Les orphelins Baudelaire, tome III

Lecture commune avec Vilvirt

Tome 1 – Tout commence mal
Tome 2 – Le laboratoire aux serpents.

 Les orphelins Baudelaire
Tome 3
Ouragan sur le lac

 

Passage relevé dans mon deuxième billet :
Après le tragique incendie de leur maison qui a fait mourir le couple Baudelaire, leurs trois enfants, Violette, quatorze ans, Klaus, douze ans et bébé Prunille ont été placés chez le comte Olaf, un cousin éloigné. La fortune des parents étant gérée par le banquier Monsieur Poe, il revenait à un membre de la famille de s’occuper de la tutelle des malheureux enfants. Cependant, la cohabitation fut très malheureuse car le détestable comte Olaf, un être vil, n’avait qu’un but… s’emparer de la fortune des Baudelaire.


Les pauvres orphelins Baudelaire sont à nouveau en quête d’une maison d’accueil. Sur le quai du Port Damoclès, en bordure du lac Chaudelarmes, Violette, Klaus et Prunille attendent le taxi qui les mènera à leur tante Agrippine.

Poe, chauffeur-livreur pour ce genre d’occasion, mais aussi banquier-tuteur, confie cette fois-ci les enfants à une parente veuve, belle-sœur du cousin issu de germain. La parentèle est éloignée, mais la famille Baudelaire n’a point de parent proche.

Avant de découvrir la demeure, la voiture passe devant une ville désertée, vide et barrée. Hors-saison, les touristes ont fui les lieux et ceux-ci se présentent, aux regards des enfants, fantomatiques.
La maison qui les reçoit est semblable à un mollusque agrippé à son rocher. Faite de cubes, patchwork décousu, elle est en équilibre sur la falaise et s’offre au lac.

La tante Agrippine est une femme gentille mais fantaisiste. Feu son mari, mort dévoré par les sangsues du lac, l’a laissée sans descendance. Ravie d’héberger des neveux, elle souhaite les combler d’attentions maternelles, mais sa bienveillance n’est pas toujours bien raisonnée.
Alors, comme les enfants le disent, il faut maintenant s’habituer à cette nouvelle vie, répondre à la sollicitude de leur tante avec le sourire et manger sa soupe au concombre avec appétit.
Le plus désolant, peut-être, est la bibliothèque… Pour des enfants épris de lectures, de sciences, les rayonnages, du sol au plafond, sont essentiellement composés d’ouvrages sur l’orthographe et la grammaire. Tante Agrippine est passionnée par ces deux matières et se montre inflexible sur la manière de parler et d’écrire.

Le lendemain, lors des courses alimentaires, Violette se retrouve face à un marin. Etrangement la silhouette ne lui est pas inconnue. L’homme est grand, a une jambe de bois, un bandeau sur l’œil gauche. En regardant plus attentivement l’œil droit, elle perçoit une noirceur. L’arc du sourcil souligne une prunelle désagréable, méchante, inquiétante… Serait-ce celui qu’elle croit reconnaître ? Non !!! Mais si, c’est lui !!! Le comte Olaf est revenu.
Les présentations se font. Il est le capitaine Sham et son charme séduit tante Agrippine qui rougit à ses compliments fleuris.

Comment faire ? Monsieur Poe, avant de partir, avait raconté que les enfants étaient si traumatisés par ce cousin, qu’ils le voyaient partout. Une stratégie est à élaborer et il semblerait qu’il faille la conceptualiser le plus rapidement possible.

Cependant, durant la nuit, la tante disparaît. Elle laisse une lettre et abandonne les enfants à la garde du capitaine Sham. Il est flagrant que ce message est un leurre, confirmé par une particularité flagrante… il est bourré de fautes !

