Pauline

Challenges… George Sand de George, Challenge Petit BAC d’Enna et Classique de Cécile
.
.


Pauline
George Sand

Naufragée dans une campagne sombre et reculée, Laurence, une jeune comédienne de vingt-cinq ans, demande l’hospitalité à un aubergiste, le temps des réparations de sa voiture.

Le hasard, joueur et malicieux, l’a ramenée dans le petit village de Saint-Front, un lieu qu’elle souhaitait oublier. Laissant les souvenirs vieux d’une dizaine d’années affluer, elle se remémore l’amitié qu’elle avait pour Pauline et l’époque où elle était une sous-maîtresse ; la nostalgie la conduit à la maison de son amie…

Pauline est devenue une belle jeune femme, qui s’occupe de sa mère aveugle. Entre les deux amies, les gestes, les confidences et l’affection renaissent aussitôt, renouant les liens rompus. Durant trente-six heures, le village s’anime, fier de recevoir une célèbre comédienne adulée par les grands de ce monde. La défiance et les mauvaises considérations font place au respect, à l’admiration, et chacun essaie d’avoir l’exclusivité d’un sourire, d’une parole.
Laurence, toujours prévenante, aimable, reçoit ces hommages avec beaucoup de simplicité, mais c’est auprès de Pauline qu’elle se sent authentique. A l’heure de partir, tristes de se quitter, elles se font la promesse de s’écrire régulièrement ; la correspondance durera une année.

Un jour, Laurence apprend la mort de la mère de Pauline qui se retrouve seule et désargentée. Compatissante, soucieuse, pour son amie, elle lui demande de la rejoindre à Paris et de venir vivre avec elle, sa mère et ses sœurs, dans son hôtel particulier.
La cohabitation se révèle vite heureuse et plaisante, même si Pauline s’attribue l’allure d’une gouvernante, tenant à garder une certaine distance sur cette vie fortunée.
Dans une ambiance mondaine mais chaste, arrive Mr. Montgenays, « un homme d’esprit, un homme de goût » et héritier d’une famille de riches banquiers. Séduit depuis de nombreuses années par Laurence, il souhaiterait vaincre son indifférence et la rendre amoureuse. C’est avec un esprit calculateur qu’il ourdit un canevas menteur et, immoral vicieux, pervertira une belle amitié. 

Petit livre de George Sand, cette lecture est comme une nouvelle. Même si elle s’est lue facilement et rapidement et qu’elle offre une belle écriture, je n’ai pas été séduite. J’ai trouvé les personnages peu intéressants, ternes, malgré que l’auteur les ait pourvus de beaux rôles.
Laurence a de belles qualités ; respectueuse, pudique, fidèle, maternelle envers sa famille et son amie, modeste, spirituelle, talentueuse et solaire…
J’ai détesté Pauline dès les premières pages. On devine sa jalousie, son orgueil, dans sa mise en retrait et son caractère se dévoile petit à petit…
Mr. Montgenays est un filou qui noie ses victimes sous de belles et fausses paroles. Enfant capricieux, il veut ce qu’il n’a pas, acteur roué, il joue le vertueux, le maladroit avec ses silences poseurs et des aveux timides…
Il faut donc lire le roman, non pas avec une âme romanesque, mais avec ironie. Le tableau, ou la pièce, est une caricature et George Sand joue avec le lecteur. Il ne faudra s’attendre à aucune morale car la fraîcheur et  l’innocence sera souffletée.

Cette pantomime est une histoire écrite en 1832 et terminée en 1839. Vingt ans plus tard George Sand la redécouvre et lui trouve la subtilité, la noblesse et la « spontanéité » des premiers écrits.

Pour une découverte, si je dois vous conseiller un livre d’elle, je vous orienterais vers ses romans qui racontent la campagne et les êtres qui la arpentent… Le Meunier d’Angibault, La Petite Fadette, François le Champi,  La Mare au diable, Les Maîtres sonneurs… Ils ont été mes premières lectures.

George Sand

D’autres billets chez ClaudiaLucia, Ankia, Clémentine, Cynthia,
.
.
.
.

Une réflexion au sujet de « Pauline »

  1. Commentaires

    Voilà un beau billet pour le challenge romantique! Et oui, Sand, bien que romantique, n’est pas toujours idéaliste! Si tu veux trouver une histoire d’amour avec des personnages sympathiques , lis Le péché de M. Antoine, si tu veux du gothique, lis Mauprat..

