Les 100 plantes du survivalistes

Un livre offert par les Éditions Vagnon et Babelio dans le cadre des Masses Critiques

 

les 100 plantes...1

Les 100 plantes du survivaliste
Denis Tribaudeau

 

L’herbier des 100 plantes du survivaliste est un livre très intéressant qui peut convenir à tout le monde car il n’est point besoin d’être amateur « d’aventures extrêmes » pour le consulter.
L’auteur détaille les plantes, toutes photographiées, en plusieurs points dans un descriptif, une saison de la cueillette, les vertus médicinales et un usage culinaire.

Partir dans un bois, une forêt, un maquis, et rentrer en liaison avec la nature est un plaisir simple. Issues de paysages européens, les plantes cataloguées ont toutes des qualités, comestibles, médicinales ou aromatiques. Mais attention, dès la première page, l’auteur met en garde le lecteur avec une vingtaine de plantes nocives. Elles sont belles, colorées, parfois plantées dans nos jardins, et infiniment toxiques ; muguet, lupin, digitale, buis, colchique…

« Généreuse et impitoyable »… « 95 % de la nature peuvent soigner et nourrir, 4,5 % sont toxiques et 0,1 % sont mortelles.

Les mots dans l’introduction parlent « d’un monde fabuleux » et « d’un savoir ancestral », mais il est dit aussi qu’il faut utiliser les plantes avec prudence et modération.
Un livre à recommander !

 

Plantes toxiques… Lupin, muguet, colchique…

les 100 plantes...

 

 

 

 

5 réflexions au sujet de « Les 100 plantes du survivalistes »

  1. Contente de te retrouver Syl ; j’espère que tu as passé un bel été et que tu es complètement rétablie. Un livre à emmener lorsque l’on va se promener dans les champs 😉

    • Bonjour, Aifelle ! Je reviens pour mieux repartir… Et oui, je tape sur le clavier comme avant. J’ouvrirai le blog à la rentrée de septembre, comme les écoliers.
      J’ai bien aimé ce livre et j’ai appris de nombreuses choses. Il faut surtout retenir les plantes toxiques qui sont bien moins nombreuses que les plantes comestibles ou médicinales. C’est donc plus facile !
      Bises et à bientôt…

    • Et puis il faut bien savoir doser les bonnes !
      La blogo va s’éveiller une semaine avant septembre. On va voir fleurir des idées de challenges… et les titres de la rentrée littéraire.

  2. C’est drôle, j’ai aussi découvert un livre sur le survivalisme grâce à Babelio. Néanmoins, j’aurais peur de me tromper en me basant uniquement sur un livre, je connais mal les plantes. Je crois qu’il existe des formations, ça peut toujours être utile.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s