Les ignorants

logo régionLogo BD Mango NoirLa BD du mercredi chez Mango

Challenge des régions de Lystig

.
.
les_ignorantsLes ignorants
Récit d’une initiation croisée
Etienne Davodeau

.
« Etienne Davodeau est auteur de bande dessinée, il ne sait pas grand chose du vin.
Richard Leroy est vigneron, il n’a quasiment jamais lu de bande dessinée. »

Etienne soumet à Richard une belle idée ; un partenariat. « Vis ma vie » entre un auteur-illustrateur et un vigneron de la Loire, des mois d’échanges pour finaliser une cuvée et une bande dessinée, une amitié qui s’enracine dans la création.
Tous deux vont découvrir et essayer de maîtriser ce partage. Le début est une aventure, ainsi que toutes les étapes que Davodeau dessine et écrit.
Ca commence un hiver, avec la tenue blouson-bonnet-bottes, le froid et la neige… « la vigne est une liane »… l’approche est douce, un peu timide, une taille en biseau, on parle aux vignes, on les encourage, on fait corps avec la terre. Rien est évident.
Puis c’est au tour de Richard d’accompagner son ami. Davodeau dit qu’il l’arrache à ses vignes. On ressent dans le verbe « arracher » la puissance du dépaysement !
Ils partent en train pour Tournai en Belgique, voir les premières impressions de « Lulu femme nue ».
Univers mécanisé qui sent l’encre, Richard se balade dans l’imprimerie, curieux et attentif à toutes les informations. Avec humour, Davodeau souligne… « C’est jour de tourisme industriel ». Réglages, précisions, Richard reconnaît que ces démarches peuvent se raccorder aux siennes, dans ses vignes.
Ainsi, en 19 chapitres, nous vivons les différentes étapes et traversons les saisons, jusqu’à l’aboutissement de leurs œuvres. Richard et Etienne ont cultivé leurs connaissances et leur complicité. Dans cette relation, le mot partage n’est pas abstrait, ni superficiel, il est fort et sincère, il est un don.

Chronique qui unit la terre aux livres, Davodeau la produit sous la forme d’un journal. Ses illustrations sont parlantes, expressives, son histoire racontée est dynamique, poétique, avec beaucoup d’humour. C’est un voyage positif, authentique, qui nous enrichit à notre tour. Il s’en dégage une belle amitié et on en ressort moins ignorant.

A recommander !

Des billets chez Sandrine, Noukette, Mo’, Yaneck, Choco, Keisha, OliV, Alex, Za,

les-ignorants-2.
.
.

46 réflexions au sujet de « Les ignorants »

  1. J’aime la dernière phrase de la planche que tu présentes : Bin on verra » ! On sent la différence de rythme de deux univers à l’opposé ! Déjà vue et notée, talalala… 😉 dit-elle en sortant et en sifflotant…

    • et en sautillant ? C’est vrai que le début est un apprentissage ; maître – élève. J’aimerais travailler dans une vigne, mon squelette un peu moins !

    • J’ai découvert tardivement la BD. Je suis contente d’avoir fait ce pas. Je suis néophyte et pour l’instant je note les idées des copains. Plus tard, je serai un peu plus aventureuse, moins classique. J’aime mon mercredi !
      Diablesse ? Non, juste une petite sorcière bien gentille.

  2. Je vais en parler à quelqu’un qui aime les bd et le vin. Peut-être que ça le tentera. Merci pour la carte postale. Tu devrais acheter la maison de Sand ça serait plus pratique !

    • Et Wens l’a lue ? C’est une belle rencontre Claudia ! J’ai regretté de ne pas avoir un verre de vin à ma portée en la lisant. Fais-le !

  3. Une BD qui m’attend sur ma PAL et que j’ai très très envie de lire !!! Malheureusement elle n’est pas la seule :0) Mais cet été, sûr, je vais l’a sortir de ma pile. Si seulement j’arrivais à remettre des photos de mon APN je pourrais accompagner mon billet de ces vignes magnifiques qui sont dans ma région, quand on va vers Kaysersberg, Riquewir et Ribeauvillé il y en a partout…
    Bisous Syl

    • Sur ta PAL ??? L’Or, c’est sympathique comme lecture, tu devrais la sortir maintenant ! J’aimerais bien voir tes photos !
      Bise et je vois que tu es restée sur WP… tu t’acclimates…

      • Je me sens de mieux en mieux sur WP et je ne retournerais pas en arrière… J’aurais peut-être encore besoin de ton aide pour la déco, en particulier le papier peint… Mais pas tout de suite, là je suis occupée à rapatrier mes billets… En tout cas merci encore pour ton aide précieuse Syl, sans toi j’aurais passé un temps fou pour mes rapatriements… Merci encore, vraiment…. Gros bisous Syl

    • Aspho trouvait l’autre trop hivernal. Je me sens bien finalement avec des couleurs plus douces. Attends-toi à voir du changement pour notre voyage english…

      • Alors, alors…
        Un billet oui, sans doute !
        « Magasin général », j’ai adoré au début, je le lisais avec l’accent dans la tête et en bonne fan de Loisel, cette aventure à 4 mains me réjouissait. Et puis au bout de trois albums, je me suis lassée. Je ne sais pas pourquoi.
        Quant à Blacksad, je suis amoureuse de ce grand chat sexy depuis le premier volume acheté la semaine de sa parution et je lui suis scrupuleusement fidèle depuis !

  4. coucou, beau billet dame syl, j’ai adoré cette BD (je te laisse mon lien dès que je peux…) et j’ai noté « magazin général »…j’ai aussi aimé « l’enfance d’alan »…biz et bonne pause de quelques jours.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s