement en tranches le concombre (Je ne sais pas si on peut laisser la peau !).
– Pour le dressage, posez votre moule emporte-pièce sur la feuille de nori découpée. Mettez en étage, du riz, l’avocat, du riz, le saumon, les concombres, un morceau de gingembre confit. Démoulez et décorer de graines de sésame, d’oignon et des brisures de feuille de nori…
– Servez avec la sauce sucrée au soja.

Verdict : J’ai trouvé ça très bon, frais, parfait pour un déjeuner dans le jardin sous un soleil printanier. Mais bien entendu j’ai eu quelques critiques… Mon sushi cake n’a rien de japonais ! Il est beau, mais on ne peut pas dire que cela soit japonais… ça ressemble plus à un bagel avec du riz cuit comme un risotto…

.

.

.

.

Ramen au poulet, nouilles à la japonaise !

Destination Japon avec Lou et Hilde pour tout le mois d’avril.
Sortez vos baguettes ! Et en supplément des petits haïkus culinaires…

Martine – Allo, le Japon ?
Hilde – Onigiri, paprika, gingembre, jambon-fromage
Béa – Biscuits au thé matcha
Nahe – Sushis
Nath – Soupe miso et poulet teriyaki

Puis d’autres recettes…
Les Conteuses – Côtes de veau de la grand-mère d’Annette
Asphodèle – Poulet tandoori et gâteaux « nuage » au limoncello
Nathalie – Soupe au poulet
Sandrion – Curry de poisson coco

.
Bookwormette – Des albums pour enfants sur des spécialités culinaires régionales

.

.

Soja, caramel,
les nouilles serpentines
dans le creux du bol…

Ramen au poulet


Ingrédients pour 2 personnes :

– 1 paquet de ramen (avec sachets d’épices intégrés)
– Aiguillettes de poulet
– 1 carotte
– 1 petit oignon
– Sauce soja sucrée
– Cacahuètes au wasabi
– Gingembre frais
– Persil plat

Préparation :
– Découpez vos aiguillettes dans leur longueur et faites-les revenir dans un peu de matière grasse avec un petit oignon émincé, du gingembre et la carotte coupée en fines lamelles avec l’économe. Ajoutez les ramen dans le deuxième temps.
– Diluez dans un peu d’eau, le tiers d’un verre, quelques gouttes de sauce au soja et versez sur les ramen.
– Faites cuire environ 15 minutes.
– Ciselez le persil et mixez vos cacahuètes enrobées de wasabi.
– Pour le dressage de vos assiettes, parsemez sur vos nouilles, le persil ciselé, des grains de sésame et les cacahuètes mixées.

Verdict : Je viens vite vous mettre la photo… on m’attend à table ! Je m’aperçois que j’ai oublié de mettre le sésame !!! Je le garde pour la prochaine fois, pour mes sushis… En touillant j’ai goûté pour doser mes épices et le soja. Ce plat est un délice !
Je vous quitte… à tout à l’heure… on me hèle !

.

.

.

.

Scottish Parliament Cake

Un petit séjour en Écosse ! Les Gourmandises rejoignent en ce dimanche, le mois Kiltissime de Cryssilda.

Vous trouverez des recettes chez
Martine – Scotch Egg et Cullen skink
Asphodèle – Shortbread
Béa – Dundee cake
Sandrion – Scones cranberries raisins

D’autres…
Les Conteuses – Gâteau lyonnais

.

Pour ma part, je cumule avec le mois Kiltissime, le mois du polar de Sharon et je vous propose un cake… Dans son livre de cuisine, « Alimentaire, mon cher Watson ! », Anne Martinetti donne la recette d’un cake qu’aurait fait Arthur Conan Doyle… « En 1900 et 19006, Arthur Conan Doyle se présente au Parlement Écossais dans le quartier dans lequel il a passé la majeure partie de son enfance. Il était de tradition au Parlement Écossais de servir cette recette de cake, sans doute plus abondamment arrosée de whisky que dans la version actuelle… ».

