La malédiction de la momie

logohalloween14
Dans le vaisseau fantôme d’Halloween avec Hilde et Lou

.

.

la malédiction de la momieChair de poule
La malédiction de la momie
R.L. Stine

.

Être à la traîne derrière ses parents, souffrir de la chaleur, manger du sable, avoir toujours soif et se sentir comme ces chameaux qui peuplent le désert, fatigué et mou, absorber la tonne d’informations rendues par les guides touristiques qui racontent les pyramides… Gabriel, douze ans, ronchonne. Passer des vacances de Noël en Égypte n’a pas le même attrait pour lui que pour ses parents. Et lorsque pour leurs affaires professionnelles, ceux-ci sont obligés de le confier à la garde d’oncle Ben, Gabriel peste encore plus ! Il va devoir cohabiter avec sa cousine Sari, la fille la plus pimbêche qu’il connaisse.

Oncle Ben est un éminent archéologue qui continue à faire de fabuleuses découvertes. Un peu fantasque et très pris par son travail, il propose à Gabriel de venir avec lui sur le lieu de ses fouilles. Leur dernière trouvaille est un tunnel inexploré qui pourrait être une galerie menant à la chambre funéraire du pharaon Khéops.
Accompagné de Sari (qui l’agace de plus en plus), Gabriel (surnommé Ga-Ga par sa tendre cousine) surmonte ses peurs et pénètre un décor tombal, secret, ténébreux, empreint de poussière et de mystères.

De vieilles légendes parlent des malédictions des pyramides, des momies qui se réveillent en colère, des sortilèges jetés sur les profanateurs… Gabriel y songe… surtout lorsqu’il croise le regard noir, perçant et menaçant d’un ouvrier de l’équipe, Ahmed… lorsqu’il se perd dans les dédales souterrains, poursuivi par une présence fantôme… et lorsqu’il se fait attaquer par une armada de scorpions.

« Stop ! pyramide hantée ! » Que vont rencontrer Gabriel et Sari ?

.
Ce premier tome de la collection Chair de Poule est un bon souvenir qui me renvoie à l’époque où je lisais des histoires à mes garçons, le soir. Parfois, ils aimaient s’endormir sur des images assez éloignées de l’univers de Souricette et Winnie l’Ourson. Ils grandissaient, ils étaient au CP, ils voulaient un peu frissonner (sans trop avoir peur). « La malédiction de la momie » est un bon tremplin. La lecture est facile, avec de l’humour et du suspens. L’archéologie, les pyramides, l’aventure, une certaine indépendance, le livre offre aux jeunes lecteurs ce qu’ils désirent… une part de leurs rêves.
Un livre à recommander !

.
Momie

.

.

.

 

 

22 réflexions au sujet de « La malédiction de la momie »

  1. Un chair de poule ! ça fait longtemps que je n’en ai pas vu, j’aimais bien quand j’étais ado même si j’avais peur. Je ne connais pas celui là mais ça doit être amusant à relire.

  2. Je dois en avoir un de Chair de Poule que mon fils avait dû lire pour l’école mais…sans moi hein ! Il l’a lu tout seul !!! 😆 Mais si c’est « recommandé » par l’école, ce ne doit pas être terrifiant ! 😉 Bon dimanche♥

    • Ca ne fait pas peur du tout ! On croirait lire une bibliothèque verte. Tu te rends compte que je le lisais aux enfants le soir avant qu’ils dorment ? Alors…
      Bise et merci pour ton billet du dimanche.

    • Ça s’adresse aux très jeunes lecteurs du primaire, je pense. C’est assez gentillet, mais peut-être que les autres livres de la série font plus peur… je ne sais pas. Mes garçons avaient 6 ans quand je leur en faisais la lecture.

  3. Ah ! R.L. Stine et la collection « Chair de Poule », ça me renvoie des années en arrière quand mon fiston lisait enfin tout seul… et avec plaisir ! Une super collection..

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s