L’hiver en fête, déconature

Il était huit fois Noël avec Chicky Poo et Samarian

Le mois nordique de Cryssilda

 

 

L’hiver en fête, déconature
Des idées-cadeaux à faire soi-même
Gerlinde Auenhammer, Marion Dawidowski, Annette Diepolder et Angelika Kipp

 

Ce livre s’adresse aux personnes qui désirent créer pour Noël une ambiance nordique avec des produits simples et des matériaux naturels.

Dans un premier temps, c’est lors d’une balade dans les bois, sur la plage, dans le jardin, que la collecte se fait. On ramasse des glands, des branchages de sapin, des brindilles, des feuilles de l’automne, des baies, des ellébores, des pignes, du houx, du bois flotté, du lichen… et dans un second temps, à la maison, on s’amuse à assembler nos petits trésors avec des perles, de la feutrine, des rubans de satin et de raphia… on met des bougies.

Les décorations sont d’une simplicité enfantine et elles doivent mettre en valeur les éléments. Quant aux outils demandés pour les réaliser, ils ne sont pas nombreux ; un fil de fer fin utilisé en art floral, une petite pince, un sécateur et l’indispensable pistolet à colle sont les instruments de base.

L’inspiration nordique c’est avant tout un design épuré, minimaliste, rustique, qui invite la nature dans la maison. Les supports vont être des matières brutes comme des rondins de bois, des souches, de la mousse, du vieux zinc, de la terre cuite… mais on peut également donner un univers plus précieux en utilisant des timbales en métal argenté et des photophores en verre mercurisé.
Les bougies et les guirlandes lumineuses sont essentielles dans les intérieurs (un élément clef de l’art-de-vivre hygge). La lumière qu’on célèbre le 13 décembre pour la Sainte Lucie, est importante.

Il y a beaucoup de poésie et de nostalgie dans ces propositions. Une poésie qui honore la nature et une nostalgie qui nous renvoie aux souvenirs de l’enfance. Alors, certes, les créations qu’on nous suggère sont très simples à réaliser, mais elles ont la magie de Noël.

Un charmant livre.

 

 

11 réflexions au sujet de « L’hiver en fête, déconature »

  1. Un jour je me lancerai… un jour. Mes élèves ont décoré ma salle de classe, sous l’égide d’une de mes collègues (une salle = une classe, la sixième dont je suis prof principale est donc toute la journée dans ma salle).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s