Mort d’une garce

Un livre voyageur de chez Edith
Challenge Petit BAC d’Enna, catégorie « Gros mot »
Challenge God save the livre d’Antoni
.
.

Mort d’une garce
Colin Dexter

.
.
L’inspecteur Principal Morse de la police de Kidlington se retrouve aux urgences de l’hôpital, suite à un malaise. Alcool et cigarettes rongent le foie et l’estomac de façon imparable. Le premier diagnostic annonce le moins et le plus pire… entre un ulcère normal et un ulcère perforé… faites votre choix !

Dans la salle commune, lorsque les médecines ne l’envoient pas dans une torpeur confuse, Morse détaille son environnement ; ses voisins perfusés, ses voisins décédés,  les allées-venues des infirmières, les visiteurs…
Homme cultivé, très intelligent, Morse a besoin de stimulants cérébraux. Quand son assistant, le sergent Lewis, lui apporte deux livres pour combattre l’ennui, il les accepte avec soulagement. Un troisième recueil lui est offert par une vieille dame, en souvenir de son mari décédé la veille. Il avait passé sa vie à rédiger une histoire criminelle. « Meurtre sur le canal d’Oxford » de Wilfrid M. Deniston rejoint alors les deux autres sur la table de chevet.
Alternant ses lectures, « Le billet bleu », lecture émoustillante, et « Meurtre sur le canal d’Oxford », relatant le viol et le crime d’une jeune femme, Joanna Franks, en 1859, Morse ne voit plus te temps passer.
Bien vite, seule la deuxième lecture accapare son attention. Des incohérences lors du procès des trois marins coupables, dont deux seront pendus, reviennent hanter Morse durant ses nuits.
Il décide donc de reprendre point par point l’affaire. Se faisant aider par le fidèle Lewis et Christine Greenaway, fille de son voisin de lit et bibliothécaire à la célèbre Bodléienne, Morse oublie ses douleurs gastriques, son confinement forcé, le dragon Nessie infirmière-chef, et son sursis dont la durée se partage entre quelques mois et quelques années.

De son lit, telle une seigneurie, le majestueux Morse reçoit ses visiteurs, donne ses ordres et constitue peu à peu un nouveau dossier sur cette jeune femme de trente-huit ans retrouvée noyée dans le canal d’Oxford.
Et les preuves racontent une autre histoire…

Ce livre est issu d’une série qui compte treize volumes. Celui-ci est le huitième. Cette découverte, je la dois à Edith qui avait su titiller ma curiosité avec son billet. Je rejoins son avis sur l’écriture, l’humour et le personnage.
Morse est un célibataire d’une cinquantaine d’années qui aime la littérature, la poésie, la musique classique et… boire. Malgré sa silhouette bedonnante, un peu décatie, Morse est un charmeur. On a du mal à l’imaginer autrement que séducteur lors de la lecture, même dans un pyjama aux couleurs criardes ; il séduit avec sa culture, sa gentillesse, ses yeux doux, son écoute, son humanité. Dans cet épisode, il ne sait plus où donner tête… les infirmières sont toutes belles, consciencieuses et vigilantes à son confort. Cette villégiature forcée finit par être très agréable.
Si parfois il se montre caustique, moqueur, ce piquant n’est jamais agressif ou vulgaire. Il nous régale de sa dérision et son humour très britanniques. Avec son comparse Lewis, ils forment un charmant couple ! Le mentor et l’apprenti, le père et le fils.
Quant à l’enquête, elle se révèle étonnante. La perspicacité et l’entêtement de Morse élucident un crime trop vite jugé. Les indices récoltés cautionnent une autre vision qui paraît retorse et immorale.
Une lecture qui m’a captivée tout un après-midi, avec son mystère et ses personnages atypiques (Préférence pour l’infirmière en chef).

« – Vous venez de vous heurtez à la triste figure de notre surveillante, qui se voue à un idéal d’efficacité dénué de tout humour : une sorte de calviniste à la Thatcher.
– Et ce qu’elle dit… ?
Morse de hocher la tête :
– Elle dirige les opérations, mon cher Lewis, ainsi que vous l’avez probablement deviné.
– Cela ne l’oblige pas à être aussi sèche, non ?
– N’y pensez plus, Lewis ! C’est probablement une refoulée ou quelque chose de ce genre. Pas étonnant avec un visage…
– Comment s’appelle-t-elle ?
– On l’appelle « Nessie ».
– Est-elle née près du loch Ness ?
– Dedans, Lewis. »

A conseiller !
.
.

