Album photos d’un week-end parisien – 1

 

Partir deux jours à Paris pour quatre expositions. Il faisait beau, presque chaud en cette fin d’octobre… et j’ai vu de superbes tableaux.

Première journée

paris-10-16-1


Nous avons commencé par le musée Jaquemart-André avec l’exposition sur Rembrandt.

La ville brumeuse commençait à s’ouvrir, il était 8h30.

paris-10-16-2paris-10-16-3
Il était interdit de prendre des photos. Les deux tableaux ci-après ont été pris sur Google images. Dans ce musée, ce n’est pas la quantité, mais toujours la qualité. C’est de l’ordre de l’intime.
Tout est admirable, tout est noble, tirant vers la perfection et la minutie des détails. Les portraits fascinent. Certains ont des maintiens rigides, puritains, et d’autres comme les tableaux de sa dernière compagne
Hendrickje Stoffels et celui de son fils Titus, dévoilent la vitalité, l’amour et l’abandon. Je me suis attardée à scruter l’intensité des regards, les rides des visages et les veines des mains, à suivre le dédale des broderies sur les vêtements et les lignes des ruchés, des drapés. J’ai retenu mon souffle. Il y a une part d’ombre, une part de lumière, ce clair-obscur que j’aime tant !

 

titus-van-rijn

 Titus, le fils de Rembrandt, entrain de lire
Huile sur toile habituellement exposée à Viennes

rembrandt_-_portrait_of_hendrickje_stofells_-_wga19167Hendrickje Stoffels, dernière compagne de Rembrandt
Huile sur toile habituellement exposée à Londres
101,9 x 83,7 cm
.

paris-10-16-4 .
Nous avions donné rendez-vous à Magritte vers les 15h au musée Pompidou, Beaubourg. Nous avons traversé Paris, à pieds, à métro, pressés de ne pas arriver en retard et nous nous sommes retrouvés à piétiner dans des files d’attente malgré les réservations prises. Près de deux heures à slalomer sur la galerie et à l’étage…
Une expo riche et très intéressante, mais il y avait beaucoup trop de monde pour l’apprécier pleinement. Quant à la carterie de la boutique, elle fut décevante.

 

paris-10-16-5 paris-10-16-6 paris-10-16-8paris-10-16-7paris-10-16-10
Les photos prises sans le flash ne rendent pas justice aux tableaux. Voici quelques unes…

  paris-10-16-11 paris-10-16-12 paris-10-16-13 paris-10-16-14 paris-10-16-15 paris-10-16-16 paris-10-16-17 paris-10-16-18 paris-10-16-9

Demain, je vous montrerai les photos des expositions du musée Marmottan et de la Fondation Louis Vuitton… A bientôt !

paris-10-16-20
  .

.

.

 

 

Publicités

27 réflexions au sujet de « Album photos d’un week-end parisien – 1 »

  1. J’aime beaucoup le musée André Jacquemart et j’ai l’intention d’aller à la Fondation Cartier prochainement. Magritte, je me souviens d’une belle expo au Jeu de Paume, avant qu’il ne devienne un lieu d’expos photos.

    • Si tu peux aller voir la collection Chtchoukine… Nous étions émerveillés !
      Pour la Fondation Cartier, je n’y suis jamais allée. C’est programmé pour une autre fois, avec le Musée d’art moderne. Je ne passerais mon temps qu’à ça si je pouvais !

  2. J’irais bien à la fondation vuitton, tiens (mais si les tableaux viennent de russie, je pense les avoir déjà admirés.
    Tiens, parmi les Rembrandt je crois qu’il y a le petit du musée de tours (la fuite en egypte)

    • Oui, ils viennent tous de la collection Chtchoukine. C’est très impressionnant !
      Pour « La fuite en Egypte », je ne sais pas, il ne me semble pas l’avoir vu. Tu ne confonds pas avec « L’ânesse de Balaam » ?

      • Va voir la photo sur internet, mais voilà ce que ça dit pour tours
        « Le tableau de Rembrandt, La Fuite en Egypte, n’est pas exposé actuellement car il est présenté à l’exposition Rembrandt intime(16 septembre 2016 – 23 janvier 2017) au musée Jaquemard-André à Paris. »

        • Mince alors !!! je ne l’ai pas vu. C’est fou ça ! il y a une vingtaine de tableau et je ne l’ai pas vu ! Je viens de voir qu’en effet « La fuite en Égypte » y était. Mais… il faut que j’y retourne !!! Je devais être sonnée par ce que je voyais ; ma seule excuse !

