Sans un mot

.
Sans un mot
Harlan Coben

Une femme dans un bar, Marianne, veut s’oublier avec de la tequila. Au comptoir, un homme l’aborde et lui parle de la théorie de Darwin dans des propos décousus. Il part, avant de devenir trop lourd… Les verres de cuervo se boivent vite jusqu’à la rendre malade. Une blonde l’aide à se lever et l’accompagne à l’extérieur. Marianne respire l’air frais de la rue. Dehors, une camionnette aux portes arrières ouvertes, attend…

Une femme, Reba, commence à ranger ses commissions dans le coffre de sa voiture. Près d’elle, un homme bataille en voulant installer le siège auto de son enfant. Petit regard amusé, pitié pour l’homme démuni, elle lui propose son aide qu’il accepte avec soulagement. Elle s’avance alors vers la camionnette…

Tia et Mike ont deux enfants, Jill onze ans et Adam seize ans. Tia est avocate dans un illustre cabinet et Mike est un brillant chirurgien spécialisé dans les transplantations. Tous deux s’inquiètent pour leur fils Adam. Depuis le suicide de son ami Spencer Hill, Adam a changé. Renfermé, cachottier, il s’isole dans sa chambre et passe son temps à l’ordinateur.
Tia essaie alors de convaincre son mari sur la nécessité d’espionner leur fils en mettant un logiciel de contrôle dans son ordinateur. La méthode est certes détestable mais elle semble être inévitable, une ultime tactique pour protéger un enfant qui fuit le giron familial. Bien vite, des messages préoccupants interpellent les parents…

« CJ8115 : Ca va, toi ?
HockeyAdam1117 : Je continue à penser qu’on devrait le dire.
CJ8115 : C de l’histoire ancienne. Boucle-la et tu risques rien…
CJ8115 : Qu’est-ce qui ne va pas ?
HockeyAdam1117 : Sa mère m’a chopé après les cours.
CJ8115 : Elle a dit quoi ?
HockeyAdam1117 : Elle sait quelque chose.
CJ8115 : Et toi, tu as dit quoi ?
HockeyAdam1117 : Rien. Je me suis tiré.
CJ8115 : On en reparle ce soir. »

Comment préserver son enfant sans le montrer ? La tâche est délicate et lorsque Adam disparaît sans laisser de mot, toute finesse et subtilité n’ont plus lieu d’être.
Dans un temps minuté par un métronome fou, chacun se livre dans une course angoissante à la recherche du fugueur, glanant au fil de leur enquête des informations alarmantes.

En parallèle, la police enquête sur la disparition de deux femmes, la mère de Spencer cherche à comprendre le geste suicidaire de son fils, une mère attend un donneur pour son fils malade, un serial killer prend plaisir à démolir des femmes, un instituteur se fait harceler et sombre dans une dépression… Y aurait-il un fil conducteur à tout cela ?

Je remercie Sharon pour ce cadeau. Je n’avais pas lu Harlan Coben depuis longtemps et je l’ai retrouvé avec plaisir.

Si le scénario est alambiqué, si les personnages principaux et gentils sont tous beaux, intelligents et forts, si la fin est déjà connue dès le début, si on se perd parfois avec tous les intervenants… j’ai quand même passé un bon moment de lecture. Lorsque j’ouvre un livre de cet auteur, je ne veux pas autre chose.
Sharon dans sa critique fait référence au feuilleton « Desperate housewives » et c’est tout à fait l’image que j’avais en tête en visualisant l’implantation de l’histoire. Dans un quartier cossu aux jardins bien entretenus, aux façades pimpantes, chaque maison a son drame et essaie de s’en dépêtrer.
Le rôle des parents dans ce roman est mis à mal, fragilisé, empli de culpabilités et d’incertitudes. Jusqu’à quel point pouvons-nous surprotéger nos enfants, les surveiller, les garder près de nous ? La confiance que nous aimerions leur accorder peut-elle être donnée sans crédulité et sans appréhension ? L’intrigue au fil de sa lecture, glace la lectrice et surtout, la mère que je suis…
Le rythme s’emballe vers la fin dans un tempo haletant et tout s’imbrique pour ne former qu’une histoire.

De tous les personnages du roman, j’ai préféré la petite sœur, Jill. Une fillette un peu trop précoce pour son âge mais courageuse, intelligente et fine observatrice…

 

D’autres billets chez Somaja, Antoni, Sharon, Mia,
.
.
.
.

 

Une réflexion au sujet de « Sans un mot »

  1. Commentaires

    Coucou Syl

    Je suis contente que ce livre t’ait plu.

    Bises !
    Commentaire n°1 posté par Sharon le 14/05/2012 à 13h51

    Merci encore ! ♥
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 14/05/2012 à 14h39

    Ben moi, je n’avais pas du tout aimé : trop attendu, trop…tout. Mais c’est pas grave !
    Commentaire n°2 posté par somaja le 14/05/2012 à 14h11

    Aussi ! tu en as lu deux à la suite !
    Une semaine courte So. ! cool…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 14/05/2012 à 14h39

    Salut la belle !!!