Scottish Parliament Cake

Ingrédients :
– 300 g de farine
– 150 g de beurre
– 3 œufs
– 50 g de sucre roux
– 1 cuillère à café de gingembre en poudre
– 1 cuillère à café de quatre-épices
– 20 cl de golden syrup (sirop de sucre)
– 15 cl de whisky
– 1 sachet de levure

Préparation :
– Préchauffez le four à 220°C et mettez le beurre à fondre dans un moule à cake.
– Dans une terrine, versez la farine puis la levure, mélangez bien au fouet à la main. Ajoutez le sucre, le gingembre et les quatre-épices, remuez soigneusement.
– Faites aller le beurre fondu d’un côté à l’autre du moule, afin d’en beurrer la totalité, puis versez-le dans la terrine.
– Ajoutez les œufs, le golden syrup et le whisky, puis mélangez à la fourchette jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène.
– Versez la pâte dans le moule, puis faites cuire 40 minutes en baissant la température du four à 200°C. N’ouvrez pas la porte du four les 20 premières minutes de cuisson, car cela empêcherait le cake de lever.

Verdict : Excellente recette ! J’ai ajouté au cake des morceaux de gingembre confit et un peu plus de whisky après cuisson avec une seringue.

.

.

.

Grenadins de veau à l’irlandaise

La Saint-Patrick c’était vendredi dernier, mais les Gourmandises tenaient aujourd’hui à saluer nos amis Irlandais en ce dimanche.

Vous trouverez des recettes chez les marmitonnes…
Martine – Seafood chowder, la soupe de poisson irlandaise
Pommes de terre farcies au foie gras et Omelette au Saint-Marcellin et aux pointes d’asperges

Sandrion – Muffins cœur praliné
Asphodèle – Irish mist cream
Nahe – Soda bread
Béa – Soda bread et Ragoût de bœuf à la bière
Hilde – Soda bread
Nath Un chocolatdansmonroman – Irish Stew et Banoffee pie

.

.

Grenadins de veau à l’irlandaise
.

Ingrédients pour 2 personnes :
– 2 grenadins de veau
– 5 pommes de terre
– 1/2 l de lait
– 1 cuillère à soupe de moutarde douce et crémeuse
– 3 cuillères à soupe de whisky
– 3 grosses cuillères de crème fraîche
– 4 tranches de poitrine fumée
– 5 oignons grelots, 1 gousse d’ail
– Persil, sauge, romarin, sel, poivre Sichuan en grains

Préparation :
– Dans une marmite, faites revenir dans de la matière grasse et à feu vif vos grenadins de veau avec les oignons-grelots coupés en deux et l’ail émincé. Ajoutez des brins de romarin et des feuilles de sauge.
– Versez après 3 minutes, le lait, les pommes de terre coupées en petits dés, du sel et le poivre. Laissez cuire jusqu’à ce que le lait se réduise en une crème. Remuez souvent. Le temps de cuisson se rapproche des 20 minutes.
– Dans une casserole, versez le whisky, la crème fraîche et la moutarde. Salez suivant votre goût, mais avec modération. Faites cuire quelques minutes pour lier le tout. Goûtez… si la moutarde accentue trop la sauce, ajoutez un peu plus de crème… Équilibrez.
– Dans une poêle, faites cuire vos tranches de poitrine fumée. Cette opération se fera en dernier.
– Dressez votre assiette avec vos dés de pommes de terre, le grenadin de veau, les 2 tranches de poitrine fumée et versez sur le dessus de votre viande un peu de crème whisky-moutarde. Décorez avec des herbes.

Verdict : Une recette que je referai pour des convives. Le plat est simple, sans esbroufe, mais goûteux et facile à servir.

.

.

.

.

Gratin dauphinois

Les Gourmandises vous proposent le gratin dauphinois, sous l’œil expert et les conseils de Martine qui nous accompagne en ce dimanche…

– Martine – Gratin dauphinois
– Sandrion – Gratin dauphinois
– Nath – Gratin dauphinois
– Asphodèle – Gratin et petites douceurs
– Hilde – Gratin au morbier

– Nahe – Lasagne à la ricotta, aux patates douces et au chou vert
– L’Irrégulière – Lasagnes méditerranéennes à la brousse et à la tomate

.
.
.