  3. Mais Do a raison ! Tu me rendrais Rembrandt presque familier alors que sa peinture est parfois « dure »… On sent que tu as passé deux journées formidables ! Mais dis donc c’est quoi ce « truc » en bas à droite, énorme et qui a l’air …aux figues ? Délicieux certainement ! 😀

    • Tarte aux figues avec boule glace vanille. Et elle était bonne.
      Tu trouves à Rembrandt une peinture dure ? austère ? Je n’ai ressenti que le rayonnement de son don. Il a peint ce qu’il voyait, rendant trait pour trait la physionomie des personnages. Lorsqu’il fait le portrait des notables de l’époque avec leurs collerettes amidonnées, c’est sûr que c’est rigide ! Il paraît qu’ils n’arrivaient même pas à se regarder les pieds ! Mais, face à leurs portraits, tu vois que Rembrandt n’a pas été très complaisant avec eux. On voit leurs rougeurs, leurs rides, leurs poils, la sueur de leurs peaux… Puis quand il dessine ou peint des nus, il donne aux femmes, la volupté et la générosité.
      J’ai encore en tête le portrait d’un soldat qui rit et qui a un regard franc et malicieux. Une merveille !
      Isa… tu resterais sans voix.

      • Avec toi pour m’expliquer ou me dire ce que tu ressens c’est sûr que je serais muette comme une carpe et …émerveillée ! 😀 Tu sais moi je suis une quiche en peinture, je découvre comme ça au petit bonheur la chance et c’est vrai que les tableaux de Rembrandt dans l’ensemble ne m’ont jamais interpellée mais ça c’était avant que tu m’en parles ! Bises ♥ *j’ai*Une*Amie*Merveilleuse*

  4. Superbes photos ! J’aurais aimé être à tes côtés pour l’expo Rembrandt… il paraît que celle de la Fondation Vuitton est magnifique, ma belle-mère l’a vue, vivement que tu nous montres les photos ! Bisous

    • Sandrion, la collection est magnifique ! Tu te prends une claque quand tu rentres dans les salles, surtout celle de Matisse. Et tu te dis… Seigneur ! Chtchoukine devait être un homme formidable pour acheter toutes ces œuvres avant-gardistes.
      Bise

    • Plus d’1 heure dehors (la queue débutait du haut de la place pour descendre jusqu’aux portes. Heureusement que nous avions un coupe-file) + près d’1 heure sur la galerie (ils ont fait des couloirs qui tortillaient en zigzag) + 30 minutes en haut au deuxième étage. Tu vois ?! Et plus tard dans l’après-midi, c’était pire !
      Tu arrives dans les salles, aussi molle qu’une limace, pour te retrouver comme une sardine, serrée et bousculée.
      Mis à part ça, c’était bien !

  5. J’aimerais un jour aller au centre Pompidou à Paris.
    Tu sais que j’aime Magritte, j’ai le Baiser dans mon salon et une carte postale d’une femme nue dans mon bureau, mais pas la même que celle tu as mise en Photo.
    Si vous aimez vraiment ce peintre, un jour il faut pousser jusqu’à Bruxelles pour voir le génialissime musée qui est consacré à l’artiste, et tu sais que je fuis les musées en général, c’est dire comme celui-ci est exceptionnel !
    Rembrandt, oui, je vois bien le clair obscur des visages mais je ne ressens pas grand chose !

    • J’apprécie Magritte et si nous allons à Bruxelles, c’est certain que nous ne manquerons pas d’aller voir ce musée.
      Pour Rembrandt, il faudrait d’abord que tu lises ou que tu regardes une vidéo pour comprendre son génie. Il y a autre chose qu’un simple talent.
      Je te recommande la série Palette sur la peinture.
      Biz

  6. J’ai vu Rembrandt et j’ai pas aimé cette expo. Magritte est sur ma liste. Je ne suis pas une grande fan de ce peintre mais je tiens quand même à aller voir cette expo. On sait jamais je pourrais bien tomber amoureuse de sa peinture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s