Dinky rouge sang

Lecture commune avec Nahe
Deux semaines de vacances avec une bibliothèque jeunesse

.

.

Dinky rouge sangDinky rouge sang
Marie-Aude Murail

.
Nils Hazard, trente-quatre ans, est un professeur d’histoire à la Sorbonne, spécialisé dans la civilisation étrusque. Proche de ses élèves, il aime tisser des liens en dehors de ses cours. C’est ainsi qu’il lie une amitié particulière avec Catherine Roque.
Lorsqu’il fait la connaissance des jumeaux Roque, Nils ne peut s’empêcher d’être perturbé par les tics grimaçants de Frédéric, le frère de Catherine, et quand il demande de quelle pathologie il souffre, on lui répond que rien ne peut l’expliquer ou la définir. C’est survenu dans son enfance alors qu’il était dans un camp de vacances. L’origine des rictus est certainement due à un choc émotionnel, une peur.
Pour Nils, si Frédéric revêt un « masque », c’est pour une bonne raison et cet argument, il faudra aller le chercher dans les souvenirs de l’enfance.

Nils sait de quoi il parle ! Dans une lettre confiée à son notaire pour Catherine, à ne donner que s’il devait décéder, il raconte en confession son expérience. Depuis l’âge de ses trois ans, époque où il est devenu orphelin, on lui a toujours fait croire qu’il était un monstre. Elevé par son grand-père, un homme taciturne et insensible, ce n’est qu’à l’adolescence qu’il a commencé à poser des questions sur sa filiation et à mener son enquête… Qui étaient ses parents ? De quoi sont-il morts ? Et pourquoi le maintient-on à l’écart de la famille ? Dans un grenier, il trouve les réponses, bien rangées, bien cachées…

Chasseur d’énigmes, c’est Catherine qui lui donne ce titre. Après avoir résolu l’histoire de Frédéric, elle lui soumet un deuxième mystère. Pourquoi son ex-fiancé a disparu du jour au lendemain sans une explication ?

On dit que les souvenirs des premières années s’effacent… « Ainsi un criminel de trois ans ne se souviendrait de rien à l’âge adulte et pourrait être considéré comme innocent, même par lui ». Nils sait bien que cette théorie est fausse, que tout est inscrit dans la carte mémoire et que les bribes enregistrées durant l’enfance peuvent plus tard réapparaître pour tout chambouler.

Avec Catherine, Nils élucide petit à petit les ombres qu’on lui soumet. La première étant la sienne, la seconde étant celle de Frédéric, la troisième, celle de ce fiancé disparu en emportant seulement deux pièces de son jeu d’échecs, la quatrième, celle d’un collégien qui bégaie, la cinquième… Solange, l’amie de Catherine, qui ne peut boire du chocolat… Anodine, petit défi, cette dernière est certainement la plus horrible des « devinettes » !

Nils Hazard, professeur d’histoire à la Sorbonne, spécialiste en étruscologie, et… chasseur d’énigmes.

.
Étrange premier tome où l’on fait connaissance d’un enquêteur original. On peut imaginer le personnage comme un Indiana Jones spécial, plus dans l’intellect que le physique, qui laisserait à ses petites cellules grises toute l’imagination créatrice pour sonder les méandres de l’âme humaine et investiguer les traumatismes. Assisté de Catherine, plus sportive et pragmatique, ils forment un tandem charmant.
Je n’ai pas retrouvé le style de Marie-Aude Murail dans ce roman, cette plume qui m’émeut et qui me fait sourire. J’ai découvert une autre facette de son écriture, un peu plus distante, froide, avec un humour pince-sans-rire. Pourtant, lorsqu’elle conte l’histoire de Nils, il y a matière à s’émouvoir… et à avoir des frissons.
Baladée dans le début du livre, même égarée, j’ai eu du mal à comprendre la trame. Cette lecture demande de la concentration et de la patience.
Mitigée, un peu, je compte quand même lire le deuxième tome de la série en compagnie de Nahe. Je ne suis pas déçue, juste surprise, et je souhaite poursuivre l’aventure !
Bientôt… nous lirons « L’assassin est au collège ».

.

dinky.
.
.

.
.

22 réflexions au sujet de « Dinky rouge sang »

  1. Ha oui c’est surprenant ce que tu me dis sur le style de M-A Murail ! Moi je n’ai lu que Oh Boy ! Je ne sais pas si ça me plairait ! Mais ta photo (ou image) de DS rouge est géniale ! Mon père en a eu une bleu ciel, qu’est-ce qu’on était bien dans ces voitures, j’y ai fait des siestes mémorables, aussi bien que dans mon lit ! 😆 Très beau billet…bises

    • Le personnage principal, Nils, a un trophée sur ses étagères… une miniature Dinky rouge. Ca signifie beaucoup !
      Le grand-père de B. avait aussi une Ami 6 bleue. Comme il en garde de bons souvenirs, je lui ai pris la miniature.
      Bonne journée !

    • Je suis désolée, c’est de ma faute. Ce n’est qu’un ressenti personnel Patacaisse. Je t’invite à lire le billet de Nahe qui est plus enthousiaste que moi.

    • Oh nooon !!! Je ne veux pas ça ! Surtout pour cette auteur ! J’ai été trop sévère car je m’attendais à autre chose. Ne passe pas ton tour, mais attends que je confirme dans le prochain épisode si c’est vraiment bien ou pas top.

  2. J’ai lu l’assassin est au collège quand j’y étais (au collège !). Il n’y a pas très longtemps j’ai lu Dinky rouge sang et ai été déstabilisée. Ce sont des nouvelles, on sent un manque de fluidité. C’est un des premiers romans de MAM et les autres tomes m’ont laissé un meilleur souvenir, tu diras si tu as la même impression avec le second tome…

  3. il est dans ma PAL, prêté par une amie… j’adore MAM, mais bizarrement, je ne me suis pas jetée dessus. Je le lirai, c’est certain, mais je pense qu’il me plaira moins que d’autres!

    • Les commentaires des copines nous encouragent à lire la suite. Il paraît que c’est mieux. Attends que je te confirme la chose pour le second tome…

  4. J’avais déjà trouvé à « 3000 façons de dire je t’aime » que le style n’était pas aussi « émouvante et drôle » que pour Oh Boy ou Simple par exemple.
    Et je n’ai pas trop aimé 3000 façons. Ceci dit, celui ci me tente bien, je note donc. Je ne connaissais pas.. C’est Miss Charity que j’ai dans ma PAL depuis un siècle…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s