La mélodie des tuyaux

Je lis aussi des albums, de Hérisson

 

La mélodie des tuyaux
Texte et illustrations de
Benjamin Lacombe
Un conte musical dit par Olivia Ruiz

.
Cité ouvrière, grise, enfumée, froide, cadencée aux échos de l’usine, le décor qu’observe Alexandre de sa fenêtre est égayé par un convoi de caravanes rouges. Qui sont ces gens qui arrivent ? Se sont-ils perdus ?
Non… c’est un cirque.
.

Alexandre doit partir pour l’école tout en sachant qu’à treize ans, il rejoindra les tours fumantes de l’usine. Sur le chemin, il s’arrête et observe de loin le travail des hommes qui dressent les tentes des chapiteaux. Les images s’étirent jusqu’au soir où il se fait réprimander par sa mère furieuse qu’il ait fait l’école buissonnière.
Mais Alexandre repense aux couleurs, à l’animation, aux étranges personnages et à cette fille aux longs cheveux bruns…
.

Le lendemain à l’école, toutes les conversations parlent du cirque. Si les étrangers suscitent la crainte et les médisances des ad
ultes, les enfants sont bien curieux des gens du voyage… C’est en les espionnant derrière une butte qu’Alexandre se fait repérer par la fille aux longs cheveux.

« – Je ne te fais pas peur ? Alors viens, puisque tu es si curieux.
Elle lui prit la main. Alexandre se laissa emmener sans dire un mot. »

Elle s’appelle Elena, elle vient du sud de l’Espagne et elle va le présenter à sa famille… la femme à barbe, les sœurs siamoises, les lilliputiens, la fille sans bras et sans jambes, la femme qui lit l’avenir, et tous les autres aussi étranges et captivants.

Sur un air de guitare, el rubio (le blondinet) est accueilli par un groupe de musiciens, de chanteurs et de danseurs.
Captivé par les sons, Alexandre est bien surpris lorsqu’on lui remet entre les mains une guitare et que de l’instrument, il arrive à reproduire quelques accords.

A partir de cette soirée, tous les jours il part s’entraîner avec le groupe dans l’idée de se produire sur scène au moins une fois.

Elena l’écoute avec beaucoup d’admiration et lui demande une chanson rien que pour elle. En échange, il recevra un baiser.

Alexandre espère, il envisage un avenir bien plus agréable que celui qu’on lui destine.
Aura-t-il le soutien de ses parents ? Elena va bientôt repartir, la reverra-t-il ?

Dans la grisaille de la cité, la mélancolie des cœurs usés, les sons des guitares sont des chemins de liberté qu’Alexandre voudrait bien parcourir…
.
.
Cet album est ma quatrième rencontre avec Benjamin Lacombe et je suis charmée. Je reste toujours aussi sensible à ses dessins, ses couleurs, l’ambiance créée, la poésie, le monde de l’étrange… sa douceur et parfois une certaine cruauté et tristesse.
Je me demande toujours si dans son cas, ce sont les dessins qui inspirent le texte ou si c’est l’inverse, tant le dessin est talentueux et magique.
Dans chacune de ses histoires, l’enfant est bien souvent solitaire et mélancolique. Il voit le monde derrière sa fenêtre et rien ne l’engage à s’y aventurer. Jusqu’au moment où un évènement le rend téméraire. Autres sujets souvent abordés, ce sont l’intolérance, le sectarisme et la servitude. Pour la petite Cerise, son poids était un handicap aux yeux des autres, pour Naoko la jeune japonaise c’était les traditions qui l’emprisonnaient, pour Alexandre se sont les règles et la société xénophobe.
Un très beau conte qui parle d’espoir avec une musique libre et fougueuse aux accents de flamenco.
Les enfants aimeront… les petits garçons pour ce jeune Alexandre impétueux et doué et les petites filles pour Elena et la belle histoire d’amour.

A recommander !

PS : Ce livre a la particularité d’avoir un CD qui raconte l’histoire. Si les musiques et les chansons sont agréables à écouter, je n’ai pas été réceptive à la voix d’Olivia Riuz.

.
.
.
.
.
.
.

 

Une réflexion au sujet de « La mélodie des tuyaux »

  1. Commentaires

    J’aime beaucoup Benjamin Lacombe et celui ci me fait de l’oeil depuis un p’tit moment !! Je suis comme toi, je suis tout à fait sous les charme de ses illustrations… Quand à Olivia Riuz, j’aimais, mais je me suis lassée… Mais bon, je ne connais pas ce CD
    Commentaire n°1 posté par l’or des chambres le 07/06/2012 à 10h59

    Elle ne fait que raconter l’histoire. Mais j’ai trouvé sa voix, même si elle met le ton, un peu terne et basse.
    Mais on est pas obligée d’écouter le CD.
    Biz
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 08/06/2012 à 15h31

    C’est amusant, je lisais le résumé et ça m’a beaucoup fait penser à certains égards à « La mécanique du coeur » de Mathias Malzieu, et comme par hasard, c’est Olivia Ruiz qui chante pour cette histoire ^^

    Ca a l’air magique comme album, j’ai déjà vu plusieurs illustrations de Benjamain Lacombe mais je n’ai jamais eu l’occasion de me plonger véritablement dans une de ses oeuvres. Pourtant son univers me plairait beaucoup je pense 🙂
    Commentaire n°2 posté par Natiora le 07/06/2012 à 11h28

    Ses histoires sont variées mais on retrouve toujours ses couleurs poudrées et sa poésie.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 08/06/2012 à 15h32

    Tu me fais rêver à chaque fois avec Benjamin Lacombe ! Par contre Olivia Ruiz (que j’aime bien par ailleurs) pour raconter ? Hum, voix un peu nasillarde tout de même ! :)♥
    Commentaire n°3 posté par Asphodèle le 07/06/2012 à 11h28

    Oui sa voix de conteuse me dérange. Pourtant, l’histoire lui convient, elle a le tempérament flamenco !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 08/06/2012 à 15h35

    L’album a l’air superbe. Je crois que comme toi je n’aimerais pas particulièrement le cd, (pourtant, enfant j’écoutais beaucoup d’histoires lues).

