Le roi cyclope – Les sept frères, Tome II et Griselda, Tome III

Logo BD Mango NoirLa BD du mercredi avec Mango et ses amis
Chez Noukette

.

.
Le puits aux morts – Tome I

.
bannroicyclope2et3Le Roi Cyclope
Les sept frères – Tome 2
Griselda – Tome 3
Isabelle Dethan
.

« Les sept frères », tome 2

Depuis la prise de pouvoir du marquis Desiderat de Mornemont sur le royaume de Beldaram et du monde de Pareiza, cinq ans ont passé. Les esprits des frères de Thalès sont asservis et participent bien malgré eux au chaos. Le marquis ne s’impose aucune limite, convoitant les contrées voisines. Tous craignent sa puissance et son ambition.
Thalès vit désormais avec Antimée dans une forteresse loin de tout. Celui qu’on appelle le roi Cyclope s’est découvert un don. Il voit les choses qui se passent sans pour autant pouvoir prédire l’avenir. Beaucoup de gens viennent le consulter et ce qu’il découvre à chaque vision le conforte dans sa décision de retourner dans le château de Lycènes pour contrer le marquis.
Les terres sont abandonnées, tous ont peur, la terreur règne…
Passant outre l’avis d’Antimée qui ne veut pas qu’il parte, Thalès s’aventure dans son ancien fief…

.

Deuxième tome de la trilogie, nous découvrons un prince devenu le roi Cyclope, un monarque sans royaume. Ces cinq années l’ont muri et il se sent apte à combattre le marquis et ses mercenaires. L’épisode prend une tournure un peu plus entreprenante et augure d’une perspective guerrière. Les personnages s’affirment en participant à contrarier les desseins du maléfique. Les six frères de Thalès se liguent avec lui, des personnages secondaires interviennent, ainsi que la gitane du tome précédent. On apprend qu’elle se nomme Griselda et que le marquis en est amoureux. Elle sera une des héroïnes de la suite…
Les teintes froides témoignent de l’oppression, d’un monde sans vie, et la palette des pourpres, à l’image de l’enfer, montrent l’antre du marquis.
Une intrigue sans surprise, une construction classique, mais une lecture divertissante !

.
D’autres billets chez Yaneck,

.
img534.
« Griselda », tome 3

L’ancien capitaine de la garde royale s’est allié à Thalès qui a planifié un stratagème pour combattre le marquis. Il a placé la gitane Griselda au centre de l’échiquier.
En étant en relation permanente avec Griselda, Thalès se montre confiant. Mais ce n’est pas le cas d’Antimée qui se refuse de le suivre sur ce coup ci. De nature plus pessimiste, elle va jusqu’à le menacer de le quitter.
A Lycènes, le marquis est tout à sa passion pour Griselda qui le méprise et qui lui reste insoumise. La folie le guette.
Dans la campagne, les troupes armées attendent les directives de Thalès, mais il suffit d’un petit grain de sable pour que tout s’enraye.
L’épilogue est sous tension… Le duel entre le marquis et Thalès laissera des séquelles dans les deux camps.

.
Ce dernier épisode, sans grande originalité, est au final conforme à ce que j’en attendais, ni plus, ni moins. M’étant habituée au graphisme, je me montrerai cette fois-ci moins critique.
Dans ce genre de récit, en littérature ou en album, j’aime m’attacher aux personnages et saluer la bravoure des héros. J’avoue également apprécier la cruauté des méchants pour mieux les détester. Là, je suis restée en retrait.
En conclusion, ce fut dans l’ensemble une sympathique trilogie… un peu légère…, je n’ai pas boudé mes lectures et elles resteront agréables à mon souvenir.


D’autres billets chez Yaneck,

.

img535.

.

.

24 réflexions au sujet de « Le roi cyclope – Les sept frères, Tome II et Griselda, Tome III »

  1. Bof, bof… tu n’es quand même pas très enthousiaste et le dessin ne m’emballe pas. Autant dire que je suis loin d’en faire une priorité 😉

    • Le scénario était bien parti. J’aime ce genre d’histoire, je suis bon public. Mais je pensais que le 3ème tome allait remplir toutes mes attentes. Je l’ai trouvé un peu fade. Ce n’est pas mauvais, hein !…

  2. Ce n’est pas mauvais mais pas terrible non plus si je comprends bien !!! Et tu sais que moi, les BD, il faut qu’elles soient excellentes pour que je me penche dessus !!! J’attends la « perle »…

  3. L’histoire je ne sais pas, mais les dessins sont plutôt bien je trouve. L’écriture est un peu serrée mais comme dans beaucoup de BD; moi c’est ce qui me gêne. La collection des Lulu, je la ferais bien aussi, là on est dans le grandiose. Tu le gâtes ton mister!!!

    • C’est la fin ! J’ai lu la semaine dernière le premier tome. La série se termine (pour l’instant) sur ces deux volumes chroniqués.
      Normal que tu ne sois pas tentée, j’ai mal défendue cette série.

  4. Je comprends ta déception. Tu as raison, le scénario est très classique, mais pour ma part j’aime beaucoup le dessin d’Isabelle Dethan. A noter qu’à l’époque de sortie de cette BD, il n’y avait quasiment pas de femmes dans la BD (c’était la note féministe du jour ! 😉 )

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s