Neige

Je remercie les éditions Le Livre Qui Parle et Babelio pour l’envoi de ce livre.

.
.

.
.
Neige

Maxence Fermine

Interprété par
Marc Hamon

.
.
J’étais assise dans mon atelier, à me perdre dans mes petits points, ajustant des bandes de tissus. J’ai jeté un regard énamouré sur la boîte qui renferme mes tissus japonais, ils m’auraient mise en condition… J’aurais pu être aussi dans mon jardin, concentrée sur la terre, l’herbe « mauvaise » et les fourmis piqueuses…
J’ai mis le CD et j’ai écouté.

« Pour Léa… Rien que du blanc à songer. Arthur Rimbaud.

Yuko Akita avait deux passions.
Le haïku.
Et la neige… »

La voix basse du conteur est presque neutre, sans théâtralité, fidèle à la sobriété du texte. Un instrument à vent, comme un souffle, introduit les mots, l’histoire.

Avril 1884,

Yuko a dix-sept ans. Il a pour père un prêtre shintoïste qui vit sur l’île d’Hokkaido, une terre au nord du Japon. Dans l’enseignement qu’il procure à son fils, il y a la composition des haïku et la communion de l’esprit avec la nature.
Alors que les cerisiers offre une opulente floraison, la fin de l’apprentissage amène l’élève à deux choix ; prêtrise ou métier de la guerre. Mais le jeune homme, plus porté sur la contemplation et l’amour de la poésie, ne peut se résoudre à s’engager dans l’une des deux corporations. Il veut être poète. Cette insoumission, certes polie, est très déterminée.

« – La poésie n’est pas un métier. C’est un passe-temps. Un poème, c’est une eau qui s’écoule. Comme cette rivière.
Yuko plongea son regard dans l’eau silencieuse et fuyante. Puis, il se tourna vers son père et lui dit :
– C’est ce que je veux faire. Je veux apprendre à regarder passer le temps. »

Le père, pragmatique, laisse le fils écrire durant tout l’été, soixante-dix-sept haïku. Les jours défilent, dans un quotidien des plus sereins et des plus élémentaires, jusqu’aux premiers frimas de l’hiver. Le temps du choix sonne et l’avenir est à reconsidérer.
Dans une dernière conciliation, le père suggère à Yuko une retraite dans la montagne. Il voit partir le jeune homme et espère le voir revenir avec une sage décision…

La neige. Blanche, impériale. Elle est une danse, une musique, le symbole de la beauté, une muse pour Yuko qui l’admire et la prie dans ses poèmes. Si certains la trouvent capricieuse et trompeuse, lui ne voit que pureté.
Lorsqu’il réapparaît, c’est imprégné de la foi de celui qui a cherché, compris et trouvé. L’évidence d’être fait pour la méditation, la réflexion et raconter en quelques syllabes les subtilités terrestres et spirituelles…

Un jour, un poète renommé de la cour impériale demande à rencontrer Yuko. Les vers amassés durant tout l’hiver sont admirables et surprennent le dignitaire. Toutefois, l’oeuvre talentueuse est seulement prometteuse. Il manque le raffinement de la couleur, il manque à Yuko l’art de la danse, de la musique et de la calligraphie. Il incite le jeune homme à aller quérir le secret de ces disciplines auprès du maître Soseki, un ancien samouraï, vieux et aveugle.
Ainsi commence l’avenir de Yuko, au delà des Alpes japonaises, sous la tutelle de Soseki. Du maître et de l’élève, les connaissances seront partagées et tous deux auront le bonheur de retrouver et découvrir les couleurs de l’amour derrière le blanc et les transparences.

La voix, après 1h20 d’attention, résonne encore. J’ai pris des notes au fil de son écoute.
Le conteur nous laisse approcher et visualiser le texte poétique de Maxence Fermine. Le haïku a la particularité de raconter en trois vers les choses les plus simples. J’ai lu qu’il devait se dire dans une respiration, avoir la légèreté de l’air. C’est la même perception avec cette histoire. La voix de Marc Hamon, nous laisse le temps d’apprécier la beauté des mots, des images, et de rêver… Les pauses, presque imperceptibles, illustrant les transitions des pages, des chapitres, permettent à l’auditeur d’esquisser quelques pensées.
Sérénité, apaisement, voyage, toute la finesse d’un poème ou d’une estampe, s’entend.

