Magasin Général, Notre-Dame-des-Lacs – Tome IX

livres noelLogo BD Mango NoirLe mercredi BD avec Mango et ses amis…
Une lecture commune avec Lasardine

.

.
Marie, Tome I Serge, Tome IILes hommes, Tome III
Montréal, Tome V Ernest Latulipe, Tome VI Charleston, Tome VII
Les femmes, Tome VIII

.
Magasin-general 9Notre-Dame-des-Lacs
Magasin Général, Tome IX

Régis Loisel et Jean-Louis Tripp

.

.
Du haut de son paradis, certainement un petit coin près de Notre-Dame-des-Lacs, le fantôme de Félix Ducharme nous raconte pour la dernière fois son village et Marie, sa femme.
La neige recouvre tout, elle est épaisse. Comme tous les hivers, les hommes sont partis dans les bois, les femmes sont majoritaires et maîtresses de leurs journées. Elles préparent les retours du printemps et de leurs hommes. Des coupons de tissus fleuris s’étalent sur les tables, pour des robes affriolantes et légères. Le cordonnier Alcide a pour mission de leur faire des chaussures à talon sur les modèles que portent les femmes à Montréal. Fait marquant, les trois bigotes Gladu, Rosa, Albertine et Jeannette participent à l’ambiance joyeuse. Il faut dire qu’elles sont bien soignées ! Réjean est devenu curé « intermittent » du village et passe la majorité de son temps à seconder Noël pour les finitions du bateau. L’effort physique le comble et lui remet petit à petit les idées en place… Se découvrir ou se retrouver, ça le sauve. Serge se dévoue à tout ce petit monde et surtout il couve Marie.

Marie… Félix n’en revient toujours pas ! Marie est enceinte. Et pas par l’opération du Saint-Esprit ! Marie, la sage, la fidèle, l’obéissante, la discrète, la dévouée… Durant l’été, Marie a eu des amants et une petite graine a germé. Elle aurait bien aimé qu’elle soit de Serge, mais bon… on va dire que faute de ne pas pouvoir être le géniteur, il sera le père de cœur. Marie est épanouie. Elle l’attendait cet enfant, elle le désirait dans ses rêves.
A Notre-Dame, on chuchote qu’il pourrait être le fruit des frères Latulipe ou celui d’Ernest.

Bientôt, le plancher du Magasin Général va tressauter au son du charleston, les talons de ces dames vont cadencer la musique. Les décolletés des nouvelles robes vont rendre amoureux les barbus qui reviennent… Cette séparation les a fait réfléchir. Les temps changent, il faut s’adapter à « l’évolution des mœurs », les femmes se montrent plus féminines et féministes ! et ça, c’est une véritable joie, ça pulse, ça pimente ; elles ont du caractère !…

img506… Ils sont arrivés… La neige commence à fondre. Quelle tristesse pour Félix de ne pas pouvoir les rejoindre ! Il survole le village, surprend des conversations intimes, regarde le ventre de Marie se tendre.
Réjean et Serge veulent faire une surprise à Marie. Sur un catalogue, ils admirent une robe de baptême qu’ils ne pourront trouver qu’à Montréal. Pourquoi n’iraient-ils pas faire un saut ? Une fois révisée, l’Indian remisée dans la grange fera une bonne monture pour les deux amis. La douceur du printemps les pousse vers plus de liberté.

A Notre-Dame-des Lacs, bien des choses ont changé ! Ils sont heureux… La communauté est solidaire dans les bonheurs comme dans les peines. Les lots de chagrins n’arriveront jamais à consumer une telle harmonie.
Au moulin à scie, le bateau de Noël va bientôt être baptisé au champagne. Jacinthe ne quitte pas son appareil photo et saisit sur le vif le dynamisme de Notre-Dame. Marie est sereine, elle est une madone auréolée de grâce. Il y a de l’amour dans l’air. Et puis, tout ce que je vous laisse découvrir…

… Et puis moi qui suis toute mélancolie. Je regarde les dernières pages qui représentent l’album photos de Jacinthe. Les clichés couleur sépia racontent quelques souvenirs des neuf tomes de la série et les jours d’après, ceux que l’on pourrait imaginer.
C’est une merveilleuse série où l’histoire est superbement mise en valeur par les dessins. Parfois les mots sont superflus, les expressions, les gestes dessinés esquissent avec délicatesse et pudeur une histoire que l’on devine.
J’ai tout aimé. L’humour, ce petit coin de terre du Québec, les histoires de chacun, la liberté, la belle humanité, la solidarité, l’élégance, la joie de vivre.

Mon gros coup de cœur que je chéris et que j’aimerais vous faire connaître.

Des billets chez Lasardine,

.
img505
.

.

.

22 réflexions au sujet de « Magasin Général, Notre-Dame-des-Lacs – Tome IX »

  1. C’est aussi ma série préférée en BD ! Je suis « en amour » avec Magasin Général ! Les animaux : chat, chien, canard et ourson sont irrésistibles, ils ont leur histoire dans l’histoire.

  2. coucou!
    ça y est je viens de poster mon billet, quelques contretemps ce matin…
    oh que je la chéris moi aussi cette série pour laquelle je suis tombée en amour, et que je suis triste que ce soit fini… mais en même temps l’album photos est bien réconfortant! je pense à eux, et je sais que ça va 🙂
    merci pour cette lecture partagée, c’est un vrai plaisir, encore plus avec ce titre!!
    passe une belle journée!

  3. Bon, tu sais ce que je pense de cette BD, j’adore, c’est ma série-chouchou depuis le début. Mais quelque part je suis contente qu’elle s’achève.

    • Je suis triste, mais je dit comme toi. Je ressens la même chose. La série est parfaite et je n’en veux pas plus ! Après, je n’aime pas ce qui va se passer dans le monde…

  4. Je venais voir si tu avais déjà fait ton billet sur Eleonor and Park dont tu parles dans ton commentaire chez moi… Je l’attends avec impatience ;0) Sinon tu parles d’une des séries BD qui me tente le plus ces derniers temps, il faut vraiment que je me procure le 1er tome, elle me tente de plus en plus cette série :0) Et puis le Canada quoi…!!! ;0) Je rajoute ton billet dans vos plus tentateurs avec celui de Violette, bises, bonne soirée

    • Je dois faire mon billet assez rapidement de peur de perdre mes émotions. C’est un beau livre.
      Quant à Magasin Général… piuf ! mais tu vas ADORER !

    • Oh ! As-tu ouvert un Magasin Général ? C’est superbe ! Les traits sont expressifs, certes, mais quelle puissance ! quels caractères ! J’aime trop !!!

  5. comme il me reste les 5 tomes à lire, je ne lis pas ton billet tout de suite ! Mais j’ai adoré les 4 premiers, quelle super atmosphère, les personnages sont attachants comme tout.

    • Bonsoir Claudia, je découvre ce mot aujourd’hui ! Il n’est jamais trop tard pour découvrir cette série et je sais que tu l’aimeras autant que je l’aime.

Répondre à jerome Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s