Le chat qui parlait malgré lui

logo totemLogo-SharonChallenges « Totem » de Lili Galipette, et
« Animaux du monde » de Sharon
Hommage à mon chat

.
.

le chat qui parlait malgré luiLe chat qui parlait malgré lui
Claude Roy
Illustrations de Willi Glasauer

.

Père : Tristan Mac Kitycat, treizième duc de Garth, un Anglais Bleu
Mère :
Mouflette de Vaneau, baronne Flon, une Chartreuse

Gaspard Mac Kitycat, héritier d’un duché écossais, est un chat à la fourrure gris souris. Il a pour ami « humain » un petit garçon, Thomas, qui s’occupe bien de lui.
Un jour, alors qu’il se retrouve seul dans le jardin, il mange une herbe étrange. Très vite, des sensations bizarres l’électrisent et il se surprend à parler. Pas un miaou prononcé avec sa distinction aristocratique, non… de vraies paroles, tournicotées en proses !
La fierté est sa première gloire, puis vient la peur. Il ne veut pas être transformé en souris de laboratoire à qui on ferait toutes sortes d’expériences. Sans compter, qu’il serait obligé d’aller à l’école ! Et sa douce Minna ? Elle le prendrait pour un monstre !

« Quel embarras ! Quelle aventure !
Moitié chat et moitié Personne.
Je suis chat – voyez ma fourrure,
Mais j’ai la parole d’un homme.
Suis-je Personne, ou suis-je chat ?

Sans être vraiment un vrai homme.
Je fais peur à mes frères chats
Et à ma voix chacun s’étonne.
Je fais fuir mon amie Minna,

Minna-la-Minnie qui m’aima.
Mais que va penser mon ami Thomas
En entendant parler son chat ?
Quel malheur ! Quel triste destin !

Je suis un pauvre chat-chagrin.
Je me tourmente, je me désole.

Pourquoi se faire remarquer ?
Ai-je demandé la parole ?
Pour vivre heureux, vivons caché…« 

Lorsque Thomas revient de l’école, il a la surprise (c’est peu dire) de voir parler Gaspard. Un chat qui parle, c’est abracadabrant, mais un chat poète, c’est… juste pas croyable !
Au contraire de Gaspard qui est déprimé, Thomas est subjugué et follement enthousiaste. C’est plus fort que tout ! c’est GENIAL ! c’est hyper intéressant…
Mais comment passer inaperçu avec un chat causeur ? C’est lors d’une soirée au cirque que l’idée s’impose. Thomas sera ventriloque et Gaspard, le « Cher ami Chat », sera son acolyte…

Vous vous doutez bien que l’histoire serait trop facile pour nos deux amis, si elle se terminait ainsi… Il faut dire que Gaspard a la langue bien pendue et qu’il est friand de billevesées bien tournées.
Un jour, la voisine Madame Têtu, chapeautée d’un couvre-chef très jardinier, fruits, fleurs et oiseau, vient prendre le thé…
Un autre jour, c’est la pharmacienne qui est apostrophée…
Et Madame Michel, la commère du pays… Et… Jusqu’au jour où…

Ce livre dévoile un secret. Je m’en doutais mais je n’osais le penser, c’est une belle révélation ! Si vous désirez le connaître, lisez cette histoire, elle remonte à l’Arche de Noé, elle est de celles qui font rêver.
Miaous cordiaux

« Les chats sont des philosophes sans le savoir comme les philosophes sont des chats qui le savent. »  A méditer !

Billet chez Coccinelle,
.

.
img016
Mon chat, Ciboulette-Rescator-Gousse d’Ail, le plus merveilleux ; un bavard aussi.
.
.
.
.
.

24 réflexions au sujet de « Le chat qui parlait malgré lui »

  1. Je me souviens que ce livre m’a beaucoup marquée. Je pensais d’ailleurs à lui à chaque fois que j’entendais le prénom Gaspard, et encore un peu aujourd’hui ça me fait ça. Sans doute que j’aurais adoré moi aussi avoir un chat qui parle ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s