Pablo – Apollinaire – Tome II

Logo BD Mango Noir.Bd chez Mango
.
Une bande dessinée offerte par PriceMinister et Dargaud pour « La BD fait son festival ».
Challenges « Paris » de L’Ogresse et Sharon« L’art dans tous ses états de Shelbylee
.
.
.
.
.

pablo 2Pablo, Tome II
Apollinaire
Julie Birmant et Clément Oubrerie
Couleurs de Sandra Desmazières

Paris, 1904, 1905,

Fernande ne cesse de se dire qu’elle a commis une erreur en devenant l’amante de Pablo Picasso. Elle attendait mieux de la vie. Pablo fait la fête avec ses amis, dans une débauche folle accompagnée d’op
ium et d’alcool. L’hiver est rude dans cet atelier, c’est sale, elle a froid, elle ne sait pas si elle peut lui faire confiance. Il lui dit qu’il l’aime. Elle voudrait bien le croire ! Il lui dit qu’elle lui est indispensable… jusqu’à quand ? Modèle, elle pose, elle est sa muse pour toute la période dite rose.
Pablo loge dans l’atelier de Paco Durrio, un sculpteur espagnol, dans un immeuble de Montmartre que l’on appelle le Bateau-Lavoir. Le monde de l’art, peintres, poètes, comédiens, mécènes, se réunis
sent et festoient dans une joyeuse ébullition.
Il fréquente le théâtre et le cirque, qui sont des sources d’inspiration. C’est à cette époque qu’il peindra « Les Saltimbanques ».
Dans un café, il fait la connaissance de Guillaume Apollinaire, un poète qui jongle avec les mots, les chante, les entortille, les dessine. A son ami Max Jacob, il lui dit qu’il a rencontré un génie !
Fernande croit avoir quitté Pablo, mais tous deux jouent. Elle essaie de le fuir, pose pour d’autres peintres, reste vo
lage. Il essaie de la ramener, expose dans la galerie Serrurier, côtoie des gens fortunés, part en Hollande et revient à Paris pour revoir Fernande qui se languit de lui.

Fernande vit avec Pablo. Le Grand Palais ouvre ses portes pour le troisième salon d’automne et Pablo se montre curieux. Le fauvisme présente ses toiles et scandalise le public. Ingres montre « Le bain turc »… A cette même époque, on lui présente Gertrude et son frère Léo Stein. Ces passionnés d’art sont très sensibles aux œuvres de Pablo, ils motivent le peintre qui modifie peu à peu ses traits vers le cubisme…
.
pablo guillaumeCe deuxième tome raconte une période heureuse. Picasso est jeune, fougueux et très amoureux. Les auteurs retracent superbement ce pan de vie et précisent que « tout est vrai dans cette histoire ». Entre les dessins et les couleurs, on visualise bien l’époque rose qui se traduit plus dans des tons rouges et orangés. On retrouve du premier opus, Max Jacob et Fernande Olivier, puis interviennent dans cette suite, Guillaume Apollinaire et les Stein.
L’album renvoie bien l’allégresse ou l’ivresse des artistes. Ils sont avides d’images et de sensations, un peu fous, communautaires et en quête d’une modernité sulfureuse pour ce siècle.
Si les dessins sont beaux et expressifs, le texte quant à lui est direct, plein d’humour et émouvant dans sa simplicité. Picasso est présenté comme un jeune homme talentueux, avec une énergie phénoménale, bouillonnante, insatiable, exacerbée par la création.
Les dernières pages nous laissent anticiper une autre période, le cubisme, et un autre personnage, Matisse.
Je serai au rendez-vous pour le troisième et avant-dernier tome. Une série à recommander !

Une bande dessinée offerte par PriceMinister et les Editions Dargaud dans le cadre de l’opération « La BD fait son festival ». Un grand merci à eux !

Des billets chez Caro,

.

pablo Fernande dans son atelier
1ère planche : 2ème tome
2ème planche : 1er tome
.
.
.
.
.

Publicités

38 réflexions au sujet de « Pablo – Apollinaire – Tome II »

  1. Ta lecture est d’actualité !!! Avec ce que j’ai vu hier de lui sur la 2, on ne peut nier que c’était un génie mais l’homme, pas terrible !!! Tout ça pour dire que c’est une BD qui me tenterait… 🙂 (ne ris pas sous cape)…………………….

