Des bouchées à la reine proustiennes

lapin4Cette semaine ainsi que la prochaine, nous vous donnons quelques idées pour votre dimanche de Pâques.

Sandrion a fait une pizza de Pâques.
Louise a habillé des brocolis… tenue gourmande !
Asphodèle a fait le cake ultime au citron de Bernard
.

Nathalie a fait des sablés à la fleur d’oranger

AcrO du blog « Livrement » tient également un blog de cuisine « La carotte est cuite ». Son dernier billet est un Sharlotka, un gâteau aux pommes russe.
Les conteuses ont fait le gâteau de Monsieur Pompidou

Albertine a lu « Les tribulations d’une cuisinière anglaise » de Margaret Powell – Littérature

.
Dans ma cuisine, j’ai un livre précieux qui m’enchante chaque fois que je l’ouvre… « La cuisine selon Proust » ; un jour je vous ferai un billet spécial. Parmi les magnifiques compositions photographiées, il y a des bouchées à la reine. Ici, elles sont cuisinées avec 130 g de poularde, 150 g de ris de veau… et 1 cervelle de veau. J’écris le mot « cervelle », « ris » et mon ventre tourbillonne ! Donc… comme ce genre de mets délicats ne m’inspirent guère, pour ce dimanche, j’ai préféré revisiter ce plat avec du poisson.

.
.

Bouchées à la reine

.

Ingrédients pour 4 :
– 4 feuilletés (déjà faits)
– 2 pavés de saumon
– 1 quenelle nature
– 1 carotte
– Champignons de Paris
– Ciboulette, sel, poivre
Pour la béchamel :
– Beurre, farine, lait, muscade, ail

Préparation :
– J’ai cuit mon saumon au micro-ondes. Dans un plat, disposez vos pavés, arrosez-les d’un peu d’huile d’olive, mettez un filet d’eau et couvrez d’un film plastique.
Cuisson 3 minutes environ. Réservez.

– Préparez vos légumes… Coupez la carotte très finement et faites-la revenir dans un peu de margarine. Faites la même chose avec les champignons. Réservez 4 petits champignons pour la décoration. Réservez.
– Faites pocher votre quenelle. Réservez.
– Faites votre béchamel en ajoutant de la muscade et une pointe d’ail. L’ail en poudre est idéal pour ce genre de préparation.
– A la béchamel, ajoutez des morceaux de saumon, les carottes, les champignons.
– Garnissez vos feuilletés et disposez-les sur une plaque avec du papier sulfurisé.
– Avant de chapeauter le feuilleté, mettez deux rondelles de quenelle et de la ciboulette ciselée. Four environ 15 minutes.

J’ai servi de la purée de patate douce en accompagnement. Sur le dessus, j’ai mis des œufs de lompe pour une fantaisie. Ça apporte également du sel iodé.

Verdict : J’en mangerais presque tous les jours !

.

IMGP5348

.

.

 

39 réflexions au sujet de « Des bouchées à la reine proustiennes »

  1. Je suis tellement épatée, j’ai appris aussi plein de trucs (savoir faire!!) que je reproduirai. Tu n’as pas besoin de dire que c’est bon ça se voit. Mes bouchées ont des progrès à faire. Je n’aurais jamais pensé à faire cuire le saumon au micro ondes et aussi la béchamel avec l’aïl. Je la garde sous le coude ta recette.
    Bises

  2. Je déteste la cervelle mais les ris de veau, huuuum, quelle finesse !!! Je ne m’en lasse pas ! Tu fais cuire ton saumon au micro-ondes ? Ça alors, je n’en reviens pas ! Mais je n’aime pas le saumon frais (pas tous) alors je tenterai volontiers Et puis j’aimerais aussi que tu nous parles plus longuement de ce livre de Proust, pour savoir si je me l’offre ou pas !!! 😀 ta recette avec un mélange de ST-Jacques et de cabillaud (ou autre, églefin ou limande par exemple) mais j’aurais aimé avoir la recette avec les ris de veau (sans la cervelle :D), tu me l’enverras ? Miam, tu me donnes faim !!! Et je suis sûre que chez toi, j’aimerais le saumon ! Une impression diffuse, comme ça !!! 😉

    • Si tu doses bien ton temps de cuisson, tu verras que le poisson est tendre et sans eau. Je fais ça également avec les dos de cabillaud… filets…
      Pour le livre, il n’est plus édité. Tu l’auras peut-être d’occasion. Mais c’est un super livre des éditions Chêne.
      Chez moi ? Tu sais bien que ça serait avec plaisir !

    • Quand j’étais petite, je n’aimais pas trop les vols-au vent que je trouvais gras, pâteux, des trucs industriels qu’on mangeait à la cantine… Sauf ceux de ma maman qu’elle faisait avec des olives vertes, du veau et de la sauce tomate.
      La purée de patates douces était bonne !

  3. Mon homme et mes fils adorent les bouchées à la reine, elles sont très souvent cuisinées chez nous ;0) Mais pas de poissons pour nous, ta purée aux patates douces à l’air tout simplement délicieuse :0) Bon dimanche

  4. Et le gigot pascal, alors, Syl, il a disparu de vos traditions ? 😉
    Beau programme culinaire, en effet.
    Moi, il faudrait que je me mette sérieusement au régime pour être dans tous mes beaux états fin mai 😆
    Pas d’obligation familiale à Pâques, ici, c’est tant mieux 🙄
    Mes oiselles vivent leur vie…
    Merci pour tes bises bien transmises par ta coachée en pâtisserie 😉
    Bons moments et belles rigolades, samedi, à Lyon. Les vraies rencontres sont géniales.
    Bonne semaine sainte, bon we pascal et gros bisous de Lyon

    • L’agneau… tu as raison ! Mais nous aussi on se retrouve pratiquement à deux à table. J’ai bien un petit gigot dans le congel… Je vais voir pour la fin de la semaine.
      Ah !!! elle ne doit pas être super en forme devant son plan de travail ! Pourvu que tout fonctionne bien !!!
      J’attends vos reportages-photos. J’ai vu quelques prises sur FB. Ça devait être super…
      Bise et bonne semaine…
      Jardin suspendu aux caprices du temps. Ici, vent et pluie.

Répondre à Mind The Gap Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s