Ce roman est un conte d’amour. Il était une fois… un monde où les connaissances sont des sensations, des intuitions et l’amour est éternel. Une grenouille peut être bleue et le ciel porter du jaune. La neige peut être une impératrice qui déploie ses armées de nuages sur les monts mais aussi une funambule en équilibre dans l’espace, belle, blonde, céleste. Le flocon peut être un cristal de glace, blanc et froid mais il peut être aussi une fille du printemps, gracieuse, ravissante.
Il est dit que le haïku honore la fugacité des choses, cette histoire raconte que l’amour peut être absolu et inaltérable.

Pour mon premier livre-audio, ce fut une belle expérience. J’ai lu à la suite le livre que m’avait offert Asphodèle. J’ai aimé. Beaucoup… et j’ai retrouvé la magie de l’écoute.

.
.

Hiroshige, Neige à Kambara

Des billets chez Soukee, Bladelor, Sandy,
.
.
.
.

3 réflexions au sujet de « Neige »

  1. Commentaires

    J’ai le livre dans ma PAL, mais pas en audio ! C’est une expérience que j’aimerais tenter un jour ceci dit.
    Commentaire n°1 posté par Adalana le 01/06/2012 à 17h54

    Je le ferais bien voyager jusqu’à chez toi… sauf si tu comptes venir en vacances en… France !
    Je ne sais pas si je dois te conseiller l’écoute ou la lecture en premier.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 01/06/2012 à 18h01

    Un des plus beaux livres jamais lus, de ceux qui m’ont raccrochée à la lecture au bon moment , un magnifique souvenir. Je suis contente que tu aies aimé.
    Commentaire n°2 posté par Philisine Cave le 01/06/2012 à 20h41

    Waouh ! Philisine, ce livre a de la sagesse, de la sensibilité, de la passion… du rêve… Je comprends ce que tu veux dire.
    Bise
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 02/06/2012 à 09h55

    Je suis encore fort réticente à propos des livres audio… Je vois que tu as été gâtée par Babelio, une belle occasion de tester. Je préfère retenir la version papier, dûment estampillée « lu et approuvé par Syl »
    Commentaire n°3 posté par Nahe le 01/06/2012 à 21h10

    Bon, tu me fait sourire ! Je t’estampille ce livre. Quant au livre audio, il va voyager. Je te note dans les destinations et tu pourras te faire un avis.
    Je ne sais pas si la magie sera au rendez-vous pour un autre livre. Pour celui-ci, imagine que tu te trouves face à un conteur, tu libères tes chakras, tu respires doucement et tu perçois l’histoire. Je te garatis que tu pars direct au Japon.
    Tu peux coudre, broder, peindre, jardiner… et écouter.
    Bisous Nahe
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 02/06/2012 à 09h53

    Contente que tu aies aimé ce beau roman ; bon WE
    Commentaire n°4 posté par Catherine le 01/06/2012 à 21h45

    Je suis venue chercher un éventuel billet chez toi et j’ai trouvé « Opium » et « Le tombeau d’étoiles ». Si j’ai noté le premier suite à l’avis d’Asphodèle, je découvre le deuxième titre. De belles lectures…
    Bon week-end à toi aussi !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 02/06/2012 à 09h47

    C’est un livre encore à découvrir pour moi… mais j l’ai et je sens qu’il me fera une soirée douce de l’été !
    Commentaire n°5 posté par Anne le 01/06/2012 à 23h41

    Oui… douceur. Ce livre inspire le bonheur et la zenitude. Il est aussi mélodieux et tu seras sensible à sa musique.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 02/06/2012 à 09h37

    Les seuls livres audio que j’ai écoutés, ce sont des Doctor books.. je n’ai pas encore osé me lancer dans quoi que ce soit de plus littéraire… j’ai encore une petite crainte, sans doute!
    Commentaire n°6 posté par Karine:) le 02/06/2012 à 03h07

    Pour l’instant, je préfère le livre. Mais il a été très agréable d’écouter ce conte en cousant. Mon attention était concentrée non pas sur mon ouvrage mais sur l’histoire. Je n’ai pas vu le temps passer et à la fin du disque, je l’ai remis ! Je l’ai écouté 2 fois sans me lasser.
    Franchement, expérience réussie !
    Bisous Karine
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 02/06/2012 à 09h35

    Quel billet, ton lyrisme est contagieux ! Je n’ai lu qu’Opium de Maxence mais j’aime son art du conte… Livre audio, je ne sais pas vraiment mais pourquoi pas ? « La terre est bleue comme une orange » a dit P. ELUARD, alors…♥
    Commentaire n°7 posté par Asphodèle le 02/06/2012 à 08h57

    Le CD va voyager. Je te note avec plaisir mais j’attends la réponse d’Adalana avant… Adalana qui est au Japon !
    Alors tu n’as pas lu « Neige » ! Il va te plaire.