Illustration Oxford

Billets chez Edith, Sharon,
.
.
.
.

Une réflexion au sujet de « Mort d’une garce »

  1. Commentaires

    Ça pourrait me plaire, je vais le noter.
    Commentaire n°1 posté par Adalana le 03/04/2012 à 07h34

    Oui, il va te plaire. J’aimerais bien lire la série complète. A voir en 2013 !!!
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/04/2012 à 08h32

    « un célibataire d’une cinquantaine d’années qui aime la littérature, la poésie, la musique classique » ? Je suis preneuse 🙂
    Commentaire n°2 posté par Ys le 03/04/2012 à 08h07

    Même Malade ?
    Bise et passe une bonne journée Ys…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/04/2012 à 08h31

    J’ai lu un paquet (toutes ?) d’aventures de Morse, j’aime beaucoup aussi !
    Commentaire n°3 posté par nathalie le 03/04/2012 à 08h51

    Même la fin ? Le dernier livre doit être mélancolique… Bisous
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/04/2012 à 11h37

    Je n’en avais jamais entendu parler mais il me tente bien 🙂
    Commentaire n°4 posté par Luna le 03/04/2012 à 08h59

    Très bon polar pour une série primée. Il plairait aussi à ton papa !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/04/2012 à 11h37

    Je me laisserais bien tenter par ce personnage sympathique et intelligent ! Ca a l’air drôle en plus ! :)♥
    Commentaire n°5 posté par Asphodèle le 03/04/2012 à 11h09

    Je disais à Aymeline qu’Edith serait contente de vous le prêter. N’hésite pas à me le dire avant son retour en Korriganie.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/04/2012 à 11h36

    ça a l’air pas mal du tout, encore une série 10-18 qui me tente argh 🙂
    Commentaire n°6 posté par Aymeline le 03/04/2012 à 11h09

    Pour ce livre, demande à Edith si tu le veux. Il doit partir de chez moi pour chez elle, il pourrait passer par chez toi ! Je vais faire la proposition à Aspho aussi…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/04/2012 à 11h34

    Avec plaisir ! Ce n’est pas gênant de commencer par le 8e tome par contre ? 🙂
    Commentaire n°7 posté par Aymeline le 03/04/2012 à 11h36

    Ah ! Je ne sais pas. Pour une fois, moi qui suis tatillonne sur les chronologies, je suis incapable de te répondre. Peu de personnages des autres bouquins interviennent. Le chef prend de ses nouvelles 2 fois et Lewis fait la navette entre l’hôpital et sa petite vie. Je pense que tu peux le lire maintenant. Ca t’incitera à connaître Morse ! Une série télévisée est passée il y a quelques temps, j’ai fait des recherches pour voir la tête de l’acteur et… grosse déception !!! Morse, je l’imagine bien plus sexy, même avec son gros ventre. Un peu plantureux comme Oscar…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/04/2012 à 11h44

    Si tu penses que ça va, je veux bien le recevoir chez moi alors 🙂
    Commentaire n°8 posté par Aymeline le 03/04/2012 à 11h46

    Il part dès que j’ai une enveloppe bulles. Mais où chez toi ? Parents ou ailleurs ? Redonne-moi STP ton adresse par mail. ♥
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/04/2012 à 12h34

    Une série policière qui pourrait me plaire aussi. Pour l’instant je découvre celles d’Anne Perry (1er billet demain normalement!)
    Commentaire n°9 posté par cartonsdemma le 03/04/2012 à 12h58

    Avec plaisir ! Je note et je viendrai te lire… A demain alors !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/04/2012 à 18h50

    Décidemment, tu adores les séries qui n’en finissent pas… (ce n’est pas mon cas, pas la patience, 4 ou 5 tomes c’est un maximum…) C’est toujours le même inspecteur alors ? (Et quel titre dis donc !!!)
    Commentaire n°10 posté par l’or des chambres le 03/04/2012 à 13h57

    Ouiche Mistinguette, toujours le même inspecteur. Et il sait parler aux femmes, il les comprend… donc 13 volumes avec lui, cela sera un plaisir…
    Bisous
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/04/2012 à 18h50

    Oh, je ne connais pas ! Mais une série à découvrir chez 10/18, de l’humour anglais et un titre pareil, c’est plus que tentant !! Je note… =)
    Commentaire n°11 posté par Morgouille le 03/04/2012 à 14h24

