Mon voisin

Un livre offert par Edith…

Mon voisin
Milena Agus


Un printemps à Cagliari,

Une jeune femme surveille son voisin discrètement. Elle essaie de le voir sans être vue.

Elle a un fils qui à deux ans n’émet aucun son et ne peut se tenir debout. Seul son beau sourire le relie à sa mère. Par désespoir, souvent elle s’imagine se donner la mort. Elle envisage des scénarios, organise ses suicides pour qu’ils paraissent accidentels. Elle pourrait attraper le tétanos avec de vieilles épingles à linge, ou boire de l’eau sale pour avoir le typhus… et même glisser dans la baignoire en voulant arranger la tringle du rideau… autant de situations banales et fatales.

Un jour, son regard est attiré par le muret mitoyen à sa maison. Son voisin est charmant. Lorsqu’elle promène son fils en poussette, elle cherche en vain un prétexte pour l’aborder. Il l’ignore, elle est transparente… jusqu’au moment où un argument se présente…Son balcon s’écroule dans le jardin du voisin.

« – Allô ? répondit une voix d’homme.
– Je ne sais pas si vous me connaissez, je suis votre voisine, j’ai trouvé votre numéro dans l’annuaire. J’emmène mon fils se promener tous les après-midi et nous passons le long du mur, et nous vous voyons, mais pas vous. Mon balcon s’écroule… »

Une relation s’instaure petit à petit, une amitié, du réconfort pour chacun. Lui offrirait-il aussi un sursis ?

Je remercie Edith pour cette délicate attention… J’ai aimé ce livre qui est une nouvelle de vingt-deux pages.
C’est le printemps, une saison fleurie, douce, chaude et optimiste. On savoure son velouté, ses essences, ses couleurs. Les images sont méditerranéennes, plus que racontées, on se les invente. L’histoire débute ainsi, dans un cocon de quiétude et de lourdeur. La jeune femme que nous appellerons « Elle », se bat dans un quotidien pesant. Elle se raccroche à une silhouette que nous nommerons « Lui », son voisin. Elle fantasme… elle le trouve beau. Ces divagations sur « Lui » comblent les quelques vides laissés par ses hantises. Que ce temps là est agréable et motivant ! Elle ne s’avoue pas folle, seulement misérable et infortunée. Cette courte parenthèse est pour elle une temporisation, juste l’espace d’un rêve, d’un répit. Et Lui répond…
Des solitudes, des phobies, des discussions nocturnes, deux personnes qui se confessent, qui se touchent. Entre elles, leurs deux enfants. Le petit enfermé dans une bulle, observateur du monde, attentif à sa mère, le second en quête d’amour et d’attention, à la recherche d’une famille.
Peu de pages pour un beau conte d’amour, mais elles sont intenses et pleines de vie, avec une sensibilité à fleur de peau.

Un texte à conseiller, une belle émotion.
.

Van Ghog

.
.
.
.

 

3 réflexions au sujet de « Mon voisin »

  1. Commentaires

    j’avais beaucoup aimé « Mal de pierre », il faudrait que je lise un autre roman de cette auteure que j’ai eu la chance de rencontrer une année au Salon du LIvre !
    Commentaire n°1 posté par George le 22/06/2012 à 08h00

    J’ai vu des photos d’elle et elle paraît charmante. Ca a dû être une belle rencontre.
    J’aime lorsqu’elle raconte Cagliari. Elle a une écriture que l’on visualise bien.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 22/06/2012 à 14h05

    Je l’ai lu aussi… mais j’avoue que je n’en ai pas gardé grand souvenir… Mais c’était une belle découverte de Milena Agus, en effet !
    Commentaire n°2 posté par Anne le 22/06/2012 à 09h19

    C’est tellement court ! Mais en même temps, c’est tout ce que je demandais au livre.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 22/06/2012 à 14h02

    Je ne connais pas l’auteur, je n’ai pas envie de la découvrir pour le moment.
    Commentaire n°3 posté par Sharon le 22/06/2012 à 09h20

    Waouh ! ça c’est de la femme qui trace son chemin et qui sait ce qu’elle veut !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 22/06/2012 à 14h01

    Je n’ai jamais lu cette romancière mais je ne pense pas que ce sujet soit pour moi.
    Commentaire n°4 posté par Manu le 22/06/2012 à 09h39

    Ce n’est pas grave Miss Manu !♥
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 22/06/2012 à 14h00

    C’est pas un peu trop cucul bidon genre  » la septième vague » ? Sinon jamais lu cette auteure mais « mal de pierre » me tentait bien aussi.
    Commentaire n°5 posté par san-tooshy le 22/06/2012 à 09h59

    La dure à cuire !
    Non, ce n’est pas cucul… Elle relate une situation simple, presque « ordinaire ».
    Tu verras…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 22/06/2012 à 13h54

    J’avais bien aimé « mal de pierre » et ton avis me conforte dans cette voie. Par contre, je n’aime pas trop les nouvelles…
    Commentaire n°6 posté par Nahe le 22/06/2012 à 10h11

    Les nouvelles… bien pratique quand tu n’as pas le temps et que tu t’écroules dans le lit le soir !!!
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 22/06/2012 à 13h59

