Les secrets de Brocéliande

Challenge polars avec Sharon

Un livre offert par les éditions Presses de la Cité et Babelio dans le cadre des Masses Critiques

 

Les secrets de Brocéliande
Une enquête du commissaire Dupin
Jean-Luc Bannalec

A charge de revanche… Son vieil ami Jean Odinot de la police de Paris l’avait aidé pour une enquête et cette fois-ci, c’est au tour du commissaire Georges Dupin de Concarneau de lui donner un coup de main sur « une histoire complètement absurde ».
L’histoire ? Gustave Laurent, professeur spécialisé dans les légendes arthuriennes, est mort en Angleterre d’une crise cardiaque, sur un site de fouilles. Souffrant d’hypertension, les causes du décès n’ont pas donné suite à une recherche plus approfondie, mais sa femme (paranoïaque) soupçonne un meurtre et a fait intervenir son beau-frère, un homme politique influent, pour que le dossier soit transmis à la police de Paris.

Détaché pour interroger le Dr Cadiou du Centre de l’imaginaire arthurien, sur la mort de son confrère et ami Gustave Laurent, Dupin débarque avec son équipe, son assistante Nolween et ses lieutenants Le Ber et Labat, dans la forêt de Paimpont. En envisageant un entretien rapide, tous pensent profiter de ce petit voyage pour faire du tourisme et arpenter Brocéliande, mais les projets vont tomber à l’eau lorsque Dupin découvre le Dr Cadiou, tué par balles, dans son manoir. Et, dans la même journée, quand on retrouve dans la forêt, le cadavre du professeur Picard, poignardé ; le professeur étant l’un des sept scientifiques du Centre de l’imaginaire arthurien venus pour une réunion sur les découvertes arthuriennes, Tombeau de Merlin, Coupe du Graal, première parution du roman des Chevaliers de la Table Ronde, et sur l’ouverture d’un parc d’attractions qui suscite de nombreuses animosités de la part des défenseurs de la forêt.
Contraint de participer à l’enquête avec la police locale, Dupin ne sait par où commencer et n’a qu’une hâte, c’est de retourner auprès de Claire, à qui il a promis de revenir le lendemain.

Le temps est compté et l’obsession du meurtrier semble sans limite. De jour et de nuit, Dupin va s’immerger dans le monde légendaire du roi Arthur et suspecter toutes les personnes présentes qui sont loin d’être amies. Une seule solution se présente alors : découvrir le mobile ou la quête qui motive ces crimes pour appâter l’assassin.

Ce roman est le septième tome des enquêtes du Commissaire Dupin qui situe son histoire dans la forêt de Brocéliande et aborde les grandes lignes du royaume arthurien. Un meurtrier monomaniaque, beaucoup de morts, des lieux emplis de magie et un tempo soutenu donnent une lecture plaisante. Cependant, même si l’intrigue se tient, elle reste sans grande surprise dans son dénouement. Et si je devais conseiller le lecteur qui n’a jamais lu cet enquêteur, je lui dirai de commencer par lire la série dans la chronologie pour apprécier Dupin et son équipe… « Un été à Pont-Aven » est donc inscrit sur mon carnet…

 

Arthur

 

 

 

 

4 réflexions au sujet de « Les secrets de Brocéliande »

  1. J’étais intriguée avant de lire ton avis. J’ai profité des dernières vacances pour aller faire un tour à Brocéliande et nous avons vu le tombeau de Merlin (plus décevant en vrai que dans mon imagination…)

    • Ta déception est triste. Ça arrive parfois, à trop idéaliser quelque chose. Le livre est très accès sur la légende et sur la forêt. Et si tu le lis… passe par là pour m’en parler… Biz

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s