Un automne à Paris (2) – Elisabeth Vigée le Brun au Grand Palais

logoartshelbylee
« L’art dans tous ses états » de Shelbylee
D’autres billets chez Eliza,

.

.
bannvigée1Exposition au Grand Palais jusqu’au 11 janvier 2016
Elisabeth Louise Vigée le Brun

Tableau de droite (détail) : Elisabeth exécutant un portrait de la reine Marie-Antoinette,
1790, huile sur toile, 100 x 81 cm

vigée2.
Pastelliste, Louis Vigée décèle rapidement en sa fille Elisabeth le talent. Mais il sera peu de temps son maître car il meurt en 1767 alors qu’elle a 12 ans. A cet âge, elle est déjà décidée à devenir peintre. Trois ans plus tard
, elle est peintre professionnelle. Belle, d’une élégance naturelle, intelligente…, elle a vite du succès et devient la portraitiste de la reine Marie-Antoinette qui apprécie son style et sa façon de la représenter. Elisabeth gomme certains traits disgracieux hérités des Habsbourg et lui donne la grâce, la majesté qu’elle souhaite.
L’Ancien Régime et ses fastes… elle se marie à
Jean-Baptiste-Pierre Lebrun, un marchand de tableaux et peintre, avec qui elle a une fille, Julie.
La Révolution et l’exil… Elisabeth fuit en Italie et est invitée en Russie.
L’Empire et le retour… Elle n’est plus une immigrée, elle peut revenir en France.

.

vigée5Portrait dit « aux rubans cerise », vers 1782, huile sur toile, 64,8 x 54 cm
.

vigée6Louis Jean-Baptiste Etienne Vigée, 1773, huile sur toile, 61,6 x 50,5 cm
.

vigée11La Paix ramenant l’Abondance, 1780, huile sur toile, 102,5 x 50,5 cm

bannvigée2La reine Marie-Antoinette
.

vigée10A gauche : Jeanne Bécu, comtesse Du Barry en peignoir, avec un chapeau de paille, 1781, huile sur toile marouflée sur isorel, 86 x 66 cm
(elle fut guillotinée en 1793)
.vigée7Autoportrait, 1800
.

vigée14La baronne Henri Charles Emmanuel de Crussol Florensac,
née Bonne Marie Joséphine Gabrielle Bernard de Boulainvilliers,
1785, huile sur panneau de bois, 112 x 85 cm
.
bannvigée3 bannvigée41.
2. Lady Hamilton en bacchante dansant le Vésuve, 1792, huile sur toile, 131 x 104 cm
3. Comtesse Skavronska, 1796
4. Comtesse Varvara Nicolaïevna Golovina, 1796, huile sur toile, 135,5 x 102 cm
5.
6. Lady Hamilton en Sibylle de Cumes, 1792, huile sur toile, 73 x 57,2 cm
.

vigée15Julie

.

Une très belle exposition que je vous recommande.
.

.

.

Publicités

17 réflexions au sujet de « Un automne à Paris (2) – Elisabeth Vigée le Brun au Grand Palais »

  1. alors ça c’est une expo que j’aimerai bien voir, je vais à Paris quelques jours en fin d’année avec les garçons et je ne pense pas pouvoir les traîner jusqu’au grand palais, ça ne va pas les intéresser malheureusement 😦

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s