    Milena Agus, j’ai essayé 2 fois et les 2 fois j’ai été déçue ! D’ailleurs, la 2ème fois, j’ai du abandonné en cours de route ! Donc je passe mon tour ! ;o)
    Commentaire n°7 posté par sandy le 22/06/2012 à 10h13

    Ben… tu ne m’encourages guère à poursuivre ! Dans ma vie de lectrice, un jour je verrai…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 22/06/2012 à 13h58

    Oui, ça a l’air assez émouvant !
    Commentaire n°8 posté par L’irrégulière le 22/06/2012 à 10h28

    Oui, surtout pour les enfants. Les adultes, eux, sont libres d’être suicidaire (Elle) et hypocondriaque (Lui), mais les enfants sont fragiles et demandent beaucoup d’amour. C’est la partie que j’aime.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 22/06/2012 à 13h57

    J’ai aussi un balcon qui s’écroule, par contre question voisin, c’est pas top…

    Un joli récit apparemment. bises ♥
    Commentaire n°9 posté par somaja.over-blog.com le 22/06/2012 à 14h47

    Chez ce fameux voisin…
    Je commence à prier pour dans deux semaines…
    Tu viens la veille ?

    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 22/06/2012 à 15h03

    J’avais apprécié « Mal de pierres » alors pourquoi pas pour cette nouvelle 🙂
    Commentaire n°10 posté par Aymeline le 22/06/2012 à 15h05

    D’après les quelques commentaires reçus à la suite de ce billet, je m’aperçois que les avis sont très partagés. A analyser…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 22/06/2012 à 21h19

    Hé bien cette nouvelle a l’air bourrée de sensibilité et de sentiments…ça donne envie effectivement.

    Les murs sont faits pour s’écrouler un jour ou l’autre…visiblement les balcons aussi…
    Commentaire n°11 posté par Mind The Gap le 22/06/2012 à 16h09

    Le mur qui sépare Elle et Lui, a des tessons de bouteilles… c’est comme des barbelés. Tous les soirs, Lui les arrache pour se frayer un passage. Je n’avais pas fait le rapprochement du balcon avec l’image d’une passerelle.
    Bonne soirée
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 22/06/2012 à 21h18

    Je ne garde pas un souvenir impérissable de « Mal de Pierres », hormis la Sardaigne dont elle parle fort bien… Et je pense qu’elle est plus douée pour le format « nouvelle » que le roman… Tu as réussi à me tenter malgré tout :)♥
    Commentaire n°12 posté par Asphodèle le 22/06/2012 à 18h02

    Ca se lit vite. Franchement c’est bien… même si je pourrais trouver des petites critiques.

    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 22/06/2012 à 21h01

    Voila une auteure que j’ai envie de découvrir depuis longtemps. Il va falloir que je m’y mette un jour.
    Commentaire n°13 posté par jerome le 22/06/2012 à 23h21

    Et je viendrai te lire…
    Bon week-end Jérôme !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 23/06/2012 à 13h01

    A la fin de Mal de pierres, elle explique certaines choses, j’ai lu des interviewes d’elle et sa modestie m’a beaucoup touchée, c’est pour ça que je la relirai…
    Commentaire n°14 posté par Asphodèle le 23/06/2012 à 09h30

    Avant ce livre, je ne faisais pas attention à son nom et maintenant, je le retrouve partout. A suivre.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 23/06/2012 à 13h00

    22 pages ?? Est ce bien raisonnable ? Cela me semble un peu court à mon goût… Mais j’aime l’auteur, son style inimitable, sa façon de parler si bien de la Sardaigne !! Je le lirais peut-être mais je vais d’abord lire les deux de l’auteur qui m’attende sur ma PAL ! Je te souhaite un bon week end Syl, bisous
    Commentaire n°15 posté par l’or des chambres le 23/06/2012 à 12h48

    22 recto + verso = 44 pages.
    Bisous L’Or et bon week-end à toi aussi. Ici jardinage !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 23/06/2012 à 12h59

    Mais tout de même… Milena Agus semble utiliser les mêmes recettes dans chacun de ses livres! le voisin, le balcon qui s’écroule… c’est du déjà vu dans un autre de ses romans. Mais ce sont en général de beaux moments de lecture…
    Commentaire n°16 posté par Hélène Choco le 25/06/2012 à 20h40

    Je ne sais pas. Cela doit être des images qu’elle apprécie !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 25/06/2012 à 20h57

    J’ai bien envie de découvrir Milena Agus, en plus son dernier roman s’appelle « La comtesse de Ricotta », tout un programme non ?
    Commentaire n°17 posté par Touloulou le 26/06/2012 à 09h57

    Celui-là va rentrer dans mon challenge gourmand !!!
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 26/06/2012 à 11h07

    Maintenant que je suis réconcilliée avec cette auteure, je note ce titre.
    Commentaire n°18 posté par Alex-Mot-à-Mots le 29/06/2012 à 14h30

    Oh ! j’ai un nouveau livre d’elle… Quand le requin dort. Acheté à FL à un prix dérisoire. J’espère qu’il sera bien…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 29/06/2012 à 22h05

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s