    • Il était égoïste, insupportable goujat et inconstant. Les femmes ont souffert avec lui ! As-tu vu la série télévisée avec Dora ? Son caractère était bien rendu.
      Il paraît que des années plus tard, il pleurait toujours sa deuxième compagne Eva Gouel. Ca me laisse dubitative.
      Sinon, cette bd est à lire. (Tu aurais dû… et je ne ris pas sous cape car j’attends ta chronique…).

  2. C’est un très bel album, tout comme le premier et j’en garde un excellent souvenir. Hier soir, je ne sais pas si tu l’as vue, mais il y avait aussi une très bonne émission sur la vie de Picasso., sur France 2. Il est toujours d’actualité!

    • Oui Mango, j’ai vu l’émission. C’était marrant, car je venais d’écrire mon billet et j’ai retrouvé l’époque du Bateau-Lavoir et de Fernande. Je me suis sentie savante !

    • C’est complétement imprévu ! J’ai souri hier en regardant mon programme télé. Du coup, j’ai très envie d’aller à Paris voir son musée.

    • Tu n’apprendras peut-être rien, mais l’émission était agréablement bien construite. Picasso est un sujet si vaste ! Ce n’est pas évident de le condenser.
      Bonne émission !

    • Ca sera une belle lecture ! Mais si j’avais à choisir, je le ferais épisodiquement comme maintenant. Période après période, jusqu’à la fin de l’année…
      A bientôt Mo’ !

    • C’est Steph Bern qui a fait une émission sur Picasso hier. Tu pourrais peut-être la revoir ?
      La BD est épaisse, on sent que les auteurs ont pris leurs aises. Je suis curieuse de connaître ton avis.
      Un musée à noter sur ton agenda pour la fin de l’année…
      Biz Miss

      • Une collègue vient juste de m’en parler en précisant que c’était super intéressant. Je vais le regarder en replay. Pour la bd, j’avais vu un reportage sur son élaboration et à sa sortie, j’ai hésité à l’acheter mais finalement je vais peut-être me laisser tenter. Vive la tentation.

  3. Je n’arrive pas à le récupérer à la médiathèque. Ils me disent qu’ils l’ont commandé mais il n’est toujours pas arrivé sur les rayonnages, ça m’agace !

  4. Je ne lis pas de BD, ce n’est pour l’instant pas mon truc bien que j’aime énormément tout ce qui est dessin, peinture etc mais je lis quand même les avis. Car qui sait, je pourrais un jour changer d’avis 😉
    bises

  5. Après avoir été tentée par la BD de Mango de ce mercredi me voilà tentée aussi par la tienne. Picasso était un artiste passionné, mais pas très sympathique. J’ai lu il y a un petit moment le livre de Marina Picasso, c’était terrible (mais une lecture à faire) (d’ailleurs j’ai eu 400 visites hier à cause de ce billet :0)

    • 400 ??? De toute ma vie de blogueuse, je n’ai jamais fait ce score ! Ni même la moitié. Picasso est à l’honneur en ce moment. Faut dire que sa vie est passionnante. Bonne soirée L’Or !

  6. Coucou Syl.
    je connais les dessins de Clément Oubrerie avec sa manière bien particulière de croquer les yeux de ses personnages 8-). Je pense lire ses BD a un moment ou un autre 🙂
    J’ai regardé l’émission sur Picasso mais pas jusqu’à la fin car je devais me lever de bonne heure ce matin.
    Bisous Syl.

    • J’ai retenu aussi l’expression du regard cerné de noir. Celui de Fernande est beau. On disait dans l’émission de Bern qu’elle avait de très beaux yeux en amande.
      Bise Didi

  7. Eh bien j’ai emprunté il y a peu le premier tome à la bibliothèque, et je n’ai pas été bien emballée, je ne l’ai même pas fini. Le dessin ne me plait pas du tout, et je me suis peu à peu ennuyée…

    • Donc, on peut conclure que la série n’est pas faite pour toi ! On premier coup d’oeil, moi aussi je n’étais pas friande, puis j’ai vite apprécié…

  8. Je n’aurais jamais imaginé qu’une BD puisse retracer la vie et le parcours de Picasso dont je ne sais quasiment rien. La peinture est selon moi peut être l’art suprême, le plus difficile, le plus opaque pour les non initiés. Pourtant certains tableaux me touchent mais en général il s’agit de peintres actuels…

    • Je ne connais pas trop les peintres contemporains à part les connus. Avant… dans ma jeunesse… je m’arrêtais aux impressionnistes, mais j’ai appris à apprécier les autres mouvements qui viennent après, par la suite. Mister B. a fait ma culture !!!

  9. Ping : Pablo, tome 2 : Apollinaire | Les lectures de Caro

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s