Le mariage du roi serpent

Je lis des albums de Hérisson, Animaux du monde de Sharon, « Amoureux, il était une fois » de L’Irrégulière, « Contes à rendre » de Catherine

.

.

. . . . img117Le mariage du roi serpent
Un conte de Chine
Texte de Mien Tcheng et Lucie Paul Marguerite
Illustrations de Catherine Mondoloni

.

.

Un vieil homme a trois filles très belles qu’il considère comme ses plus grandes richesses. Elles parent sa vie et lui apportent beaucoup de bonheur. Il aime les entourer et les combler de soies, de bijoux, de fleurs… 

Une nuit, img120un sombre pressentiment le tient éveillé. Dans son jardin, il surveille l’obscurité, attentif au moindre courant d’air. Et c’est un monstre qui apparaît ! Il se présente… Il est le Roi Serpent. Il demande en mariage l’une de ses trois filles. Si le vieil homme n’accède pas à sa requête, un grand malheur s’abattra sur lui ! Terrassé par le désespoir, le vieil homme tombe malade. Il est incapable de donner en pâture à cette créature, une de ses filles ! Le Roi Serpent envoie une abeille messagère. La première qui reçoit la demande est l’aînée. Aussitôt, celle-ci chasse l’intruse à coup de tapette et l’expédie chez la seconde… qui ne l’accueille guère mieux et l’éjecte dans la pièce voisine où la plus jeune des soeurs veille leur père alité. L’abeille pour la troisième fois récite la proposition… Pour sauver son père d’un chagrin qui le fait souffrir, la réponse ne peut-être que…

« Won ! Won ! Won ! » Oui ! Oui ! Oui !

img119

Une histoire venue de Chine qui ressemble un peu au conte de la Belle et la Bête. Les mots sont mis en valeur par de beaux dessins. Ils ont des teintes dominantes de pourpres, d’orangées et de jaunes qui racontent le faste, le bonheur, la luxuriance, des teintes complémentaires de bleus et de verts qui symbolisent le dynamisme et la grâce. Un petit chat noir traverse les pages comme un fil conducteur. Il est le témoin de ce joli conte. .

. img118.

.

.

.

Publicités

10 réflexions au sujet de « Le mariage du roi serpent »

  1. En te lisant j’ai pensé à Tristan et Iseulte…je n’ai pas lu la belle et la bête. Je crois avoir vu un vieux film avec Jean Marais il y a je n’ose même plus savoir combien de temps…

  2. Ce conte ressemble beaucoup à La belle à la bête que j’avais beaucoup aimé, j’aime les contes de fées d’une manière générale d’ailleurs !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s