« Chers Violette, Klaus et Prunille,
S’il vous plait, quelque soit votre surprise à la vue de ce message, lisez-le attentivement.
Quand vous l’aurez entre les mains, je ne serai plus de ce monde. La vie m’est devenue insupportable. A l’évidence, vous autres enfants ne pouvez pas comprendre, mais ces temps-ci je trouvais cette vie constamment plus fatigante. Surtout ne soyez pas tristes, je vais retrouvé mon cher Ignace et ma viduité prendra fin.
Pour dernière volonté, je vous confie tous trois au capitaine Sham, , un homme bon et honorable. Soyez sages et respectez bien la grammaire et l’orthographe.
Votre dévouée
tante Agrippine. »

La destinée des enfants prend la couleur du ciel. Des nuages menacent le repos du lac et présagent une déveine inévitable.

Ce livre est la troisième « désastreuse aventure » des enfants Baudelaire. Dans ce tome, nous les retrouvons un peu désemparés mais pas résignés et toujours inventifs. Le comte Olaf est un adversaire redoutable, mais face à l’ingéniosité de Violette et Klaus, aux crocs de Prunille et à des pastilles de menthe… ce démon est un poids plume.
Cette lecture s’adresse vraiment à de jeunes enfants. Il est certain qu’ils trouveront beaucoup de plaisir à leurs histoires car elles sont bien écrites. Pour cela, je ne dirai pas que je me suis embêtée. Quant à savoir si je poursuis la série, je laisse à Vilvirt cette décision. A elle de dire si je dois prendre le quatrième volume ou si je le laisse reposer sur les étagères dans sa poussière… Je reste partagée… et pourtant, je voudrais bien savoir la suite…

Je tiens à ajouter que les illustrations de Brett Helquist sont très belles et que les photos du film sont un soutien à mon imagination. Je me figure des images aux teintes fanées.

Billets de Vilvit : Tome 1Tome 2Tome 3

.
.
.
.

2 réflexions au sujet de « Les orphelins Baudelaire, tome III »

  1. Commentaires

    Ton commentaire confirme que j’ai bien fait d’en rester au tome 1.
    Commentaire n°1 posté par Manu le 10/11/2011 à 10h30

    Oui, mais je continue quand même. Vilvirt aime beaucoup… Tu connaîtras la fin par nos billets.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 10/11/2011 à 16h50

    Pas totalement convaincue j’ai l’impression? Ca se lit vite en tout cas, et ça passe tout seul !
    Commentaire n°2 posté par Eiluned le 10/11/2011 à 12h18

    Lire vite, oui, moins d’une heure.
    Je crois que je suis trop vieille Eiluned, pour ce genre d’histoire et je ne paipite pas.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 10/11/2011 à 16h49

    Pour ma part, je n’ai jamais dépassé le tome 3 – et c’était en 2006. Je ne reprendrai donc pas cette série, j’ai trop de livres en attente dans ma PAL.
    Commentaire n°3 posté par Sharon le 10/11/2011 à 13h50

    J’attaque finalement le 4. J’accompagne Vilvirt, je ne vais pas la laisser tomber.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 10/11/2011 à 16h46

    Faut peut-être avoir moins de 10 ans justement pour apprécier cette série.
    Commentaire n°4 posté par san-tooshy le 10/11/2011 à 19h22

    Oui, mais je me pose la question si à 10 ans j’aurais aimé ? Remarque, mon fils les a lu et me réclamait la suite à chaque fois.
    Je te souhaite un bon long week-end !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 11/11/2011 à 10h11

    Je te sens beaucoup moins emballée sur ce coup-là ! C’est drôle parce que c’est celui que je préfère pour l’instant. Si tu as attaqué la suite, tiens-moi au courant pour publier le billet ! Mais sinon, ne te sens pas obligée de continuer après le 4ème si tu n’accroches pas. Moi j’adore, mais c’est mon avis personnel et je ne veux pas te mettre la pression surtout ! Je comprendrai, y’a pas de problème, Syl !… Pour la date, tu choisis et je m’aligne !… Biz
    Commentaire n°5 posté par vilvirt le 10/11/2011 à 19h27

