Bye bye les complexes

Logo BD Mango Noirlogo babalioMercredi BD chez Mango
Un partenariat avec Babelio et les Editions Jungle

.

.
bye bye les complexesBye bye les complexes !
Scénario de Sabine Duhamel
Dessins de Pacotine
Colorisation de Cal

.

Dans « la grande famille des femmes complexées », on retrouve :
« Caroline a pris beaucoup de poids et voudrait se réconcilier avec son corps »,
« Anna aimerait s’affirmer davantage »,
« Naïma se convaincre qu’elle a beaucoup de valeur »,
« Sarah souhaiterait retrouver sa confiance en elle »,
et « Emma voudrait que tout soit parfait (tout le temps) ».

Il paraît que tout le monde à des complexes, et si ce n’est pas « des » au moins « un » ! Cherchez bien… Ils sont « physiques, psychologiques ou sociaux », « réels ou fictifs ». Notre estime se détériore, un sentiment d’infériorité s’installe, le moral s’étiole, il nous semble que le regard des autres se focalise sur cette différence… on se sent dévalorisé…
Stop ! Nous ne sommes pas parfaits ! et alors ? Il faut dire non aux stéréotypes et apprendre à s’affirmer avec nos belles nuances.

Les cinq super copines sont charmantes, intelligentes, marrantes, sympas, mais elles ont des complexes. Caroline s’interdit la piscine car elle a des rondeurs généreuses, Naïma est émotive, se sous-estime et rougit facilement, Anna n’ose pas exprimer sa personnalité, Emma veut tout contrôler et ne s’autorise aucune faiblesse et Sarah n’a pas assez d’assurance pour affronter le monde. Intervient alors « PsychoBD » qui va les aider à surmonter leurs timidités et annihiler ce sentiment qui gâche leur quotidien. Les copines vont se montrer solidaires et s’encourager mutuellement.

« Nos complexes ne nous boufferont plus le cortex ! »

Déformée, stupide, inadaptée… le jugement renvoyé par le miroir est cruel, mais après quelques conseils, l’énergie se canalise autrement et amène une force plus positive. L’opinion personnelle, de navrante et déprimante, passe alors dans une phase optimiste et pleine d’entrain. Le travail sur soi n’est pas évident, il est fait d’une addition de petites scènes de la vie courante, bien anodines et pourtant très embarrassantes, qui seront des challenges à remporter…
« Focalisez-vous sur autre chose que l’objet de vos émotions. », « Envisager le meilleur. », « Apprenez aussi à dire non sans vous justifier. », « Autorisez-vous à être imparfaite. »

Les scénarios, sympathiquement dessinés, racontent des situations cocasses qui font sourire. L’ordinaire, sous une pulsion névrotique, obsessionnelle, peut parfois se transformer en des instants singuliers et intimidants.
La psychologie prodiguée semble faite d’évidences et de bon sens, rien de bien surprenant à l’horizon, mais c’est fait avec humour, légèreté, rendant la lecture plaisante et récréative. Les dessins de Pacotine, expressifs et dynamiques, contribuent grandement au divertissement.
L’album a été suivi par une psychologue et docteur en psychologie clinique et pathologique à l’hôpital Sainte-Anne.

Un complexe ?

.
bye bye complexes.

.

.

.

42 réflexions au sujet de « Bye bye les complexes »

  1. J’ai bien ri, Syl, de bon matin 😆
    Je suis un vrai mélange des 5 nanas mais que je me retrouve donc à 200 % en Emma 😥
    C’est vrai qu’un tas de petits riens nous gâchent le quotidien.
    Je vais faire cette lecture euphorisante !
    Bonne journée et gros bisous

    • On va dire que c’est une lecture taquine. Déjà, prendre conscience que nous avons des complexes, c’est un bon pas pour la thérapie !!! Répétez après moi : « Je ne suis pas Wonder Woman ! je suis seulement Super Jaimie… »

  2. En principe je déteste les livres sur le développement personnel, je n’en lis pas.
    Mais ta BD est différente, premièrement y a de l’humour, pas d’injonction..
    et puis j’aime bien les dessins, surtout les rondeurs de Caroline…Elle me plait cette bd.

    • Ce n’est pas le genre de livres que je lis. Oui, cette BD est légère avec sa dose d’humour et la bouille des filles ! Ce qui est beau, c’est l’amitié qui s’en dégage.