Gratin Dauphinois

Ingrédients :
– 1kg de pommes de terre
– 1/2 litre de lait
– 1/2 de crème
– Ail, sel, poivre, beurre

Préparation :
– Épluchez et coupez les pommes de terre en rondelles pas trop fines.
– Dans une marmite, joignez les pommes de terre avec une gousse d’ail écrasée, le lait et la crème. Lait et crème devant recouvrir les rondelles. Faites cuire pour une mi-cuisson.
– Quand les rondelles sont pré-cuites, disposez-les dans un plat beurré et recouvrez avec la crème. Salez, poivrez et enfournez !
– Retirez le plat du four, lorsque le dessus obtient une couleur et un aspect gratiné.

Verdict : Ce plat est fait suivant les consignes de Martine… sans gruyère, sans muscade, sans tout ce que j’aurais pu mettre ! Et qu’est-ce que c’est bon !

.

 

Bavarois chocolat-poires

Dlogogourmandises2017-2imanche gâteaux ! les Gourmandises vous proposent des douceurs.

Chez…
Nahe – Crumpets

Asphodèle – Gâteau à l’orange sanguine
Sandrion – Gâteau Petit-beurre
Hilde – Petits pains cannelle et
« La Petite Boulangerie du bout du monde » de Jenny Colgan
Didi – Moelleux au citron
Béa – « La cheffe, roman d’une cuisinière  » de Marie N’Diaye et
Calamars à la sauce américaine

Grillon – « La cheffe, roman d’une cuisinière » de Marie N’Diaye

J’ai fait un bavarois au chocolat et aux poires

Ingrédients et préparation – moule à charnière :
1ère étape, le biscuit :
– 1,5 paquets de spéculoos mixés
– 100 g de beurre fondu
Mélangez le tout et tassez la mixture au fond de votre moule à charnière (sur une feuille de papier sulfurisé).
2ème étape la mousse au chocolat :
– 1 tablette de chocolat noir pâtissier fondu
– 50 g de beurre fondu
Mélangez le tout délicatement sans faire brûler.
– 2 jaunes d’œufs
– 1 briquette de crème fleurette
– 30 g de sucre glace
Avant de monter la chantilly, mettez au congélateur le bol, le fouet et la crème au congélateur durant 10 minutes.
Battez les jaunes d’œufs avec le sucre glace jusqu’au blanchiment. Puis mélangez cela avec le chocolat et beurre fondus tiédis. Ajoutez la chantilly montée.
Versez la mousse sur le fond spéculoos et réservez au frigidaire.
Mousse aux poires :
– 2 grosses boîtes de poires au sirop mixées
– 1 briquette de crème fleurette montée en chantilly
– 80 g de sucre glace
– 3 feuilles de gélatine
Avant de monter la chantilly, mettez au congélateur le bol, le fouet et la crème au congélateur durant 10 minutes.
Montez la chantilly avec la crème et le sucre glace. Mixez les poires. Mélangez les deux.
Ramollissez la gélatine dans un bol d’eau froide. Dans une casserole, faites-la fondre avec un peu de sirop de poires. Ajoutez à la mousse de poires.
Sortez le moule du frigidaire, garnissez sur la mousse au chocolat avec la mousse de poires.
Remettez au frigidaire.
Gelée de poires :
– 1 grosse boîte de poires au sirop mixées
– 50 g de sucre glace
– 2 feuilles de gélatine
Mixez les poires, ajoutez le sucre glace et la gélatine ramollie et fondue comme précédemment.

En décoration, vous pouvez mettre des vermicelles de chocolat, des poires, d’autres fruits… des feuilles de menthe. Ce gâteau est délicieux  et vous pouvez le préparer la veille, ce qui est très appréciable lorsque le temps du lendemain est compté.

.

bavarois

.

.

.