Magasin Général, Montréal et Ernest Latulipe – Tome V et VI

logoquébec4Logo BD Mango Noir

Septembre au Québec, 3ème billet, avec Karine et Yue-Yin
La BD du mercredi chez Mango .

.
Tome I – Marie
Tome II – Serge
Tome III – Les hommes

.
magasin general5magasin-general6
Montréal et Ernest Latulipe
Magasin Général, Tome V et VI
Régis Loisel et Jean-Louis Tripp

.

A Notre-Dame-des-Lacs, rien ne va plus ! Marceau Allaire vient de se faire cogner par sa dulcinée ! Paf ! un grand coup dans le nez ! Clara Roberge vient demander des comptes à Marie Ducharme. « Pourquoi t’as couché avec mon chum ? » Elle a fait QUOI Marie ??? La question circule dans tout le village et sa campagne… « Marie ! Jésus ! Joseph ! » La réponse fuse parfois même avant la question… Tabarnak !

Marie est fatiguée, lasse de sa petite vie étriquée, des sentiments qu’elle a pour Serge, qui ne peuvent aboutir et qui ont réveillé ses désirs, et puis surtout peinée de la réaction des gens du village lorsqu’ils apprennent son incartade. Même son amie Adèle semble se détacher. Elle aurait besoin de partir. C’est Serge qui lui offre cette opportunité en lui remettant la clef de sa maison à Montréal. Marie a besoin de se perdre dans une grande ville, de voir d’autres personnes, de s’amuser, d’écouter du jazz… de s’encanailler… et pourquoi n’irait-elle pas avec Jacinthe qui vient de perdre sa grand-mère ?!

« – Écoute Serge : J’ai l’goût de prendre le bord ! J’ai l’goût d’aller vivre une autre vie, pis c’est tout !… Pis qu’est-ce que ça peut faire ? Qui ça va déranger si j’reviens pas ?…
– Moi !
– Beeen là, Serge !… Toi pis moi… c’est… T… tu sais bien…
– Je sais Marie… Je sais bien… Tu as raison Marie… Pars !…Ça va faire du bien à tout le monde !
– ?
– Mais si tu dois aller quelque part, Marie… va à Montréal ! »

Peu de temps après que Marie et Jacinthe soient parties en catimini, c’est le chaos. Le magasin est fermé, il manque de tout, « c’est pénurie », plus de café, de flanelle, de bougies, de clous… Gaëtan est désemparé, Serge est débordé, Monsieur le curé doute de sa fonction, Marceau se prend des taloches par tout le monde, Adèle regrette, c’est la crise ! Ils veulent des nouvelles de Marie !!! et elle n’en donne pas.
Pendant ce temps, Marie se fait couper les cheveux et trinque à sa nouvelle vie.

Notre-Dames-des-Lacs / Montréal… Un aller simple ?
.

img175.
Enfin ! Marie téléphone… elle se plaît beaucoup à Montréal…

« Comment ça ?! » Tout le monde est surpris et Marceau continue à se faire baffer. Pauvre de lui ! mais après tout, c’est de sa faute !!! Au village, tout le monde se dispute et les trois bigotes assouvissent leur vice : foutre la pagaille. Pour couronner le tout, il pleut des trombes et le pont qui relie une berge à l’autre, seul passage pour aller chercher le ravitaillement, s’est effondré.
Mais quand va revenir Marie ???
En plein dans la forêt, du côté des frères Latulipe, une maman ours rôde…

.
img174.

Merveilleuse série !

J’ai tenu à présenter ces deux albums ensemble car le voyage à Montréal s’étire sur deux épisodes. Dans le cinquième tome, Marie fuit et découvre la grande ville. On la voit s’épanouir, se métamorphoser et s’abandonner aux plaisirs. Au village, une fois la colère passée, l’atmosphère est tout aussi volubile mais bien moins heureuse. Ils se languissent de Marie. Le magasin général étant fermé, le bourg a perdu son âme.
Dans le sixième tome, Félix, le défunt dont l’esprit ne quitte pas sa femme, va toujours de ses commentaires. Il est le seul témoin des « folleries » de Marie. Moins moralisateur qu’au début, il a tout de même hâte de la voir repartir chez eux. Au village, rien ne va plus mais heureusement que Serge est là pour tout organiser.
Le verbe est truculent, fleuri, imagé, les tempéraments sont forts. Pourtant le folklore, tout caricatural soit-il, n’est pas ridicule, il est émouvant.
Quant aux dessins, ils sont toujours aussi beaux et expressifs. J’aime lorsque Marie se retrouve dans l’intimité de sa chambre, légèrement négligée, pensive. L’atmosphère des couleurs donne une belle mélancolie. L’ouverture sur la ville apporte une autre dynamique, mais je garde une préférence pour les vues rurales et forestières, plus sauvages et plus pittoresques.

Je recommande, nous recommandons, vous recommanderez…

.

Des billets chez Mango, Mo’, Gwordia, Yanek, Fondant au chocolat, Kikine T5 et T6,

.
img176

.
.
.
.
.

Publicités

38 réflexions au sujet de « Magasin Général, Montréal et Ernest Latulipe – Tome V et VI »

  1. Difficile de ne pas tomber sous le charme de cette série ! Je n’ai pas encore acheté le tome 8. Je vais corriger ça et relire les autres tomes au passage 😀

    • Il faut que tu les lises dans leur chronologie ! C’est essentiel. Au delà des mots, il y a des regards, des approches… et il faut se familiariser avec les personnages. Evalire… emprunte le 1er tome !

    • Je reviens de chez toi et je n’ai pas trouvé la suite de ton premier billet. Si tu as des liens, n’hésite pas à me les laisser, j’aime bien aller lire les chroniques des copines et prendre leurs liens.
      A+

  2. Hello Syl,
    Du changement dans ton décor 😉
    Plus moderne, très « Kandinsky » ou « Miro »… j’hésite 😆
    J’adore changer de bannière aussi !
    Pour les BD, il faudra bien que je m’y colle l’année prochaine. J’irai à la Mémo (bibliothèque municipale) à O. pour découvrir cette façon de lire.
    J’ai entendu ce matin, à la télé, qu’un magazine d’actualité allait voir le jour, sous forme de BD. Pourquoi pas !
    Bon jeudi, Syl. Ce soir, pour moi, ce sera déjà la fin de ma semaine travaillée ou presque, juste un petit tour demain dans l’après-midi pour ouvrir le bureau de mon élu 🙄
    Corvéable, moi ? voui 😆
    Gros bisous d’O.

    • Du Kandinsky ! j’aime ce peintre. Je trouve ses couleurs superbes et toutes ses périodes. Miro un peu moins.
      Je te souhaite un beau temps. Ici, il fait frais, l’air est parfumé à l’humus de la terre, et les ballades sont agréables. Pas encore les teintes de roux, mais ça ne serait tarder.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s