Végétarien facile et quotidien


Challenge des Gourmandises

Un livre offert par Babelio et les Editions de la Martinière
à l’occasion des Masses Critiques

 

 

Végétarien facile et quotidien
80 recettes, 80 idées pour cuisiner sans viande et sans poisson
Jean Montagnard, premier chef végétarien engagé
Magali Solodilow, diététicienne
Anthony Lanneretonne, photographe

 

Le chef cuisinier Jean Montagnard promeut depuis 1978 une cuisine végétarienne en essayant de la valoriser et d’en extraire tous les préjugés négatifs. Avec ce livre, il propose des recettes pratiques, rapides et variées en mettant à l’honneur les céréales, les légumes, les épices et les aromates.
En réduisant les protéines animales ou en les supprimant, la diététicienne Magalie Solodilow insiste sur une cuisine plus équilibrée, saine et simple. Elle explique dans la partie qui la concerne les qualités nutritionnelles qu’il faut, entre les macronutriments (protéines, lipides, glucides) et les micronutriments (vitamines, minéraux, oligo-éléments).


Vers un même objectif, ces deux personnalités présentent 80 recettes (70 salées et 10 sucrées)…
Avant de se mettre aux fourneaux, il est bon de lire la première partie du livre qui délivre dans un esprit concis, un mode d’emploi sur la nutrition. En quelques lignes, nous apprenons à connaître les macronutriments, les micronutriments, les céréales, les fibres… et à comment bien les cuisiner. Les conseils s’étendent sur le respecter des saisons pour les fruits et les légumes, et vont jusque dans nos placards pour détailler ce qu’il est bon d’avoir toujours en réserve.
La deuxième partie fait place à la pratique avec des instructions simples, mais aussi détaillées. Sur la page de gauche, la recette avec des recommandations et le « petit + » diététicien qui dévoile les propriétés de certains aliments, et sur la page de droite, les plats photographiés par Anthony Lanneretonne. Ces plats mis en valeur dans un esthétisme mat, sobre et rustique, sont avant tout axés sur les produits utilisés et servis dans leur élégance naturelle.

Une cuisine végétarienne qui rappelle les assiettes gourmandes de nos grand-mères et qui joue avec les tendances et les envies actuelles : blanquette de blettes, fricassée de petits légumes, bourguignon de légumes et nouilles fraîches, potée flamande, daube de carottes et polenta… mais aussi une cuisine végétarienne qui dépasse nos terroirs et qui voyage avec les épices : croustillant de brick aux parfums de la Méditerranée, curry d’aubergines et riz créole, tortillas à la paco, fondue chinoise…, les plats suggérés par le chef sont tous très tentants, sans artifices ou raffinés.


Poêlée de légumes

Je vous recommande ce beau livre qui est une excellente base à toute expérimentation culinaire. Quelques soient vos pratiques alimentaires (consommation de chair animale ou pas), il est un outil intéressant qui vous permettra de parfaire vos prouesses culinaires, de mettre un peu d’originalité dans vos plats, de séduire les papilles de vos convives ou tout simplement d’équilibrer votre nourriture pour manger plus sainement…

 

Gâteau de semoule aux pruneaux

 

 

 

 

Publicités

18 réflexions au sujet de « Végétarien facile et quotidien »

  1. Ça fait longtemps que j’ai envie d’essayer quelques recettes végétariennes mais chez moi ça a du mal à passer, mes hommes sont des grands amateurs de viande 🤔

  2. J’admire toujours les photos des livres de cuisine, elles sont magnifiques. J’avais une alimentation à forte tendance végétarienne, jusqu’à ce que je tombe malade .. et ne supporte plus ni fruits, ni légumes. Ça me prive énormément, mais je continue à regarder les livres de cuisine, avec l’espoir (vain) qu’un jour …..

    • Je suis désolée Aifelle ! C’est vrai que ça réduit ton alimentation et l’oriente vers d’autres produits. J’espère quand même que tu trouves une certaine gourmandise…

  3. j’adore la cuisine végétarienne, et j’essaye toujours de manger pas beaucoup de viande .
    m pour l’info de ce livre, peut être que je vais essayer de l’acheter aussi
    gros bisous ma Syl
    Rosa

  4. Je note: les filles sont en plein dedans, l’une en diminuant, l’autre en abandonnant totalement la viande. On a parfois du mal à concilier le tout…

    • Chez nous, c’est un peu ça. Et la viande ne nous manque absolument pas. Par contre une bonne entrecôte cuite à la cheminée ou un gigot d’agneau enrobé de miel, une fois de temps en temps, nous ne refusons pas…

  5. je me demande toujours comment font les végétariens pour trouver des idées tous les jours, c’est sans doute stupide mais, alors que je ne mange pas énormément de viande non plus (mes beaux-parents : c’est midi et soir tous les jours), j’ai du mal à élaborer des menus sans viande aucune, ni œufs, ni poisson.

    • Chère Violette,
      Ce livre t’est destiné alors ! Tu verrais qu’il y a une énorme variété de légumes, de céréales, de fibres, d’épices et d’aromates qui se combinent en de bons petits plats. Entre les salades, les gratins, les farcis, les soufflés et tout et tout, tu as de quoi être bien inspirée !
      Retiens le nom de ce chef et renseigne-toi… il a écrit d’autres livres.

  6. Pourquoi pas. Je ne sais toujours pas ce qu’est exactement un végétarien, les définitions snt multiples, mais les 2 plats me plaisent, sur le papier en quelque sorte. Je suis flexitarien je crois, plus que végétarien et encore, je m’y perds mais peu importe ! Bisous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s