    Souvent les dessins de Lacombe se suffisent presque à eux seuls. Il a un talent fou !
    Commentaire n°4 posté par Eiluned le 07/06/2012 à 11h54

    Les dessins se suffisent parfois. Ils sont expressifs. Mais le texte est beau aussi.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 08/06/2012 à 15h39

    C’est encore un bel album !
    Commentaire n°5 posté par san-tooshy le 07/06/2012 à 13h13

    Pas de surprise ! des bijoux… Bisous San-Tooshy
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 08/06/2012 à 15h36

    Il a l’air très sympa’ 🙂
    Commentaire n°6 posté par Luna le 07/06/2012 à 14h59

    Il l’est ! et pas aussi sombre que certains de ses livres.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 08/06/2012 à 15h14

    Repéré depuis un moment. Je suis toujours sensible au travail de Lacombe.
    Commentaire n°7 posté par Karine:) le 07/06/2012 à 16h51

    C’est l’atmosphère qui envoûte. Sa noirceur fascine. Mais cet album est plein d’optimisme et de joie. Tu aimerais… il y a des airs qui te feraient danser !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 08/06/2012 à 15h17

    AH les dessins de Benjamin Lacombe ❤
    Commentaire n°8 posté par Manu le 07/06/2012 à 19h43

    ♥ Et ses textes sont beaux aussi.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 08/06/2012 à 15h12

    Un titre que j'ai très envie de découvrir !
    Commentaire n°9 posté par Moka le 07/06/2012 à 22h07

    Tous les livres de Lacombe sont fascinants. Je pioche au hasard et je ne suis jamais déçue.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 08/06/2012 à 15h08

    Toujours un bonheur de découvrir les illustrations de Benjamin Lacombe. Mes albums préférés sont ceux où les textes sont signés par Sébastien Perez.
    Commentaire n°10 posté par jerome le 08/06/2012 à 19h37

    Oui ! je ne les connais pas mais j'ai vu les livres. Ils sont superbes ! Je dois en recevoir un bientôt dédicacé… c'est peut-être l'un de cette association !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 12/06/2012 à 19h16

    J'avais beaucoup aimé cet album et j'adore ce que fait Benjamin Lacombe
    Commentaire n°11 posté par Lilibook le 08/06/2012 à 22h02

    En plus, on m'a dit que c'était un être charmant !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 12/06/2012 à 19h19

    bonjour syl, je trouve très beau les images et en plus j'aime beaucoup olivia ruiz parce-qu'elle a une belle voix. maman m'a appelée pour que je vois ton billet et c'est très beau. Jen

    (on note ! biz dame syl !)
    Commentaire n°12 posté par jeneen le 09/06/2012 à 12h46

    Bisous princesse ! Cet illustrateur dessine très bien. Je dois en lire un autre bientôt. Tu verras…
    A bientôt Jen
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 12/06/2012 à 18h53

    En plus d'être un conteur et un grand illustrateur, B. Lacombe est charmant, attentif à son public, et…il t'a fait une jolie dédicace ! bisous
    Commentaire n°13 posté par somaja le 12/06/2012 à 08h15

    C'est plus qu'un bisou que je t'adresse ! Je vais faire des envieuses !!!!!
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 12/06/2012 à 13h13

    J'adore les illustrations de Benjamin Lacombe 🙂 Je n'ai aucun livre illustré par lui, mais je lorgne depuis un moment sur le premier tome illustré de Notre-Dame de Paris, de Victor Hugo (je crois que je vais me faire plaisir bientôt ^^)
    Commentaire n°14 posté par Léna le 15/06/2012 à 14h08

    Je ne l'ai jamais vu. Je vais bientôt en recevoir un par une copine, si ça se trouve c'est celui-ci. J'ai hâte !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 15/06/2012 à 18h13

    J'aime beaucoup les travaux de Lacombe, malheureusement je n'ai pas été charmée. Je m'attendais à quelque chose de différent plus prometteur au vu de son titre : je m'attendais à une histoire à propos de musique créée à partir d'objets du quotidien, quelque chose comme ça. Du coup, je l'ai lu et j'ai aussi écouté ce conte.
    Commentaire n°15 posté par Acr0 le 16/06/2012 à 19h47

    Bonjour AcrO. Cet album est classique, je vois ce que tu veux dire. Il ne sera pas mon préféré, même si j'aime. Celui que j'aime par dessus tout, c'est L'herbier des fées.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 18/06/2012 à 13h02

    Aaaah, Benjamin Lacombe !!! ♥ Je l'avais rencontré, en 2008 je crois – ou 2009 ? -, lors d'un colloque sur la littérature jeunesse. Il était là avec Fabrice Colin et une éditrice, c'était vraiment hyper sympa de découvrir leurs oeuvres et de les écouter en parler librement ! Il avait justement parlé de cet album, qui allait sortir à la fin de l'année et à propos duquel il était drôlement enthousiaste ! 🙂
    Commentaire n°16 posté par Morgouille le 28/06/2012 à 18h17

    Dimanche on m'apporte en cadeau… un autre album… dédicacé en plus ! C'est ma copine Somaja qui a fait plus d'une heure la queue. En effet, elle l'a trouvé très sympa. Il mérite qu'on lui prenne ses livres alors !!!
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 29/06/2012 à 22h33

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s