Scorpia

Juin en Angleterre avec Lou et Titine
Challenge polars avec Sharon

 

Stormbreaker, T1
Pointe blanche, T2
Skeleton Key, T3
Jeu de tueur, T4

Scorpia
Les aventures d’Alex Rider, Tome 5
Anthony Horowitz

 

Alex Rider, quatorze ans, espion pour le MI6…

Depuis sa dernière mission qu’il a menée en solo, Alex est obsédé par ce que Youssen lui a confié au sujet de son père, juste avant de mourir : « Va à Venise. Trouve Scorpia. Tu découvriras ton destin. »
Encore meurtri par les comportements de l’équipe dirigeante du Service des Opérations Spéciales, Mme Jones et Mr Blunt qui semblent ne tenir à lui qu’en période de mission, Alex souhaite effectuer ses recherches de manière officieuse et ne prévient personne de ses intentions. Seul Smithers est averti et, comme de coutume, le gâte en gadgets ultra sophistiqués.

C’est à l’occasion d’un voyage scolaire à Venise qu’il amorce son investigation et qu’il découvre qui est à la tête de Scorpia, une organisation qui regroupe les plus grands criminels du monde. En suivant la trace d’un scorpion peint sur la coque d’un vaporetto sur le Grand Canal, il apprend que sa propriétaire s’appelle Julia Rothman et qu’elle habite le Palais de la Veuve.
Très vite, Alex fait la connaissance de cette redoutable multimilliardaire qui lui propose de travailler pour eux, comme l’avait fait son père autrefois. Redoutable, mystérieuse et très séductrice, elle connaît les cartes maîtresses qui le feraient céder.
Sabotage, Corruption, Intelligence, Assassinat… ce n’est pas tout à fait ainsi que Julia Rothman présente son consortium et Alex choisit son camp en mémoire de ses parents.

Un projet pour faire flancher les plus grandes nations de l’Occident se dessine… Épée invisible fera des milliers de morts. Pour Alex, qu’elle est la limite infranchissable ?

Ce cinquième tome révèle des secrets abordés dès le premier livre et donne une dimension plus intime et plus intense, avec toujours beaucoup de violence et d’actes héroïques à la James Bond.
Alex semble hésiter entre les forces du bien et les forces du mal, mais ses tergiversations seront de courtes durées. Ses aventures façonnent sa personnalité, le vieillissent et le rendent encore meilleur.
Une série à conseiller…

 

Alex-Rider-stormbreaker-movie

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s