La quête d’Ewilan, D’un monde à l’autre – Tome I

Album reçu par Babelio et les Editions Glénat

.

.
QUETE D_EWILAN T01[BD].indd.pdfLa quête d’Ewilan
D’un monde à l’autre, tome I
D’après l’oeuvre originale de Pierre Bottero
Adaptation de Lylian – Dessins de Laurence Beldetti
Couleurs de Loïc Chevalier

.
.
Camille est une jeune collégienne de treize ans peu commune. Elles est la première à reconnaître qu’elle se perd souvent dans les rêves et qu’elle préfère la compagnie des livres à celle de ses camarades. Plus qu’une source d’informations, les livres ont un rôle réconfortant.
Souvent, ses pensées la plongent dans des mondes fantastiques qu’elle aime dessiner et, dans ses voyages, rencontrer des êtres venus d’ailleurs, comme des insectes géants affublés de mandibules inquiétantes, ne l’effraie même pas car ils sont de l’ordre de l’imaginaire !
Mais un jour, elle commence à se poser des questions… cela semble si réel, ses pensées se matérialisent et ses chimères sont de plus en plus fréquentes.
C’est à son ami Salim qu’elle confie son trouble car lui seul peut la comprendre.
« – Salim le lion du Cameroun et sa souplesse légendaire sont là pour te secourir en cas de danger ! »

Ce que Camille va bientôt apprendre, c’est qu’il existe un monde qu’on appelle Gwendalavir et qu’elle en est originaire ; elle est Ewilan. Cet univers est contigu au notre et seuls les « Dessinateurs » peuvent l’en approcher. L’imagination est la clef de cette dimension et les chemins sont des spires.
Lorsqu’elle en franchit les frontières avec son ami Salim, Camille rencontre Edwin, un guerrier qui a pour mission de sauver l’Empire des Ts’liches, des créatures « versées dans l’art du dessin et de la guerre » ; Gwendalavir est dans une phase noire et pour contrer la menace, les peuples doivent faire alliance.

D’un monde à l’autre, l’aventure commence…

.
Cet album est une adaptation du roman de Pierre Bottero qui est le premier tome d’une trilogie. Camille, adoptée par les Duciel, est en fait native de L’Empire de Gwendalavir, un monde parallèle. Elle se nomme Ewilan Gil’ Sayan, fille d’Elicia et Altan Gil’ Sayan, Sentinelles et puissants dessinateurs qui protégeaient l’empereur. 
Dans ce tome, en compagnie de son ami Salim, elle prend conscience de ses pouvoirs et s’implique dans le combat contre les Ts’liches, de vilaines créatures qui ressemblent à des mantes-religieuses et qui veulent la tuer.
Je découvre la série avec cette bande dessinée et je suis enchantée. De l’auteur, j’ai lu « A comme Association » et j’avais beaucoup aimé. A travers l’histoire d’Ewilan, je retrouve une ambiance magique, héroïque, pimentée de malice et de verve.
Du domaine de la fantasy, il y a des forêts dangereuses et magnifiques, une cité médiévale avec des remparts, des chevaliers, des animaux étranges et tout ce qui fait le charme de ce genre d’épopée… mystères, combat des forces du bien contre le mal, pouvoirs, légendes, témérité et vaillance… Le thème met à l’honneur l’intensité des rêves et des dessins.
« – C’est dingue, tout est en pierre : Pas un morceau de béton ni le bout d’un fil électrique. Même pas une antenne parabolique ! »
Tout est bien illustré. Au-delà du texte qui garde fidèlement l’empreinte de Pierre Bottero (je le sais après avoir lu de nombreuses critiques sur la blogosphère), les dessins retranscrivent superbement l’ambiance. Traits et colorisation ont beaucoup d’attraits, vif, lumineux, généreux, ils séduiront leur public.
Pour conclure, je remercie Babelio et Glénat pour ce cadeau. Cela m’a donné l’envie de lire la trilogie et de dépasser le cadre un peu réducteur de la bande dessinée. J’ai apprécié les personnages, l’humour, l’histoire… tout ! et je languis de lire la suite.

A recommander.

.
img258

.
.
.
.
.


Publicités

27 réflexions au sujet de « La quête d’Ewilan, D’un monde à l’autre – Tome I »

    • Oui, mais la BD peut être aussi une rampe pour les livres. Jusqu’à présent, je ne m’étais jamais intéressée à cette série. Et me voilà à la programmer !

  1. J’avais oublie combien c’était long de commenter avec un smartphone mais c’est mieux que rien !!! :D’une bien belle critique, j’aime l’epoque dont tu parles et le soupçon de fantasy ne me gene pas si c’est bien ecrit ! Mais pas en BD ! 😆 BIses

    • Donc je ne te proposerai pas une LC… Ca m’a fait penser à Jasper. C’était drôlement bien quand même ! Il me faut chroniquer le dernier épisode. Et toi ?

      • Pour Jasper, j’en suis au même point que toi et toujours aussi enthousiaste. Fais-moi signe quand ça t’arrange. Pour Ewilan, j’ai juste lu les 3 tomes de la Quête; si tu attaques les mondes, je te suis ! Bizz

    • Oui, note… mais note aussi les romans ! Je vais les lire, j’ai bien envie maintenant ! Les enfants d’aujourd’hui ont de la chance d’avoir autant de beaux livres !!!

    • Tu seras peut-être un chouïa déçue. Tu as déjà forgé ton univers et tes personnages. Mais note ! et tu me diras. Pour ma part, j’ai aimé… comme tu as pu le lire !
      Biz Bladelor

    • Si tu leur en parles… si ils la lisent… si tu reçois en retour leurs ressentis… Pourras-tu me dire ce qu’ils en ont pensé ?
      Chère Noukette, il y a beaucoup de « si » !!! mais je serais curieuse de connaître leurs avis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s