Delirium – Tome II

logo-15aine-imaginaire
La quinzaine de l’imaginaire organisée par Aymeline
.
.
.
.
Tome I

.
delirium 2Delirium
Tome II
Lauren Oliver
.


Rappel du premier tome :
Depuis soixante-quatre ans, le gouvernement des Etats-Unis a catalogué « l’amour » comme une maladie. C’est le « deliria ». Attenter à cette décision est grave, la pénitence est l’emprisonnement. Cela fait quarante-trois ans que les scientifiques ont trouvé l’antidote. « Les maladies les plus dangereuses sont celles qui nous donnent l’illusion d’aller bien. Il nous faut constamment être en garde contre la maladie : la santé de notre nation, de notre peuple, de nos familles et de nos esprits dépend de cette vigilance permanente… »
Tout est précisé dans Le Livre des Trois S ; le Manuel pour la Sûreté, la Santé et la Satisfaction.

—*—

Lena Morgan Jones a réussi à franchir la clôture et à fuir les Régulateurs, seule, sans Alex. Dans la forêt, milieu sauvage de la « Nature » et des Invalides, elle ne peut plus faire un pas. Ses blessures la font souffrir et la fièvre la plonge dans un tunnel sombre…
« – Hé ! Réveille-toi ! Allez, réveille-toi, allez ! »
Secourue par des Invalides, elle rencontre un univers interdit, une zone libre.

« Avant de rencontrer Alex, pendant près de dix-huit ans, j’ai vécu dans une confiance aveugle du système, croyant à cent pour cent que l’amour était une maladie, qu’il fallait se protéger, que les filles et les garçons devaient impérativement rester à l’écart les uns des autres pour se prémunir contre toute contagion. »

La colonie qui la recueille vit dans la crypte d’une ancienne église. Les bombardements, les incendies, ont détruit toutes les habitations. Les marques du passé sont des empreintes fantômes, le quartier de Rochester est disloqué.
Si la survie est difficile,
la promiscuité incommode et le manque d’hygiène et de nourriture éprouvants, les Invalides sont des jeunes gens bien plus humains que les autres, ceux qui ont reçu le protocole, l’opération qui supprime toute émotion.
Lena, encore dans le souvenir d’Alex, de sa famille et d’Hana, essaie de se formater à la discipline. Bientôt l’hiver les fera migrer dans une région moins froide et Raven, leur chef, une jeune fille d’une vingtaine d’années, commence à préparer leur départ… Leurs possessions matérielles sont insignifiantes, mais chacun s’apprête pour l’épreuve.
Survient alors un raid aérien qui anéantit leur volonté.

Lycée Quincy Edwards à New-York, quelques mois ont passé depuis l’attaque. La forêt est à présent loin derrière les clôtures. Magdalena, Lena, se retrouve lycéenne. Avec Raven et Tack, ils sont revenus pour espionner l’APASD, l’Association pour une Amérique sans Delirium. Membres d’un mouvement de résistance, ils reçoivent des directives d’instances supérieures et organisent, sous le couvert d’identités falsifiées, l’infiltration de Lena.
Le jour si médiatisé où le fils de Thomas Fineman, fondateur de l’ASPASD, va se faire opérer, Lena a pour mission de ne pas le lâcher des yeux. C’est un jour particulier, une célébration qui amène beaucoup de monde… Un groupe de terroristes, les Vengeurs, intervient et kidnappe Julian… Lena doit les poursuivre, quitte à être prise elle aussi…
.
.
Ce second tome alterne ses chapitres avec un « avant » et un « maintenant ».
« Avant », c’est l’arrivée dans la forêt et la vie dans la communauté des Invalides. « Maintenant », c’est la résistance, le combat, le vif du sujet.
J’ai bien apprécié l’histoire. Les actions se succèdent avec un rythme énergique et parfois violent. Lena a changé, son passage dans la forêt a été une rampe pour son entrée dans l’insurrection, et l’auteur l’a entourée de personnages intéressants et séduisants, dont un… Julian.
Si la fin de ce volume ne m’a guère surprise, j’attends le troisième et dernier de la dystopie avec impatience ! Lena va avoir un choix à faire…. Ggrrr ! lequel ?

Une série que l’on peut recommander aux jeunes ! Le premier tome était vraiment très bien.
.
.

138212a4

.
.
.
.

17 réflexions au sujet de « Delirium – Tome II »

  1. Le sujet de départ est assez séduisant et universel. Après, j’ai l’impression de voir un film Hollywoodien, d’ailleurs si ça se trouve la série a été adaptée au cinéma?
    Pour les plus de 10 ans, ça va , c’est à peu près mon âge…mental…

    • + de 10 ans = adolescents à partir de 13-15 ans. Non, il n’y a pas d’adaptation télé. Le thème est fréquemment utilisé dans les dystopies. J’ai fait le parallèle avec « Hunger games », une trilogie que tu pourrais lire, je l’ai beaucoup aimée.

    • C’est mieux si tu les lis à la suite. Le premier va t’inciter à prendre le second… Petit coup de coeur pour le premier tome, le second n’est pas mal, le 3ème décidera si cette série est à souligner.

  2. J’ai bien envie de lire le tome 1 ! Mais je n’ose plus trop lire de dystopies… Il y en a tellement, j’ai l’impression que les éditeurs ont trop exploité le filon !

    • Pour cette série, c’est un peu féminin. Je n’aime pas compartimenter les lectures, mais j’avoue que je ne te l’aurais pas conseillée. Pour tes filles plus tard !!!

  3. un monde où l’amour est interdit, c’est parfait pour la quinzaine 😉 je ne me suis pas lancée dans cette vague de nouvelles dystopies, il faudrait que je m’y mette 🙂

  4. Delirium fait partie de ces livres dont je ne lirai pas le second tome tant que le dernier n’est pas paru.
    J’ai demandé qu’on me spoile et bon moi, les triangles amoureux, je peux JUSTE PLUS.
    Du coup, j’attends que le dernier sorte, qu’on me spoile et soit je m’arrêterai là, soit je reprendrai la série.
    Mais du coup, j’attends vraiment de savoir ce qu’il va se passer dans le dernier même si je ne l’ai pas lu !

    • Tu as lu le premier ? Quant tu liras le second, je viendrai voir si tu l’as aimé. J’ai pour ma part une préférence et j’espère que le tome 3 répondra à mes attentes…
      A bientôt

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s