Enola Holmes, L’énigme du message perdu – Tome V

logo keep-calm-and-readlogo victorien-2013Challenge victorien d’Aymeline
Société Sherlock Holmes des Dilettantes

.

Lecture commune avec Manu, Shelbylee,
Pour le mois anglais de Titine et Lou –  6ème billet.

.
.
La double disparition, tome I
L’affaire Lady Alistair, tome II
Le mystère des pavots blancs, tome III.
Le secret de l’éventail, tome IV

l-enigme-du-message-perduLes enquêtes d’Enola Holmes
L’énigme du message perdu, Tome V
Nancy Springer

 

.
Enola est une jeune fille  de quinze ans qui, suite à la disparition de sa mère, a désiré vivre sa vie sans les tyrannies de la société victorienne. Le petit inconvénient… c’est qu’elle est la sœur de Mycroft et Sherlock Holmes. Fuyant ses frères, elle se cache, se travestit, et exerce le métier d’enquêtrice.

Scutari, 1855,
A la caserne Selimiye, l’hôpital est un enfer. La puanteur et les cris des blessés rendent les lieux insupportables. La guerre n’est pas la seule à tuer, les infections, les gangrènes, le choléra, le typhus, sont les premiers maux à décimer la soldatesque.
Une très jeune femme, Mrs. Tupper, est au chevet de son mari gravement atteint. Dans sa solitude et sa misère, elle est soutenue par une dame d’un dévouement remarquable, une dame qu’on appelle « la dame à la lampe ».

Londres, 1889,
La logeuse d’Enola lui demande conseil. Mrs, Tupper est vieille et sourde, mais elle a longtemps deviné que Miss Meshle n’est pas la simple petite secrétaire qu’elle paraît être. Le billet qu’elle vient de recevoir est menaçant et incompréhensible. Il parle d’oiseau, de message et de Scutari. Ce temps est bien loin ! de trente cinq années…
Avec ses maigres indices, Enola essaie de le déchiffrer en associant aux mots, des images, et rien ne semble évident. Puis, alors que rien ne l’engageait à poursuivre son investigation, durant son absence, deux hommes kidnappent Mrs. Tupper et mettent sens dessus dessous l’appartement !
Depuis qu’elle a quitté sa maison, que sa mère a disparu, Enola a reporté une partie de son affection sur cette brave femme, et son rapt lui en fait prendre conscience. Il faut qu’elle la retrouve très vite…
Cherchant dans le désordre des affaires personnelles de Mrs Tupper, Enola fait l’impasse sur les photos, les certificats de baptême, de mariage, et retient une robe de belle qualité, avec sa crinoline. C’est un élément qui se dissocie des autres possessions. Elle a une désuétude un peu fanée, mais conserve l’élégance de la distinction et de la richesse. Une passementerie ornée de fleurs brodées en fait toute la joliesse. Cette robe a appartenu à Florence Ningthingale.
Pour commencer, elle se rend à l’école des infirmières dans l’East End. Là-bas, elle apprend que l’héroïque infirmière est toujours de ce monde, et que si elle ne reçoit plus personne, elle continue à communiquer avec le monde par courrier. On dit qu’elle est généreuse de ses conseils et que sa maison est accueillante.

Il ne faut plus tarder ! Il faut retrouver Mrs. Tupper… et éviter de se retrouver nez à nez avec ses frères.
.

Cinquième tome de la série, il sera l’un de mes préférés. Dans d’autres lectures (Anne Perry, saga des William Monk), j’ai lu quelques passage de la guerre de Crimée, du camps de Scutari et de l’exemplaire Florence Ningthingale qui a révolutionné le monde médical et politicien. Cette partie de l’Histoire est très intéressante.
Les enquêtes d’Enola sont toujours des prétextes, des bases, pour raconter ce qui se passait dans le XIXème siècle de Victoria. Encore une fois, les femmes sont à l’honneur, fines, intelligentes, intrépides et modernes. J’ai l’impression, plus forte que jamais avec ce tome, que l’auteur place l’information historique avant l’intrigue. Ainsi, le jeune lecteur apprend et se cultive sans ennui.
Nous retrouvons des codes secrets à décrypter, des filatures, Sherlock et Watson… une Enola primesautière, téméraire, un peu moins naïve… et nous fermons le livre en pensant au prochain épisode.
Une lecture à recommander ! 

Billets de la lecture commune avec Shelbylee et Manu
.

florence nightingale
Florence Nightingale
.
.
.
.
.

Publicités

29 réflexions au sujet de « Enola Holmes, L’énigme du message perdu – Tome V »

  1. Manu a beaucoup aimé et c’est également son préféré dans la série. Pour ma part, je ne me suis pas encore plongée dans les aventures d’Enola !

  2. Moi aussi, mon préféré jusqu’à présent ! C’est une série jeunesse intelligente et pleine de rebondissements. Cette fois, je suis prête à ne pas laisser traîner avant de lire le dernier tome 😉

  3. Je crois que je vais devoir m’inscrire à la bibliothèque, il faut que j’arrête de stocker des livres (en ce moment on essaie de rationnaliser pour réaménager l’appart !) et entre cette série ultra tentante et les BDs hyper nombreuses que je veux lire, je vais devoir agir 🙂

    • Moi aussi, j’ai pris un abonnement à la bibli lorsque j’ai commencé le mercredi de Mango avec les BD. Puis le porte-monnaie souffle un peu…

  4. Comme vous deux mon préféré aussi ! J’ai aimé retrouvé la guerre de Crimée en arrière-plan comme chez notre chère Anne Perry. On s’attache de plus en plus à Enola. Ca va être dur de voir la série se terminer !

  5. Oui, j’ai adoré ce tome-ci, même si je crois que mon préféré (d’une courte tête !) reste le quatrième ! Par contre le dernier m’a un peu déçu, et j’aurais voulu encore un plus plus d’interactions entre frères et sœur…

  6. Il faut toujours que je lise le premier. Emprunté plusieurs fois à la bibli, mais toujours rendu sans l’avoir lu…

    • Elle n’est peut-être plus d’actualité… Mais elle revient à l’honneur de temps en temps. Les blogs sont faits pour ça…
      Dans l’aprem, je viendrai voir si tu as des liens.

    • Je pense que ça va te plaire. Par contre ta fille ne trouvera peut-être pas l’histoire à son goût. Les jeunes grandissent vite ! De toutes façons, je lirai avec intérêt vos avis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s