    Bon j’ajoute ton lien dans le challenge et merci!
    Commentaire n°1 posté par claudialucia ma librairie le 29/02/2012 à 14h28

    Livre noté, quant à Mauprat, je l’ai lu et beaucoup aimé.
    A bientôt alors pour d’autres lectures des livres de Georgette.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 29/02/2012 à 17h56

    Cela me tente bien, mais avant, je dois en lire d’autres d’elles, (en relire aussi), parce que malgré le fait qu’elle ne me soit pas inconnue, je n’ai aucun souvenirs des livres que j’ai déjà lu d’elle. Et puis je suis dans ma période « histoires légères », alors ça attendra un peu ^^
    Commentaire n°2 posté par Eiluned le 29/02/2012 à 17h30

    Bonjour, j’ai pensé à toi tout à l’heure et à deux reprises ! Lorsque je suis passée devant la mercière et lorsque je suis allée à la bibliothèque me choisir un Lacombe.
    Je te souhaite de belles lectures légères… Biz
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 29/02/2012 à 17h47

    Oh tu as pris lequel de Lacombe?
    Commentaire n°3 posté par Eiluned le 29/02/2012 à 17h50

    Ah !!! faut que je retourne à la voiture le chercher. Les bouquins y sont restés. Attends… je cours…
    C’est « Cerise Griotte ».
    Une horreur, je vais vouloir le garder !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 29/02/2012 à 18h01

    Je ne l’ai pas lu celui là ! J’attendrais donc ton article avec impatience (et crainte pour mon porte monnaie !)

    Je retourne à mes petits points. Bises tout plein !
    Commentaire n°4 posté par Eiluned le 29/02/2012 à 18h03

    Je vais le placer en tête de ma pile.
    Je n’ai pas cousu aujourd’hui ! Peut-être ce soir.
    Bisous
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 29/02/2012 à 18h05

    J’ai adoré Les maîtres sonneurs et la petite Fadette.

    Sinon, je pense que tu pourrais aimer Marianne, un des derniers romans de George Sand.
    Commentaire n°5 posté par Sharon le 29/02/2012 à 19h42

    OK ! c’est noté ! Je vais aller voir du côté de chez George si elle l’a chroniqué. Merci
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 29/02/2012 à 22h45

    Si je comprends bien ce n’est pas avec celui ci que je dois continuer ma découverte de George Sand (je n’en suis pas bien loin, puisque je n’ai lu que la petite fadette)
    Commentaire n°6 posté par l’or des chambres le 29/02/2012 à 21h01

    Celui-là sera après. Il y en a d’autres qui te séduiront plus.
    Bonne nuit !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 29/02/2012 à 22h44

    Il faut absolument que je lise George Sand ! Je n’ai lu que La petite Fadette et La mare au diable – comme toi ces livres font partie de mes premières lectures – et j’ai envie d’en découvrir d’autres !

    Je suis ouverte aux conseils 🙂
    Commentaire n°7 posté par Adalana le 01/03/2012 à 09h14

    J’ai lu l’année dernière, en dehors des romans que je cite dans le billet, Indiana, Mauprat et Jean de la Roche. J’ai beaucoup aimé ces trois.
    Biz
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 01/03/2012 à 09h35

    Ah c’est dommage que tu n’ai pas aime. La couverture est pas mal. J’aimerai lire peut-etre la Mare au diable de George Sand, je n’ai encore rien lu d’elle. Dis donc ca t’en fait des challenges, je vois que je suis pas la seule a m’ettre inscrite a une quantite de defis litteraires. J’ai encore rien lu pour le challenge Marylin Monroe…
    Commentaire n°8 posté par Missycornish le 01/03/2012 à 09h42

    « La mare au diable » est une belle histoire et un bon début. Petit livre, il se lit vite et la petite Marie est attachante.
    Pour le challenge de M.Monroe, je cale aussi !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 01/03/2012 à 18h28

    J’aime aussi beaucoup « la belle écriture » de Sand.
    Commentaire n°9 posté par Alex-Mot-à-Mots le 02/03/2012 à 09h04

    Bon week-end Alex ! Pas le temps de venir te saluer chez toi… je le ferai lundi…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/03/2012 à 10h02

    Voilà une auteure qui ne me tente pas, et encore moins si tu n’es pas convaincue !
    Commentaire n°10 posté par Cess le 02/03/2012 à 14h04

    Je suis convaincue pour l’auteur… j’aime George Sand. Ce livre est très bien écrit mais je n’ai pas eu de sympathie pour les personnages, donc j’ai lu de façon détachée.
    Si tu veux lire George Sand, il y a des livres qui te plairaient, j’en suis sûre !
    Bon week-end Cécile
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/03/2012 à 09h58

    bon, j’ai lu en diagonale, forcément !!!

    je te dirai…

    biz
    Commentaire n°11 posté par jeneen le 02/03/2012 à 18h48

    OK !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/03/2012 à 09h52

    Je n’ai lu que La mare au diable il y a trèèèèès longtemps et je n’en garde aucun souvenir !
    Commentaire n°12 posté par Manu le 04/03/2012 à 14h37

    « La mare au diable » est une lecture assez simple et courte que l’on donne à lire aux colégiens. Lu à 13 ans, j’en garde un très bon souvenir.
    Bisous Manu
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 04/03/2012 à 18h00

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s