Magasin Général, Charleston – Tome VII

logoquébec4Logo BD Mango Noir
Septembre au Québec, 7ème billet, avec Karine et Yue-Yin
La BD du mercredi chez Mango

.
.

.
Marie,
Tome I Serge, Tome II
Les hommes, Tome III

Montréal, Tome V – Ernest Latulipe, Tome VI

.
magasin-general 7Charleston
Magasin Général, Tome VII
Régis Loisel et Jean-Louis Tripp

.
.
Hommes des bois, les frères Latulipe Ernest et Mathurin reprennent figure humaine sous les baquets d’eau chaude et le récurage de Philomène. C’est qu’ils avaient une belle couche de crasse et de poils, les bougres !
Marie qui a cédé sa chambre, sera bien aise de la retrouver… sinon… pourquoi ne la partagerait-elle pas ? Depuis qu’elle est revenue de Montréal, elle se sent métamorphosée et bien plus libre. Elle est une autre femme, Serge le répète assez ! Il faut profiter de la vie.
Si elle est encouragée par Serge, Jacinthe boude, partagée entre la jalousie et la crainte de ne plus retrouver l’ancienne Marie. Pour les gens du village, cela serait si simple si elle et Serge se mariaient !

Alors que le village semble évoluer dans une bonne harmonie, Monsieur le curé se questionne beaucoup sur sa vocation et sur le fait qu’il n’y ait pas de maire à Notre-Dame-des-Lacs. Un vent de renouveau souffle sur cette parcelle de terre, bousculant les habitudes et les raisons. Une belle amitié semble le lier à Serge.

img192

Le gramophone fait danser le village dans un joyeux charleston. Les pas sautillants amusent et regroupent les bonnes âmes. « Bonjour ! » se dit « Charleston ! ».
La saison bientôt se finit, les hommes vont devoir partir la hache à l’épaule, la neige viendra, et de nombreux changements se pointent à l’horizon…

Un album qui tient toutes ses promesses. Qu’il est doux de s’y réfugier ! Je ne suis plus critique, je ne peux plus l’être car je suis amoureuse.
Dois-je encore le dire ?… C’est à découvrir ou relire.

Des billets chez Mango,

.
img193

.
.
.
.
.

.

28 réflexions au sujet de « Magasin Général, Charleston – Tome VII »

    • Bonjour Cristie, ton commentaire c’était perdu dans les « indésirables » ! Je ne réponds donc à ton message qu’aujourd’hui…
      Je suis bien d’accord avec toi ! C’est à lire.
      A bientôt… Mercredi…

    • Peut-être faudrait-il que tu retentes un jour. J’aime particulièrement cette série. Quand je la lis, j’utilise un ton doux (dans ma tête !). Le premier n’est pas évident à la différence des autres. J’ai l’impression que passer ce stade, tu aimeras ! oui oui oui ! tu ne peux qu’aimer !
      Hum…

  1. A chaque fois que sort un nouveau tome, je relis tous les autres. Charleston n’est pas mon préféré mais quelle importance? Parfois il faut lire à voix haute pour mieux comprendre, c’est vraiment cocasse, j’adore!

    • Je vais t’avouer une chose… je n’aime pas trop que Mary s’éparpille !!! Je languis de la suite, elle sera certainement autre que celle que je me suis imaginée.
      Lire à voix haute ? Je me suis déjà essayée à faire l’accent québécois pour Karine, c’est un désastre !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s