Le portrait de Dorian Gray

logomoisanglais5Logo BD Mango NoirMercredi BD chez Mango
.

Le mois anglais avec Titine, Lou, Cryssilda – 4ème billet

.

.

le-portrait-de-dorian-grayLe portrait de Dorian Gray
d’Oscar Wilde
Scénario et dessins de Stanislas Gros
Couleurs de Laurence Croix

.

Stanislas Gros a repris l’histoire d’Oscar Wilde, « Le portrait de Dorian Gray ».
Conformément au roman, il met en scène un jeune homme terriblement narcissique qui se laisse influencer par Lord Harry, un dandy cynique.
Leur première rencontre se fait dans l’atelier de Sir Basil Hallward où celui-ci s’extasie devant son tableau. Tant de beauté, de jeunesse et d’intelligence chez Dorian ! Dans une supplique, il fait promettre à Lord Harry de ne pas le débaucher… mais la tentation pour le diabolique Harry est bien trop belle ! Le chat a trouvé une souris.
« Écoutez, Harry, Dorian Gray est mon ami le plus cher. Il est d’une nature simple et belle. Ne l’abîmez pas. N’essayez pas de l’influencer… Ne m’enlevez pas la personne qui donne à mon art le charme qui est le sien ! »

« Réalisez votre jeunesse tant qu’il est encore temps… » Dorian s’ennuie d’une vie qui lui semble trop étriquée, trop sage. Les conseils et les paroles hédonistes de ce gentleman le séduisent et réveillent en lui sa part sombre. Égocentrisme, désirs, plaisirs… et c’est en regardant son portrait qu’il prend conscience que cette représentation restera toujours jeune, alors que lui vieillira et perdra sa beauté. Il serait prêt à pactiser avec le diable et lui offrir son âme s’il lui promettait la jeunesse éternelle…

Le scénario suit l’histoire du roman et raconte comment le tableau se transforme et s’enlaidit chaque jour en fonction de l’immoralité de Dorian, qui s’enlise dans les vices et la cruauté. Homme dénué de scrupule et d’émotion, il séduit les femmes et les répudie, outrage l’innocence, fréquente les bas-fonds, les fumeries d’opium, organise des bacchanales, des sacrifices, et, dans sa folie, va jusqu’à tuer son meilleur ami.
« Prince charmant » est son surnom…
Le temps a martelé le portrait avec tous les outrages. Lorsque Dorian va l’observer, à l’abri des regards, seul, il est fasciné par la transformation. Mais que se passerait-il s’il donnait à sa vie un peu plus de morale ?

Stanislas Gros a su retranscrire fidèlement la tragique dégénérescence de Dorian et représenter tous les personnages. Dans les coins des pages de droite, il a dessiné la métamorphose du portrait et lorsqu’on les fait tourner, il se met en mouvement en montrant le processus de décrépitude ; de l’aube de sa jeunesse au crépuscule de sa vie. On découvre également une petite fantaisie personnelle qu’il a insérée à l’histoire ; un célèbre personnage de fiction… Sherlock Holmes… C’est peut-être un clin d’œil à l’époque ou à l’amitié de Wilde pour Doyle.
Si j’ai aimé la loyauté de l’album envers l’oeuvre d’Oscar Wilde, j’ai un peu moins apprécié les graphismes. Ce dernier avis est affaire de goûts car il faut avouer que le rendu a de belles qualités, dans le dynamisme mondain du XIXème siècle et l’ambiance fantastique du roman.
L’auteur a voulu dans ses illustrations mettre quelques références picturales, littéraires, philosophiques et cinématographiques. On en a pleinement conscience lorsqu’on découvre dans la dernière page ses arrangements. Et on se dit… ah, oui !

Ce fut une belle découverte et je ne manquerai pas de la conseiller.

.
img399.

.

.

.

Publicités

63 réflexions au sujet de « Le portrait de Dorian Gray »

  1. J’ai lu cette histoire il y a très longtemps, j’avais beaucoup aimé et là je note en ND, j’ai bien envie de voir ce que ça donne. En plus tu dis que c’est fidèle au roman.Le graphisme me fait penser à celui de Tintin.

    • Lisibles avec des lunettes ! Maintenant, je les ai en permanence sur le nez. J’ai lu le livre quand j’étais ado, et j’ai pris plaisir à retrouver l’histoire.

  2. Je note la référence. C’est drôle car je viens de le croiser dans Anne Perry et je me disais que je devais le lire un jour.
    Je ne sais pas si je commencerai par cette bande dessinée ou le roman.

