Le secret de Léonard

Un livre offert par XO Éditions – Belin Jeunesse et Babelio dans le cadre des Masses Critiques

 

Le secret de Léonard
Mireille Calmel
Illustrations de Romain Mennetrier

Amboise, mai 1519,

Flore, la fille de la cuisinière du château royal d’Amboise, est une gamine espiègle qui aime s’aventurer un peu partout avec ses amis Louis, le fils du forgeron, et les jumeaux Raphaël et Pierre, les fils du charpentier. En dehors de leurs labeurs quotidiens, courir dans la campagne, découvrir des passages secrets et espionner tout le monde sont leurs occupations préférées. Alors lorsque le grand maître Léonard de Vinci leur confie la tâche de retrouver le dessin d’une aile volante dérobée une semaine plus tôt, les enfants, très honorés, acceptent cette enquête avec joie.

Léonard de Vinci, peintre et inventeur Toscan, est venu trois ans plus tôt se retirer à Amboise à la demande du roi François 1er qui lui a offert l’hospitalité du château du Clos Lucé. Là, le Maître a tout le loisir de s’adonner à l’élaboration de ses inventions les plus folles, « de rêver, de penser et de travailler »… Mais à soixante-sept ans, Léonard meurt d’une longue maladie, le 02 mai 1519.
Au Clos Lucé, dans l’entrebâillement du passage secret souterrain qui mène de la chambre du Maître au château d’Amboise, Flore est témoin de son dernier souffle et c’est pleine de tristesse qu’elle l’annonce à ses amis. Léonard n’est plus, toutefois ils ont toujours une dette à honorer et en sa mémoire, ils retrouveront les plans de son invention et dénonceront la personne qui les a volés.

Le roi est malheureux, Amboise a du mal à se consoler, et pendant les préparatifs de la cérémonie des obsèques, les enfants vont traquer l’homme qu’ils soupçonnent d’avoir commis le larcin. Cet homme est un important personnage de la garde du château. Marignan, homme de confiance du roi, porte ce nom en souvenir de la bataille de Marignan où il s’était illustré.

Leur enquête ne se montre pas facile et très vite, Pierre et Louis disparaissent, laissant Flore et Raphaël face au ténébreux Marignan…

Mireille Calmel aborde dans ce livre pour la jeunesse une particule importante de l’histoire de la Renaissance. Romancé, bien écrit, le scénario plein d’action et de rebondissements, intéressera les enfants des classes primaires et leur fera découvrir une époque, un lieu et deux grands personnages, un peintre-inventeur visionnaire de génie et un roi.
Quant au suspense, il n’est pas très prenant et mystérieux car le « méchant » de l’affaire dévoile vite ses cartes (enfin… c’est ce qu’on nous laisse supposer !… jusqu’aux dernières pages). Néanmoins, il y a assez d’aventures pour séduire les petits lecteurs qui aimeront accompagner Flore, Raphaël, Louis et Pierre, unis, courageux et frondeurs, dans une formidable aventure.
Un livre qui s’accompagne des belles illustrations de Romain Mennetrier, à recommander.

 

 

4 réflexions au sujet de « Le secret de Léonard »

  1. Les gosses dans la littérature vivent toujours des aventures passionnantes alors que nous, dans la réalité, on se faisait chi** 😆 Jamais de ma vie Léonard De Vinci ne m’a confié une mission :/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s