  3. On a beau se soigner, il reste toujours un complexe qui traîne ! C’est très bien ce genre de BD, pour remettre les choses à leur place et j’aime bien les dessins, expressifs ! 🙂

  4. Oh, il me plaît beaucoup ce petit condensé d’humour !!!! Je me retrouve un peu (comme beaucoup j’en suis sûre…) dans toutes !!!!
    Merci du partage Syl, bisous.
    Lylou

  5. Bonjour,

    J’ai vu sur votre site web que vous chroniquiez des romans. J’ignore si ce nom vous dit quelque chose, mais l’auteur Marie Caron vient de publier un drame répondant au nom de : « Maintenant et à travers les temps ». Je vous laisse découvrir ci-après le synopsis :

    Un soir de janvier glacial et enneigé, Antoine Morel, chirurgien à l’hôpital Saint-Gabriel, emprunte, comme chaque jour, la nationale 67 qui le ramène chez lui, au Mont Cassel. Pressé de retrouver la chaleur de sa demeure, Antoine oublie ce soir-là ses règles de bonne conduite et devient le pantin d’une mauvaise attraction. Quand il se réveille à l’hôpital quelques heures plus tard, il découvre avec stupeur qu’il a mis une vie en danger. De qui s’agit-il ? Est-ce l’œuvre de Kismet* ? 

    *Kismet : terme utilisé en turc et dans le monde arabe pour se référer au destin.

    Je vous communique également des liens susceptibles de vous intéresser :

    http://www.mariecaron.net/

    http://www.amazon.fr/Marie-Caron/e/B00EDH2YBE/ref=ntt_dp_epwbk_0

    http://www.facebook.com/Marie.Caron.Ecrivain

    En effet, vous trouverez ma démarche sans doute audacieuse ou culottée… mais, je suis les actualités de cette romancière depuis ses débuts et je dois avouer que ses écrits mériteraient qu’on fasse sur eux la lumière qu’ils méritent. J’ai été bouleversé par l’histoire d’Antoine Morel et je vous invite à découvrir ce récit. J’ignore quel genre de livre vous aimez, mais comme il m’est arrivé de le lire ou de l’entendre : il ne faut pas seulement donner aux lecteurs ce qu’ils aiment mais aussi ce qu’ils pourraient aimer. Je trouve que ce serait vraiment formidable pour cette auteure qu’on parle de son livre et d’en faire une chronique.

    J’espère ne pas vous avoir déranger avec ce message. Je comprendrai que vous puissiez ne pas apprécier les posts « publicitaires ».

    Mais, vous savez ce que c’est, quand on est fan de quelqu’un… 🙂

    Je vous souhaite une bonne journée,

    Amicalement,

    A.

    • Ça ne me dérange pas… parler des lectures qui me passionnent est un de mes passe-temps favoris !
      Je vous remercie pour les liens et j’irai voir…

    • Je pense bien ! Ce n’est pas ce que je lis d’habitude. Mais cette petite nana dodue qui fait son show sur la couverture… elle vend bien son histoire !!! et c’est comme ça tout l’album. Ça parle plus aux filles peut-être !

    • Pratique les sites bibliothèques sur le net ! J’ai en permanence la page de la mienne ouverte.
      C’est normal qu’ils ne l’ont pas car elle vient de sortir.

  6. Elle a l’air drôle cette BD. Ceci dit pourquoi s’adresser aux femmes, les complexes décrits au début de ta chronique me semblent concerner tout le monde. Tu connais le complexe du Cornflake Syl ?

    • C’est le regard des autres qui fait mal, alors autant s’en affranchir et profiter !
      Toujours plus facile à dire qu’à faire.
      Bonne fin de semaine Flipperine ! que le soleil revienne…

  7. Moi aussi des tonnes ! Il me l’a faut ! 🙂
    Tiens ce weekend j’ai un mariage à l’étranger où je ne connaitrai personne. la robe longue fera trop habillée et le pantalon, même chic, peut-être pas assez. Hé bien non, je n’irai pas en robe « courte », pas question de montrer mes mollets, encore moins en ce moment où je me sens encore plus grosse que d’habitude !

    Je me reconnais dans toutes les filles ou presque, un peu moins dans Emma tiens. 🙂

    • Tu es très belle ! tu ne devrais pas avoir un seul complexe !… Belle, intelligente, marrante, irrésistible… tu en veux d’autres ? La robe longue est à la mode. Ce week-end j’étais à un mariage et toutes les filles portaient du long ! et des talons vertigineux !!! En ce moment, tu dois être pulpeuse et je te conseille de mettre en avant ton petit ventre. Ne le cache pas !!!
      Kiss !
      PS : Jupe longue genre gitane avec accessoires… châle en cachemire, bracelets ou sautoirs (pas les deux) et des BO longues. Yeux maquillés, bien prononcé, ou rouge à lèvre vif (pas les deux), ongles rouges ou orangés. Les couleurs pour les vernis sont dingues !!! aujourd’hui, j’en ai acheté 4.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s