    Je ne l’ai pas encore lu. Ce n’est pas que je me sente obligée de continuer, mais je ne veux pas t’abandonner. Nous avons commencé ensemble, nous terminerons ensemble. Cette lecture n’est pas non plus une torture !!! Puis ça me fait rire. Je suis monstrueuse ! Les pauvres petits accablés… Dès que je termine le quatrième, je te fais un signe.
    Bises et bon week-end
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 11/11/2011 à 10h05

    Oui, bon, moi je n’ai jamais dépassée le tome 1, et ce que tu en dis ne me donne pas trop envie de me jeter sur les suivants (mais il y en a combien ???) Mais dis donc, tu vas toutes nous battre pour le défi de Liyah, en tout cas moi c’est sûr !!!

    Bisous Syl et très bon week end (dis donc je crois que j’ai oublié de te remercier pour l’envoi de ton carnet que j’ai reçu il y a longtemps maintenant, c’est impardonnable !!!! Un grand grand merci donc maintenant, il est magnifique et va m’inspirer j’en suis sûre !!! Et j’ai encore plus apprécié ta gentille carte ainsi que tes quelques mots très gentils…. Merci encore Syl pour ton attention tout à fait adorable !! Bisous, bisous)
    Commentaire n°6 posté par l’or des chambres le 10/11/2011 à 22h24

    Je crois qu’il y en a 13. Il va falloir que je les lise par 2 ou 3 à la fois !
    Contente que tu aies été contente… deux heureuses pour une babiole !!!
    Bises
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 11/11/2011 à 10h07

    Le 4ème a été celui qui m’a fait lacher l’affaire…
    Commentaire n°7 posté par Touloulou le 11/11/2011 à 01h05

    Moi, je vais tenir bon ! Même si…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 11/11/2011 à 10h00

    C’est bizarre parce que depuis le temps que je suis tes billets sur cette saga, je me dis qu’il y a plein d’éléments pour en faire une oeuvre intéressante et en même temps tes billets ne me convainquent pas du tout ! Lassitude peut-être ? Bon week-end prolongé et gros bisous !
    Commentaire n°8 posté par Asphodèle le 11/11/2011 à 10h09

    Si tu lis les billets de Vilvirt, ils t’encourageront à conseiller cette série. Moi aussi, dans le fond, je la conseille, mais pour les tous petits, ou les enfants de – de 10 ans. J’imagine bien une maman, un papa, lire les aventures à ses enfants. Lorsque Benj a commencé il avait 7 ans et il aimait bien, même si peu de temps, au même âge, il lisait Harry Potter.
    Donc… J’ai souris au premier, j’ai bien aimé le second, je me suis un peu ennuyée au troisième, on verra le quatrième… Je reprécise, c’est très bien écrit.
    Bisous Aspho, le week-end est chargé, je reçois…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 11/11/2011 à 10h26

    Tu me rappelles un bon souvenir ! J’ai lu les deux premier et j’avais beaucoup aimé. Puis j’ai vu le film et arrêter (pourquoi ?) de lire les romans. Mais je trouvais ça férocement drôle.
    Commentaire n°9 posté par argali le 11/11/2011 à 18h03

    Tu as arrêté peut-être parce que le film était trop présent à ton esprit. Tu soulignes le fait que je n’arrive pas à compatir. Leur misère me fait sourire. Serait-ce au final le but de cette lecture ?
    Bonne soirée
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 11/11/2011 à 18h41

    J’avais bien aimé le film mais je ne me sans pas la patience de me lancer dans une série en 13 tomes… J’aime très peu l’aspect sériel (c’est ce qui fait que je n’accroche pas avec les mangas en 50 tomes !) 🙂
    Commentaire n°10 posté par soukee le 11/11/2011 à 19h42

    Le film, j’ai bien envie de le voir. Les images me plaisent. Mais je préfère finir la série avant de le visionner. Cette série est déjà dans sa totalité sur les étagères de la chambre de mon fils.
    Bonne soirée Soukee
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 11/11/2011 à 20h03

  2. Ping : Les orphelins Baudelaire, tome IV et V | Thé, lectures et macarons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s