    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 02/06/2012 à 09h31

    Une lecture que j’avais adorée…
    Commentaire n°8 posté par soukee le 02/06/2012 à 09h34

    Je suis allée te lire… Une belle rencontre.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 02/06/2012 à 10h08

    Bah non ! Je ne lis pas les livres que je vais offrir voyons !!! Il était emballé en plus… Tu sais que So va mettre une remorque à sa Titine pour son Tour de France des blogs reculés ? Alors, le CD trouvera bien une place dans la boîte à gants lui… Biises !♥
    Commentaire n°9 posté par Asphodèle le 02/06/2012 à 09h36

    OK, je te note sur ma liste. Il arrivera bien avant So.
    J’imagine sa voiture avec une remorque et des fanions multicolores en antenne. Pourquoi, qu’elle ne prendrait pas une caravane ? Comme pour le Tour de France !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 02/06/2012 à 10h01

    Un livre que je me dois de lire … Peut être en attendant les prochains flocons de neige

    Bises et bon WE chère Syl.
    Commentaire n°10 posté par Didi le 02/06/2012 à 10h27

    Ou peut-être pas. Mais note-le ! Bisous et bon week-end ! J’ai ramassé des cerises… un rouge qui appelle à être peint.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 02/06/2012 à 11h26

    Je la vois bien en vcoiture-balai du Tour, elle ramasserait tous les bonbons qu’ils jettent sur le passage !!! ha ha !!! Bises♥
    Commentaire n°11 posté par Asphodèle le 02/06/2012 à 10h33

    Alors je me joindrais à elle !!!
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 02/06/2012 à 11h24

    Encore un très joli billet !! 🙂 Il faut d’abord que je lise Le violon noir qui est dans ma PAL… Et puis, les livres audios, ça me perturbe, j’ai toujours envie de faire autre chose en même temps, ça me déconcentre et je perds le fil…
    Commentaire n°12 posté par Morgouille le 02/06/2012 à 10h57

    Salut Morgouille !
    Oui, c’est pour cela que je préconise une activité manuelle mais en harmonie avec la méditation. Un peu à la façon monacale… Travaux d’aiguilles, rangement des albums-photos, peinture, pétrissage de pâte (que ça, le reste demande de l’activité), et même du repassage ! Il faut savoir se poser.
    « Le violon noir », je ne connais pas et je note !
    Bon week-end ensoleillé.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 02/06/2012 à 11h22

    En fait, j’ai lu Neige à sa parution, fin des années 90, c’était bien avant le blog ! Si je retrouve ma note de lecture (papier), je la publierai mais sinon je devrai relire le roman pour bien en parler. Sur mon blog, il y a Tango Massaï aussi. Bon WE
    Commentaire n°13 posté par Catherine le 02/06/2012 à 13h14

    Je crois qu’il va falloir que je les note tous ! je viens te lire…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 02/06/2012 à 13h19

    Tiens, c’est vrai, j’ai jamais essayé d’écouter autre chose que de la musique en peignant !

    Merciii, bon week-end à toi aussi ! Ici, c’est plutôt un week-end de pseudo étude sous la grisaille belge…
    Commentaire n°14 posté par Morgouille le 02/06/2012 à 14h15

    Je viens de chez toi où j’ai lu un condensé de ta vie… Il en résulte, qu’après avoir passé la serpière, je sors mon Fever.
    Barrooooons, j’arriiiiive !!!!

    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 02/06/2012 à 14h37

    ce doit être une belle expérience en livre audio, je note ce livre puisque tout le monde me dit beaucoup de bien de cet auteur 🙂
    Commentaire n°15 posté par Aymeline le 02/06/2012 à 14h42

    Note et si tu veux recevoir le livre audio, tu demandes !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 02/06/2012 à 16h51

    J’ai aimé aussi (je l’ai lu en format papier). C’est un voyage apaisant hors du temps.
    Commentaire n°16 posté par bladelor le 02/06/2012 à 17h23

    Je suis allée lire ton billet. Oui… « roman initiatique ». Et j’ai vu que c’était Sandy qui te l’avait recommandé. Il me semble que presque tout le monde connaît ou l’a lu et moi, je découvre… je sors de l’oeuf !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 02/06/2012 à 17h36

    Somaja avec remorque ? wharfff ! trop forte !

