Un auteur et ses mots, 32

 

28461132_p.

« – Tu m’accompagneras toujours ?
– Toujours ! Je veillerai sur ton âme.
– Moi, je ne te quitterai pas, jamais !
– Jamais !
– Tu es le premier amour.
– Tu es le dernier amour.
– Mon éternel amour…
– Ton parfum, je sens ton parfum.
– Je t’aime, si tu savais combien je t’aime.
– Je ne te vois plus très clair. Aperçois-tu quelque chose ?
– Bien sûr. Je vois des visages familiers qui marchent dans des paysages splendides.
– Les gens ont l’air heureux ?
– En pleine extase.

– Je suis… dans les ténèbres. Vois-tu quelque chose ?
– Une immense clarté. »

 

Les derniers jours de Stefan Zweig
Album dessiné de Sorel et Seksik
.
.
.
.
.

Une réflexion au sujet de « Un auteur et ses mots, 32 »

  1. Commentaires

    ah ben, c’est gai…

    on pense à toi très fort, on t’embrasse avec Jen
    Commentaire n°1 posté par jeneen le 28/06/2012 à 10h15

    Ah ! Chère Edith ! Je lis la superbe bande dessinée sur Zweig et je suis navrée de partager mes larmes !!! Mais c’est trop beau !
    Je vous embrasse toutes les 3 bien fort aussi.
    Ici, il fait chaud même si le ciel est d’un gris délavé.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 28/06/2012 à 10h19

    Ho mais c’est magnifique même si c’est triste, et puis si tu me mets la Femme à l’Ombrelle, je craaaque, de gros bisous ! :)♥
    Commentaire n°2 posté par Asphodèle le 28/06/2012 à 11h37

    Oh, comme c’est beau !!! 🙂
    Commentaire n°3 posté par Morgouille le 28/06/2012 à 14h41

    Décidément, elle est omniprésente la Femme à l’ombrelle, tellement belle.
    Quant à ce texte trop triste pour les beaux jours, et qui te fait pleurer en plus ?…
    Finis vite ta lecture et tu trouveras une autre lecture plus amusante !
    Bises
    Commentaire n°4 posté par Soène le 28/06/2012 à 19h13

    Soène, je suis bon public et j’ai les larmes faciles. De plus je lis plus que les mots sur le papier, je les vis et je brode. D’une phrases, je te fais une autre histoire.
    Tu as raison, je vais me trouver une histoire d’amour heureuse…
    Bise
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 29/06/2012 à 12h51

    J’ai hâte de relire cet auteur après avoir lu  » lettre d’une inconnue ». On en a un autre à la maison que vient de lire La douce, mais ce n’est pas celui ci.
    Commentaire n°5 posté par Mind The Gap le 29/06/2012 à 14h05

    Je n’ai lu que « Vingt-quatre heures de la vie d’une femme » et je compte lire « Lettre d’une inconnue ». Mercredi je ferai le billet de cette BD. Elle est superbe mais tragique… Elle plairait certainement à ta douce.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 29/06/2012 à 22h31

    J’ai acheté le roman!! (pas l’album mais cela ne saurait tarder…). Ce sera l’une de mes prochaines lectures. Je le réserve pour cet été héhé.
    Commentaire n°6 posté par missycornish le 30/06/2012 à 19h01

    Prépare les mouchoirs ! La BD est très belle. Je l’ai sous les yeux, il va falloir que je fasse mon article. Difficile !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/07/2012 à 13h44

    Très triste mais magnifique aussi… Je n’ai lu ni le livre ni la BD mais sans doute, un jour, je craquerais pour l’un ou l’autre !! (ça y est la chanson de Loreena s’est enfin affiché, je suis en train de l’écouter sur une autre fenêtre, trop beau !!)
    Commentaire n°7 posté par l’or des chambres le 01/07/2012 à 20h44

    Loreena, tout son CD est superbe ! J’en ai d’autres d’elle, mais j’avoue que celui-ci me fait planer.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/07/2012 à 13h32

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s