    Je l’ai lu il y a un petit moment et j’en garde un bon souvenir, bises !!
    Commentaire n°3 posté par Mia le 14/05/2012 à 14h22

    Si tu as un lien, je suis preneuse !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 14/05/2012 à 14h38

    Le voici : ICI

    Mais c’était au début de mon blog donc la critique est mini Bises !
    Commentaire n°4 posté par Mia le 14/05/2012 à 14h46

    Merci ! Moi aussi, je faisais de petites critiques au début. Après, on devient bavarde !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 14/05/2012 à 14h53

    Je n’ai jamais lu un seul livre de l’auteur ! Je me dis que pour ma culture d’amatrice du genre, je devrais m’y mettre quand même !
    Commentaire n°5 posté par Eiluned le 14/05/2012 à 15h02

    Alors que je viens de le déconseiller à San-Tooshy, je pense que toi, tu aimeras. Mais ce n’est pas son meilleur. Si tu veux, je te conseille « Ne le dis à personne ».
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 14/05/2012 à 18h26

    Jamais lu non plus un seul livre de lui et je ne sais pas trop si j’ai envie. Bon baisers de Paris ensoleillé.
    Commentaire n°6 posté par san-tooshy le 14/05/2012 à 15h37

    Oui, et je crois que tu n’aimerais pas ! Soleil et vent frisquet chez moi.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 14/05/2012 à 18h23

    J’en ai lu il y a longtemps, il faut que j’aille fouiller dans mes étagères voir ce que j’ai encore… De toute façon j’ai de la lecture en attente !!! 🙂 Bises ♥
    Commentaire n°7 posté par Asphodèle le 14/05/2012 à 17h18

    Nooon ? Tu as de la lecture en attente ??? Bisous♥
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 14/05/2012 à 18h22

    Tu te moques en plus !!! pfff, je vais faire ma PAL pour le RAT de samedi tiens, ça m’occupera !!
    Commentaire n°8 posté par Asphodèle le 14/05/2012 à 19h37

    Je commence à faire ma liste aussi, mais je sais que je la changerai au dernier moment. En fait, je me conditionne…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 14/05/2012 à 20h05

    j’ai lu ce livre. J’ai aimé mais Coben ne fait pas parti de mes auteurs favoris !
    Commentaire n°9 posté par mes-passions-mes-coups-de-gueule le 14/05/2012 à 19h54

    Pas mon auteur préféré, mais j’ai une petite tendresse pour lui. J’ai passé d’excellent moment dans ses livres. Bonsoir !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 14/05/2012 à 20h08

    Un auteur que j’aime bien lire également de temps en temps.
    Commentaire n°10 posté par Alex-Mot-à-Mots le 14/05/2012 à 19h58

    J’en ai un autre en attente, je le lirai le mois prochain certainement… de temps en temps…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 14/05/2012 à 20h07

    Moi non plus jamais lu Coben et j’avoue que je ne suis pas plus tenté que cela par l’univers de cet auteur.
    Commentaire n°11 posté par jerome le 14/05/2012 à 20h19

    Tiens ! je pensais à toi ! Je viens de lire De cape et de crocs pour mercredi et je ne sais pas quoi en penser. Je viens voir si tu les as lus…
    Sinon Coben, c’est bien, une valeur sûre surtout pour ses premiers livres.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 14/05/2012 à 20h30

    Coucou Syl,

    je n’ai jamais lu de livre de lui. D’après le résumé et ta chronique ça a l’air bien ^^

    Bonne lecture et belle semaine

    gros bisoux
    Commentaire n°12 posté par strawberry le 14/05/2012 à 20h36

    Tu peux noter Strawberry ! Ce n’est pas un thriller dur.
    Bisous
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 14/05/2012 à 20h40

    Nan je le fais je reprnds ce soir de nuit, donc samedi ce sera plutôt marmotte pour moi lol.
    Commentaire n°13 posté par strawberry le 14/05/2012 à 20h45

    Bon, mais nous comptons sur toi pour nous soutenir !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 14/05/2012 à 20h53

    Je veux dire je ne le fais pas.
    Commentaire n°14 posté par strawberry le 14/05/2012 à 20h46

    Bien compris miss !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 14/05/2012 à 20h53

    J’aime bien Harlan Coben, mais ça fait longtemps aussi que je n’en ai pas lu !
    Commentaire n°15 posté par Adalana le 14/05/2012 à 22h57

    Il suffit de le faire sortir de ta PAL ! J’en ai d’autres de lui et je tarde… Il serait très bien pour le RAT.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 15/05/2012 à 08h44

    Je n’en ai pas dans ma PAL mais ma maman les a tous, elle adore. Je lui en piquerai peut-être un ou deux la prochaine fois que j’y vais ! :p
    Commentaire n°16 posté par Adalana le 15/05/2012 à 08h47

    Ah ! tes valises doivent peser lourd à chacun de tes voyages !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 15/05/2012 à 08h57

    J’avais lu son premier (je ne me rappelle plus du titre d’ailleurs) une lecture assez marquante mais un peu trop de violences à mon goût, donc pas trop envie de recommencer avec cet auteur…
    Commentaire n°17 posté par l’or des chambres le 15/05/2012 à 10h29

    Celui-ci est moins violent. Mais à choisir, je préfère ses premiers.
    Biz
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 15/05/2012 à 12h28

    Cet écrivain ne m’a jamais vraiment convaincu.
    Commentaire n°18 posté par Manu le 15/05/2012 à 19h24

    Bonsoir Manu, ce que j’aime dans ses livres, c’est que les gentils gagnent et les méchants perdent.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 15/05/2012 à 20h47

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s