Le chasseur de papillons

 livres noel
Un livre offert par San-Tooshy, illustratrice, peintre…

.

.

le-chasseur-de-papillonsLe chasseur de papillons
Texte de Bernard Villiot
Illustrations de Adolie Day

 

.
Il était une fois… Miss Kabuki.

Kabuki est une jeune fille heureuse. Elle aime les fêtes, les enfants et les papillons. Fascinée par leur beauté, elle en confectionne avec des tissus et les coud sur ses corsages. Créatrice, elle fait le tour du monde pour chercher l’inspiration et inventorier les nombreuses variétés.

Un jour, elle apprend qu’un Monsieur Mirliton  voyage également sur toute la planète à la papillon1recherche des papillons. Mais pas pour le même but ! Ce monsieur qui travaille pour des collectionneurs les attrape, les tue et les épingle dans des cadres. Sa boutique en est pleine ! Sans limite, il est dévoré par sa quête.

Kabuki est triste… les papillons sont menacés et très vite, à cause de ce Monsieur Mirliton des espèces disparaissent. Que peut-elle faire ? Écrire ? Elle lui envoie alors une lettre, puis une deuxième, une troisième… mais rien ne peut le dissuader de son safari. Elle écrit aux médias, au président…, mais toujours rien.
Elle partira donc au Mexique le voir.

Finaude, Kabuki a une idée… Puisqu’il recherche la rareté, elle va lui passer commande… Elle va rentrer dans sa boutique et lui dire : « Je cherche le papillon des courants d’air ! »

.
« Le chasseur de papillon » est un très beau conte raconté et illustré avec poésie. C’est l’amour pour la beauté, l’éphémère, la rareté, qui se décline en deux interprétations ; gardienne pour Kabuki et destructrice pour Monsieur Mirliton.
 Adoly Day dessine l’histoire avec finesse, élégance. Vaporeux, poudrés, légers comme une mousse, avec des transparences et des incrustations de tissus et de dentelles, les univers prennent des teintes différentes suivant les personnages ; du rose au gris, de la lumière à l’obscurité, de la joie à la tristesse. Car si Kabuki est heureuse, Monsieur Mirliton semble toujours mélancolique et solitaire.

.
Je vous recommande ce beau livre. Vous aimerez les mots et les dessins…

.papillon2

.

.

 

Publicités

30 réflexions au sujet de « Le chasseur de papillons »

  1. Les mots sont beaux aussi, et fallait trouver ce papillon des courants d’air! En plus Il y a en toi beaucoup de Miss Kabuki.
    Sinon tu as toujours la neige??? Rien ici!

    • J’ai adoré ! J’ai hésité à écrire « le papillon des courants d’air » car c’est dévoiler un peu trop l’histoire. Mais c’est si beau ! On sourit, on imagine ce pauvre fou partir à la recherche de cette rareté. Merveille aimerait beaucoup ce conte.
      La neige a fondu ce matin. Du presque rien qui n’a pas résisté. Je l’attends pour dimanche… Je ferai des photos !
      Bonne soirée

  2. Superbe cet album et pour que Somaja fasse le déplacement ça doit valoir le coup d’oeil ! 😉
    Bon je te laisse mon lien « cuisine pour demain car dans les Pages dédiées, je ne trouve pas les commentaires (je suis fatiguée, il est tard !^^)

    le voici ce gratin de pomme de terre-oignons au Reblochon de Savoie :
    https://leslecturesdasphodele.wordpress.com/?p=13081

    Bonne nuit ma bichette, là j’éteins♥ De gros bisous 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s