    Soit tentée ! C’est presque un Hercule Poirot, la moustache en moins.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/04/2012 à 18h47

    Quelque chose à voir avec l’inspecteur Morse qui passait sur France 3 ?
    Commentaire n°12 posté par Alex-Mot-à-Mots le 03/04/2012 à 14h46

    Hélas oui ! Je n’ai pas vu cette série et j’ai découvert cela sur wiki hier. Lorsque j’ai vu la tête de ce Morse, j’ai pris peur ! Mon inspecteur est bien plus glamour que lui. Pourquoi ont-ils mis un vieil homme ?
    Bonne soirée Alex
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/04/2012 à 18h46

    Je désespérais , les filles, de vous faire aimer cet inspecteur ma foi fort séduisant ! bravo Syl !

    Tu as bien choisi l’extrait, j’ai bien ri de nouveau ! En tout cas, je ne pense pas que ce soit grave de lire celui-ci en premier, mais je vais tenter de repartir du début…biz dame Syl
    Commentaire n°13 posté par jeneen le 03/04/2012 à 16h06

    Elle est extra cette Nessie ! Et ce Morse, un sacré coquin ! Merci Edith, je ne pensais pas passer un aussi bon moment. Ce que j’ai aimé le plus c’est l’humour et les réparties de Morse, ainsi que sa contrition de petit garçon parfois… Attendrissant et humain.
    Bisous♥
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/04/2012 à 18h42

    Oui, il me tente bien et j’aime beaucoup le titre ! très féministe, je trouve….
    Commentaire n°14 posté par Philisine Cave le 03/04/2012 à 17h53

    La garce en question était supérieure aux hommes !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/04/2012 à 18h39

    Il faudra que j’essaie alors ! Les 10/18 ne m’ont quasiment jamais déçue. Je vais voir si ma médiathèque a le premier.
    Commentaire n°15 posté par Eiluned le 03/04/2012 à 18h07

    Tu me diras. Je ne sais pas si je vais tous les lire. Le treizième tome ne m’inspire pas du tout.

    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/04/2012 à 18h37

    Tout comme Ys…;)
    Commentaire n°16 posté par somaja.over-blog.com le 03/04/2012 à 20h35

    Je ne sais pas où passer commande. Le tien, je te le choisirais sain et plus jeune.

    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 04/04/2012 à 19h17

    Un bon souvenir de lecture. Il existe aussi une série télévisée anglaise, pas mal.
    Commentaire n°17 posté par Manu le 03/04/2012 à 20h41

    Avec le vieux ? berk ! Mon morse est plus beau !♥
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 04/04/2012 à 19h16

    J’avais raté ton billet. J’ai beaucoup aimé ce livre également.
    Commentaire n°18 posté par Sharon le 03/04/2012 à 20h56

    L’aurais-tu chroniqué ? Je viens voir.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 04/04/2012 à 19h12

    Oui, je l’ai chroniqué l’an dernier, il est inscrit au challenge God save the livre.
    Commentaire n°19 posté par Sharon le 04/04/2012 à 19h25

    Impossible d’aller chez toi pour l’instant. J’essaierai dans quelques minutes.
    Tu sais ce que je pense ? @^#~{&
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 04/04/2012 à 19h33

    Je comprends parfaitement ce que tu veux dire. Si je n’avais pas autant travaillé sur le design de mon blog, j’irai voir ailleurs.
    Commentaire n°20 posté par Sharon le 04/04/2012 à 19h37

    A la prochaine stupidité de leur part, nous faisons les bagages ! Surtout qu’ils ne répondent jamais.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 04/04/2012 à 20h18

    Oh super, ça me plait bien ! Et puis le titre est en effet parfait pour le Petit Bac ! Il est à toi ? (sous-entendu : voyage-t-il ?)
    Commentaire n°21 posté par Liliba le 09/04/2012 à 17h46

    Non, pas à moi mais à Edith. Il est parti chez Aymeline et après il va chez Asphodèle. Tu veux que je t’inscrive à la suite ? Edith te le passerait avec plaisir.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 09/04/2012 à 18h15

    Oh oui, volontiers si elle est d’accord !
    Commentaire n°22 posté par Liliba le 09/04/2012 à 19h01

    Elle le sera ! J’avertirai Asphodèle alors. Tu verras, c’est un livre sympa.
    Biz
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 09/04/2012 à 19h30

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s