Jolie libraire dans la lumière

logo le-nez-dans-les-livreslogo train béalogo bac12« Le nez dans les livres » de George
« En train de lire » de Béa La Comète
« Petit BAC » d’Enna
« La ronde France-Belgique » d’Eden

Lecture commune avec Philisine Cave
.
.
.
.

jolie-libraire-dans-la-lumiereJolie libraire dans la lumière
Franck Andriat

.
.
« Les yeux encore nimbés de mots », « un coin hors du monde », « un jardin de livres »
Un homme observe par la vitrine d’une librairie, une jeune femme derrière son comptoir entrain de lire. Dans le halo de la lumière, elle est resplendissante, pulpeuse, tentatrice. Il pénètre l’antre et se perd entre les livres. Elle… elle lève son nez d’entre les pages et  l’observe. Il prend un roman, lit la quatrième de couverture, il a le regard de celui qui retient l’essentiel, il a la gestuelle du lecteur. Il s’approche, engage la conversation assez timidement, elle répond déjà attendrie, souriante, polie, épanouie… Il lui demande le titre du livre qui l’absorbe. C’est « Dans un train ». Elle est rayonnante lorsqu’elle partage sa passion. Il comprend. Il a de beaux yeux, un sourire charmant et soudain elle a peur. Elle devient plus distante, professionnelle.

Maryline monte dans le train et cherche une place. Elle en trouve une, face à un homme d’une cinquantaine d’années qui lit. Maryline aime les livres, c’est une passion. Elle ose lui demander si c’est bien… C’est « Matins »… oui, c’est bien. Elle lui raconte son fils Antoine de six ans, son frère Fred, son rêve, elle a vingt-trois ans… elle déballe ses confidences avec beaucoup de générosité…

Onze années séparent ces jeunes femmes qui ne sont en fait qu’une seule personne.
C’est en lisant « Dans un train » que Maryline repense à cette période de sa vie. Dès les premières pages, l’histoire la raconte. Ses drames personnels qu’elle désire oublier s’étalent en lettres. L’agression est puissante, c’est comme un viol. Il n’y a point de coïncidence, tout est divulgué…
Elle décide alors de contacter l’auteur car lui seul peut apporter la clef de ce mystère. Et puis qui sait… la clef pourrait ouvrir d’autres portes bien verrouillées !

.
Je remercie Argali pour le prêt de ce roman. Il est dans la ronde des livres entre France et Belgique, un rendez-vous organisé par Edith des Livres d’Eden. J’ai tardé à le lire et je le regrette bien car j’ai aimé mon heure de lecture, légère et douce.
L’auteur connaît notre monde et parle bien de nous, amoureux des histoires, des livres. Il a greffé sur ces images de « jardin » ou « potager », univers de mots, l’histoire de Maryline, une jeune femme qui a élevé toute seule son fils. Ce portrait est émouvant car le personnage, aussi dynamique et entreprenant qu’il peut être, a aussi des faiblesses. Maryline a des souvenirs pesants, tragiques, sa librairie est une forteresse et les livres, des remparts.
Je vous conseille cette belle histoire bienveillante, généreuse, humaine, qui conte délicatement l’amour.

D’autres billets chez Philisine, Clara,

.
marie godest
Peinture de Marie Godest
.
.
.
.
.

 

44 réflexions au sujet de « Jolie libraire dans la lumière »

  1. Quelle tentation ! Il a tout pour me plaire, je le note ! J’adore ta bannière et je préfère ce fond d’écran à l’ancien !!! On sent l’esprit de Noël nous monter aux narines chez toi ! Bises♥

  2. Alors toi aussi tu as succombé au charme de ce petit livre tout comme Clara (chez qui je l’avais noté) et Philisine… La peinture en bas de ton billet s’accorde merveilleusement avec ce livre, en tout cas c’est l’idée que je m’en fais, il aura été parfait sur la couverture :0)

    • C’est normal que tu associes cette peinture au livre, car l’illustration de la jaquette est faite par cette artiste. Par contre, Maryline est brune donc la jeune femme blonde ne peut convenir… Histoire charmante que tu apprécierais.

  3. Je suis contente qu’il t’ait plu. la 4e m’avait charmée mais je n’ai pas encore eu le temps de le lire. J’attends son retour. 😉

  4. Quel bel article, tu m’as convaincu, je note le titre sur un post-it. Après le transfère mes post-it dans un carnet et quand c’est Noël je demande des livres ou quand j’ai envie d’acheter je picore dans mon petit carnet.
    Oui je paris que cette histoire va me plaire et me toucher…
    Bises et bonne journée.

  5. au vu du billet je suis ravie que ce livre passe par chez moi 😉 j’ai lu le livre que tu m’as envoyé je n’ai pas encore pu faire le billet mais j’ai adoré 🙂

  6. Ping : Challenge « Le nez dans les livres  | «Les Livres de George – Blog de Lecture

  7. Ping : Comme un roman – Daniel Pennac « 22h05 rue des Dames

  8. J’ai beaucoup aimé ce joli livre. Je le recommanderai à toute personne aimant la lecture car il est vrai que nous nous retrouvons très bien dans cette gestuelle.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s