  3. Je n’accroche pas non plus au graphisme, trop simple, proche de la ligne claire. Mais parfois il faut aller au delà . Qui sait, sil me passe sous les yeux.

  4. J’ai beaucoup aimé le roman si bien que j’ai eu peur d’être déçue par cet album et je ne l’ai pas choisi mais après ce que tu en dis, je le prendrai la prochaine fois.

    • Classique ? C’est dans c’est cas-là que je m’aperçois que je ne connais rien au monde de la bd ! Je n’ai pas trouvé les dessins classiques. J’ai même parfois du mal à raconter mes ressentis… La bd est un monde complexe !

  5. le graphisme me fait penser à Tintin ! J’aime beaucoup cette histoire mais je me demande si on arrive à retranscrire l’ambiance si particulière en BD ..

    • Louise aussi, trouve une ressemblance à Tintin ! C’est peut-être le costume aztèque ! Mais ça n’a rien à voir avec le style de Hergé.

    • A nous deux Cécile !!! hier, j’aurais pu t’offrir le thé… je commence par ce premier commentaire.

      C’est sûr que si tu dis que tu as lu Oscar Wilde, c’est un peu de la triche. Mais, bof, on s’en fout, non ? « Triche » pour celui qui veut le penser.

  6. Je prend bonne note, ça me ferais plaisir de redécouvrir cette histoire en bande dessinée. Je ne suis par contre, tout comme toi, pas trop fan du graphisme. On dirait des personnages d’une bande dessinée à gags.

    • Non, je n’irais pas jusqu’à dire que ça ressemble à une bande dessinée à gags ! Tu me fais rire… parce que l’atmosphère de cet album est bien loin des choses plaisantes. C’est un style naïf… en fait, je ne sais pas comment le décrire. Je suis ignare sur le sujet…
      Pour lui rendre justice, car elle est bien, je vais plus dire qu’il faut prendre la bd dans son ensemble.

  7. J’avais vu le film et j’avais vraiment beaucoup aimé (mais c’est vraiment effrayant aussi) et je m’étais promis de le lire un jour… Chose toujours pas faite ;0) Mais en BD, oui, très bonne idée, ça serait plus rapide ;0) Mais en même temps le graphisme ne me plait pas des masses…

    • Et moi, je te conseille le livre ! Il est moins effrayant que tu pourrais le penser. Oscar Wilde ne raconte pas tout, il suggère, et toi tu te fais ton cinéma…

  8. Hello, j’ai un peu regardé ton blog et j’aimerai te proposer une mini interview. Environ 70 blogs y ont déjà participé. Le but étant de faire découvrir ton blog au monde entier et tout cela est très lucratif. Si tu acceptes, il suffit de lire cette article: http://interviewblogueur.wordpress.com/2014/05/02/concept/
    et tu aura l’interview dans la semaine
    En espérant que tu acceptes.

    • C’est très gentil de me le proposer, mais je vais décliner ton offre. J’ai des amies blogueuses-lectrices qui seront certainement ravies de répondre à tes questions. Je vais m’abonner à ta page et je suivrai ton actualité…
      A bientôt

  9. Un jour je lirai ce grand classique et je m’offrirai le roman…
    Alors tu veux pas être connue dans le monde entier avec ton blog et gagner des tunes?? Franchement je ne te comprends pas… (rires…)

    • Un jour, on t’offrira ce roman.
      Pff ! la chipie… non, c’est surtout pour rencontrer d’autres personnes, d’autres univers. Mais j’ai un programme très chargé et mes copains virtuels me suffisent. Déjà qu’autour de moi on pense que je passe trop de temps au bureau…

  10. J’aimerais bien relire le roman, je me l’étais noté (avec beaucoup d’autres !) pour le challenge XIXème siècle. La BD peut être après, c’est intéressant de voir comment Stanislas Gros a retranscrit l’histoire et son univers.

    • Très bien retranscrit, et sa vision rejoint la mienne. Dans le roman, Dorian dégage sensualité et innocence, chose que l’on retrouve dans les traits du Dorian de l’album. Pas évident pourtant, car les dessins sont assez simples.

    • Une bd dont les dessins sont plus travaillés ? J’en ai vu des extraits et elle a de bonnes critiques. Tu regarderas la prochaine fois…

    • Jusqu’à présent, j’ai toujours eu de belles surprises. Mais là où je rejoins ta réflexion, c’est sur le fait qu’il FAUT lire le classique et après la BD…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s