    J’ai adoré ce livre, lu il y a trèèès longtemps justeaprès « Soie » de Baricello, et « Chamelle » de Durin -Vallois : 3 souvenirs encore vifs dans ma mémoire, 3 livres que je garderai (eux !)

    bizzzzz
    Commentaire n°17 posté par jeneen le 02/06/2012 à 18h09

    « Neige » ne prend pas beaucoup de place. « Soie », je dois le lire quant à « Chamelle »… je vais voir… Bisous et encore bravo pour la déco de ton blog. ♥
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 02/06/2012 à 20h30

    Plus que le texte, c’est l’auteur qui ne m’attire pas.
    Commentaire n°18 posté par Manu le 02/06/2012 à 18h58

    Ah ! Comme je ne l’ai jamais vu, entendu… je ne peux pas te dire.
    Bisous
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 02/06/2012 à 20h26

    Trop fort !!! Alors, les retrouvailles avec Barrons ♥ sont chaleureuses ???? 😀
    Commentaire n°19 posté par Morgouille le 02/06/2012 à 23h16

    Hier, je me suis installée sur ma chaise longue dans le jardin. J’ai lu les dernières pages du 4ème tome pour me mettre en condition, j’ai ouvert le 5ème et… « Chériiiiie !!! je coupe quoi ? »
    Mister B. avait le coupe-coupe pour tailler mes arbustes… Il est une chose que je ne délègue pas dans le jardin, c’est la taille de mes arbustes.
    Lecture interrompue, je n’ai même pas aperçu la silhouette de Barrons. Seulement agonisant à la fin du 4ème, sous sa forme la plus animale.
    A suivre…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/06/2012 à 09h54

    Aaaaaaaaaaaargh !!! Tu auras vécu deux fois ce suspense insoutenable ! Mais le jardin doit être tout beau maintenant ! 🙂 Bonne lectuuuuuure !!!
    Commentaire n°20 posté par Morgouille le 03/06/2012 à 10h21

    J’ai un jardin qui vit avec son désordre de mauvaises herbes.
    Je n’ai pas pu entamer la lecture, j’ai eu de la visite. Peut-être ce soir ! Il me dira…
    « – Mademoiselle Syl. je ne suis pas un homme patient.
    – Monsieur Jericho Barrons, il faudrait apprendre à l’être.
    – Vous proposeriez vous pour professeur ?
    … »
    Je te laisse Morgouille imaginer la suite.

    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/06/2012 à 20h42

    C’est pas beau de se moquer des copines pendant qu’elles sont absentes des blogs !!! Non seulement je mettrai des drapeaux mais je vais acheter un klaxon pouet-pouet qui joue la Marseillaise et vous aurez la honte de votre vie dans vos contrées reculées, na !

    A part ça, très très beau billet qui me ramène bien au bonheur de lecture de « Neige ».
    Commentaire n°21 posté par somaja.over-blog.com le 03/06/2012 à 18h42

    J’aurais une casquette pour toi. Et tu le sais… le ridicule ne tue pas.
    Puis chiche d’arriver pour le barbecue en Bidochon ! Si tu le fais, je demande à ma voisine Jeannine une de ses blouses.

    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/06/2012 à 20h16

    ah oui, le drapeau, la Marseillaise , le pouet pouet je suis pour ! wharf ! les filles, elle va vous faire connaitre dans toute la contrée ! (eh Somaja, pousse donc jusqu’ne bretagne, euh…sans le pouet pouet !)

    merci pour le blog, jen est toute fière elle a choisi la couleur !

    et pour Chamelle, tu veux que je te l’envoie ? je dois t »envoyer « oh boy » si j’ai bien compris les papiers de la vendéenne, qui se contredisent ! biz
    Commentaire n°22 posté par jeneen le 03/06/2012 à 23h20

    Edith, c’est très gentil de ta part mais garde « Chamelle ». J’ai trop de livres en attente.
    Pour « Oh boy ! », je crois bien que je dois le recevoir.
    Bisoussss
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 05/06/2012 à 10h20

    Un très beau conte, lu il y a quelques années, mais que je n’ai pas oublié.
    Commentaire n°23 posté par Alex-Mot-à-Mots le 04/06/2012 à 10h25

    Je pense ne pas l’oublier non plus !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 05/06/2012 à 10h17

    je n’ai jamais encore écouté un livre audio…
    Commentaire n°24 posté par Lystig le 08/06/2012 à 13h45

    Tu veux être dans la liste du livre voyageur ? Il va bientôt partir…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 08/06/2012 à 15h03

    pourquoi pas ? volontiers !

    merci beaucoup
    Commentaire n°25 posté par Lystig le 08/06/2012 à 22h32

    Noté Lystig !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 12/06/2012 à 19h10

    merci
    Commentaire n°26 posté par Lystig le 12/06/2012 à 21h41

    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 13/06/2012 à 11h56

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s