Un Red velvet pour Noël

Les Gourmandises passent le mois de décembre avec les challenges…
Il était huit fois Noël de Chicky Poo et Samarian,
le mois nordique de Cryssilda et
le British Mysteries spécial Christmas de Lou et Hilde.

Vous trouverez des recettes chez…

Béa – Röstis aux endives et aux petits pois
Rosa – Biscuits au chocolat et Correspondance de Noël

Eimelle – Pain d’épices (Noël)
Hilde – Correspondance de Noël
EstelleCalim – Correspondance de Noël
Nahe – Correspondance de Noël
Bidib – Correspondance de Noël
Isabelle – Craquelin au chocolat noir, Bûche au citron et au mascarpone et Correspondance de Noël
Sandrion – Cake aux poires et au chocolat et Correspondance de Noël
Enna – Red velvet (Noël) et Correspondance de Noël
L’Irrégulière – Clafoutis de champignon au foie gras (Noël)
Lydia – Poulet à la bressoise
Liza – Choucroute au saumon fumé et  Charlotte au potimarron
Cryssilda – Gâteau suédois aux noisettes et aux pommes (Suède)

Une idée prise chez Fondant : Pour Noël, je vous propose un red velvet, un gâteau qui date de l’époque victorienne que l’on servait à Noël.

Ingrédients :
250 g de farine
250 g de sucre
125 g de beurre
2 œufs
22 cl de lait entier
1 sachet de levure
1 cuillère à soupe de cacao
1 cuillère à café de colorant alimentaire rouge
– 75
0 g de mascarpone
– 100 g de
sucre glace
– 3 œufs

Préparation :
– Mélangez le sucre avec les œufs. Intégrez la
farine, le beurre fondu, le lait, le cacao et la farine. Ajoutez le colorant alimentaire rouge et mélangez.
– Versez la pâte dans un moule beurré et enfournez dans un four, préalablement chauffé.

– Pendant la cuisson, préparez la chantilly au mascarpone. Mélangez le mascarpone avec les jaunes des œufs, le sucre glace et les blancs des œufs montés en neige.
– Après que le gâteau soit cuit, découpez-le en 3 parties et procédez au dressage des étages en alternant gâteau et chantilly.
– Terminez en décorant le dessus du red velvet.

Verdict : J’ai modifié les proportions car il a fallu pour faire mon cake à étages, que je fasse 2 gâteaux. Quant au mascarpone, si vous désirez recouvrir tout le gâteau, ajoutez au 500 g, 250 g supplémentaires. La préparation est longue, mais je suis assez satisfaite du résultat qui aurait pu être pire ! Heureusement que vous ne me voyez pas et ne m’entendez pas… j’en ai mis partout et j’ai bien pesté !
La prochaine fois, j’imbiberai les génoises d’une liqueur à la cerise et je glisserai à l’intérieur des cerises, dans le genre forêt noire… Alors, à refaire !

Aujourd’hui, c’est aussi le jour où l’on ouvre nos correspondances de Noël dans la brigade des Gourmandises… J’ai reçu une belle carte de Bidib et une autre de Rosa qui a joint à ses vœux un cadre dans lequel elle a mis un médaillon brodé dans le style victorien, une ambiance que j’aime beaucoup…

31 réflexions au sujet de « Un Red velvet pour Noël »

    • Oui, il faut un peu de patience et au final, c’est assez simple. Par contre, je suis déçue sur le goût. Il manque une touche parfumée, fruitée. Pas très américain, certainement…

  1. Il me semble avoir déjà fait le même style et j’avais trouvé que le gâteau était trop sec, oui l’imbiber d’alcool ou de sirop lui donnerait du moelleux.
    ps : Oui c’est moi qui ait brodée la carte de Bidib, je me suis régalée à la faire, merci poir cet échange.

    • Je ne sais pas si tu as suivi le fil des conversations, mais je conseille vivement d’imbiber la génoise-gâteau avec un alcool fruité additionné d’eau et de sucre. Parce juste ainsi, c’est assez fade…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s