Zouzou et le tourbillon de l’automne

.

Zouzou et le tourbillon de l’automne
Maïté Laboudigue

.
A l’approche de l’automne, la petite souris Zouzou se sent mal, un état d’âme à cent lieues de celui de son amie la poule Olga qui aime chanter sous la pluie en s’accompagnant d’une guitare et du loup Sylvestre qui joue de la trompette. Alors, pour se motiver, Zouzou décide de ranger son atelier, car Zouzou est une artiste. Mais il fait froid et le vent vient tout déranger.
Dehors, les amis forment un orchestre pour faire danser les feuilles qui tombent et il ne manque plus qu’elle…

Allez Zouzou ! sors de ton lit, habille-toi chaudement et va les rejoindre. Tu sais si bien jouer du piano !

Cette histoire est construite comme une comptine. La musique arrive doucement avec une guitare, puis c’est une trompette qui se mêle joyeusement, et après c’est le violon qui s’immisce, et un harmonica, puis une flûte. La ronde des amis n’attend plus que la petite souris qui craint le froid et qui se terre au fond de son lit.
L’ensemble, texte et illustrations, a une tonalité très poétique. C’est une ode à l’amitié, à la solidarité, au bonheur, à la nature, un patchwork de sentiments.

C’est un bel album, très joliment illustré avec ses couches végétales et florales aux teintes de l’automne.
.

.

.

2 réflexions au sujet de « Zouzou et le tourbillon de l’automne »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s