Flow, tome 1


Challenge Halloween de Lou et Hilde
Littérature jeunesse

.

.

Flow
tome 1
Mikaël Thévenot

.
Poitiers, 2011,
Josh Gambo, un adolescent de seize ans, vit avec son père, informaticien, et sa sœur, étudiante en première année de médecine. Sa naissance et ses premières années se sont passées en Amérique à Boston, mais depuis le décès tragique de sa mère, morte carbonisée dans sa voiture accidentée, sa famille s’est reconstruite en France. Douze ans ont passé et le drame est toujours très présent. Jenny Gambo était l’assistante du professeur Leonard Cooper, un imminent neurobiologiste qui travaillait sur la maladie d’Alzheimer, mais elle était avant tout une épouse et une mère très aimée. Au fil du temps, les souvenirs de Josh se délitent et il ne la retrouve qu’à travers des cauchemars où il la voit périr dans les flammes, emprisonnée dans sa voiture.
Avec la transition collège-lycée, Josh est de plus en plus perturbé et les migraines qui le font souffrir depuis son enfance reviennent très fréquemment. Seuls un isolement dans le noir et le silence peuvent les atténuer, mais les crises sont un handicap qui lui pourrit l’existence, qui le fait paraître étrange aux yeux des gens et qui le rend solitaire. Sa tête semble exploser en un brouhaha de phrases qui le parasitent comme s’il était sur plusieurs fréquences radio.
Lorsqu’il reçoit un mot sur la messagerie de son journal-blog où il écrit son quotidien et les pensées qui le traversent, Josh est surpris de lire son contenu. Cette personne qui tient à rester anonyme, lui écrit en anglais et l’encourage à travailler son « Flow ». Le flow est le flux des pensées venues de l’extérieur qui l’accaparent quand il croise des personnes. Il doit donc faire plusieurs expériences avant de dompter sa télépathie ; bien s’immerger pour mieux revenir à la surface.
Son angoisse, il ne peut la partager qu’avec son ami Alex, un passionné d’informatique qui ne voit pas en lui une bête de foire et qui va l’aider à découvrir qui est ce mystérieux correspondant.

En parallèle du présent, l’histoire revient souvent en 1999 à Boston, par l’entremise d’un agent du FBI, Kyle Chester, qui enquête sur la mort de Jenny et sur l’agression à son bureau du professeur Cooper. L’affaire qui lie ces deux cas est très complexe. En fait, elle est tellement ténébreuse qu’elle lui est retirée pour être transmise à la CIA qui verrouille le dossier… top secret.

Lancé sur la piste de l’internaute, Josh va retourner à Boston…

.
Premier tome d’un diptyque, Flow est un roman fantastico-policier qui mène vers les chemins secrets des agences gouvernementales et des pouvoirs de la télépathie. La lecture est aisée et l’intrigue, au tempo un peu traînant au début, captive rapidement l’attention.
Dans la catégorie jeunesse, le public visé devrait être conquis car il fera certainement l’impasse sur un scénario parfois prévisible.
Je lirai avec plaisir le second tome… A suivre !

.

.

.

2 réflexions au sujet de « Flow, tome 1 »

  1. En fait, même si ce n’est pas vraiment mon univers de prédilection, ce 2e post (lu à rebours) m’intrigue finalement ! J’aime beaucoup les choix de couvertures de cette série.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s