A comme Association, La pâle lumière des ténébres – Tome I

Lecture commune avec Nahe

.
.
A comme Association – Tome 1
La pâle lumière des ténèbres
Erik l’Homme

.
.
Le livre commence par une lettre, une introduction posthume. Émouvant, fidèle, ce message s’adresse aux lecteurs mais aussi à cet ami, ce frère, parti visiter l’autre monde. Cette histoire a été les fantasmes d’une année entre deux écrivains, Erik L’Homme et Pierre Bottero.

Jasper, un jeune lycéen de seize ans, a intégré une mystérieuse organisation qui se fait appeler Association. Il est un agent stagiaire et perfectionne ses pouvoirs de magicien dans des séminaires, entre pratique et théorie.
A Paris pour sa première mission en solitaire, il doit rejoindre Fabio, un membre de la congrégation, et lui intimer l’ordre de discrétion. Fabio est un Anormal, un vampire, qui se conduit très mal. Il semblerait qu’il soit sous l’emprise d’une drogue et se rend responsable de certains méfaits. Le contact est musclé… poursuite infernale dans les rues, lancer de gousses d’ail, formules magiques, corps à corps, puis immobilisation et sermon final. Une équipe vient aussitôt chercher le personnage pour approfondir l’enquête.

Au 13, rue du Horla, l’Association a ses bureaux. A l’accueil, Mademoiselle Rose reçoit le rapport de Jasper qui souligne l’état étrange de Fabio. Mais après avoir laissé ses conclusions, Jasper doit retourner au lycée, un monde ordinaire qui lui inspire un mortel ennui. Avec ses deux seuls amis qui ne connaissent rien de ses activités parallèles, Jean-Lu et Romu, il peut déblatérer sur les deux sujets qui le passionnent, après la magie, la musique et les filles. Membre d’un groupe de rock, Alamanyar, il joue de la cornemuse et souhaiterait se produire sur scène devant un public.
Côté filles, une seule l’obsède. Elle se nomme Ombe. Stagiaire de la guilde, venue du Québec, elle garde une part mystérieuse qui fascine Jasper. Serait-elle plus puissante que lui ?

Après l’arrestation de Fabio, Jasper reçoit un nouvel ordre de mission. Walter, le maître de l’Association, lui demande de se renseigner sur Fabio qui, à la lecture des analyses, avait bien pris des stupéfiants, mettant par son imprudence, le monde des Anormaux et Paranormaux en danger.
Un petit tour dans le service du Sphinx, responsable de l’armurerie du groupe, Jasper s’arme d’une bombe lacrymogène au jus d’ail et part enquêter dans le monde des vampires… Mais parfois les gadgets du Sphinx ne sont pas très efficaces ! Il serait bon que Jasper révise ses formules de pentacle ! Gare au démon Séverin !

.
.
« La pâle lumière des ténèbres » est le premier livre d’une série. Jasper est un adolescent qui était attiré par la magie depuis son jeune âge. Ses parents bien souvent absents, un père accaparé par son travail, une mère très marginale et fantasque, lui laissent beaucoup de liberté dans ses mouvements, ce qui permet à Walter, homme d’apparence inoffensive et pathétique, de le recruter. Le monde dans lequel nous vivons comporte trois catégories de créatures :
– Les Normaux, des humains
– Les Paranormaux, des humains dotés de pouvoirs
– Les Anormaux, des êtres tels que les vampires, les trolls, les loups garous, les goules, les gobelins, les esprits du feu, de la terre et de l’eau, les vouivres, les elfes, les démons…
Ce premier livre introduit le lecteur dans cet univers surnaturel et magique qu’une association essaie de maintenir dans le droit chemin. Jasper raconte avec humour, dérision, probité, son enrôlement dans les forces paranormales, ses amis du lycée, son béguin pour Ombe, son initiation, ses relations avec les membres de l’organisation, Mr Walter, Mlle Rose, le Sphinx… Adolescent au corps un peu ingrat, grand, maigre, il trouve dans ses facultés cabalistiques toute la force et l’assurance qui lui manque.
J’ai lu avec plaisir ce premier tome et continuerai la série avec grand plaisir. Ce livre n’est qu’un préambule de ses aventures qui j’espère nous raviront pour les semaines à venir, avec Nahe et Strawberry.
Une série à recommander pour les jeunes, à partir de 10 ans.

.

Dessin de Bradley W. Schenck

Des billets chez Bladelor, Ellcrys, Eiluned,
.
.
.
.
.
.

Publicités

Une réflexion au sujet de « A comme Association, La pâle lumière des ténébres – Tome I »

  1. Commentaires

    J’entends souvent parler de ce livre, il faudrait que je m’y mette 🙂
    Commentaire n°1 posté par Aymeline le 01/11/2011 à 17h14

    Bonsoir Aymeline, ce début est prometteur et je ne peux que t’inciter à le lire. Bien sûr, il s’adresse à de jeunes gens, mais je trouve que le ton est charmant et l’auteur nous présente un jeune héros un peu gauche et attendrissant qui a une qualité très importante… nous faire sourire !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 01/11/2011 à 17h39

    Je brûle de découvrir le 6ème ! Tu verras par la suite si tu poursuis l’aventure que c’est une série qui évolue et devient plus sombre. Aussi 10 ans me parait un peu jeune pour la lire…
    Commentaire n°2 posté par bladelor le 01/11/2011 à 18h13

    Oh ! Ben je suis bien contente alors ! Je modifierai l’âge dans les prochains. L’auteur s’est adapté à ses lecteurs qui grandissait, c’est bien ! La lettre du début m’a bien attristée.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 01/11/2011 à 18h16

    Encore une série : Damned ! Bon, je le note (pas pour moi dans l’immédiat^^) car il a l’air bien construit.
    Commentaire n°3 posté par Asphodèle le 01/11/2011 à 18h46

    Pour un enfant, c’est de la bonne littérature, tu peux noter.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 01/11/2011 à 20h17

    Encore une belle lecture en ta compagnie ! Merci de ton bon accueil, bizz
    Commentaire n°4 posté par Nahe le 01/11/2011 à 19h09

    Gentille Nahe !!! On lit la suite le 15 ou le 30 novembre ?
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 01/11/2011 à 20h20

    A ta convenance, ma belle ! On peut prendre le 30 si tu as du retard.
    Commentaire n°5 posté par Nahe le 01/11/2011 à 20h58

    Merci ! Si je le lis avant, je te le dirai… Il va falloir que j’attaque le billet de Barti. Bonne nuit
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 01/11/2011 à 21h29

    Cette série fait l’unanimité, et pourtant, non, je ne suis toujours pas tentée !
    Commentaire n°6 posté par Cess le 02/11/2011 à 14h42

    Dans quelques années, tu t’intéresseras à cette littérature !!! Bisous
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 02/11/2011 à 16h02

    Ca a l’air sympa mais peut-être pour un public trop jeune ?
    Commentaire n°7 posté par Manu le 09/11/2011 à 21h31

    La série est bien, mais tu as raison, elle s’adresse à des gamins à partir de 10 ans. On m’a dit que les livres suivants évolueront en fonction de l’âge du héros. A voir…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 09/11/2011 à 21h34

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s