Olé, Fantômette

Lecture commune avec Asphodèle
Challenge « Bibliothèque rose » de George
Défi STAR, 2ème édition, de Liyah

.
.
Dans la ville de Framboisy, trois amies, Ficelle, très rêveuse, coquette, obnubilée par son look, Boulotte, la gourmande qui n’a qu’une obsession c’est la nourriture et Françoise, l’intello, la sérieuse, une jeune fille très réfléchie et sensée. Toutes les trois admirent les aventures d’une jeune fille qui ne sort que la nuit pour s’emparer des bandits et les remettre ficelés à la police. Cette justicière s’appelle Fantômette. Masquée, personne ne sait qui elle est, sauf Oeil de Lynx, le journaliste.
Dans chaque épisode, elles la côtoieront et partageront des conjonctures périlleuses.
Ficelle, Boulotte et Françoise formeront un club de détectives amateurs…

.
.
Olé, Fantômette
Georges Chaulet

.
.
Les informations télévisées relatent la prochaine arrivée du Président de la République du Caramba, Pastiz Sanzo. Fantômette suit avec intérêt ces nouvelles car le président, protecteur des animaux, est à l’origine de « la campagne contre la mise à mort des taureaux dans les corridas ». Il doit effectuer un voyage dans différentes villes d’Europe, à commencer par Patatasfritas, une petite ville d’Espagne, pour l’inauguration de la statue d’un taureau appelée Volcano. C’est l’oeuvre du célèbre sculpteur Raudaim qui sera à l’honneur.

Fantômette craint une action terroriste du mouvement Rastaquouéros. Ces criminels n’hésiteraient pas à commettre un attentat… Ils ont déjà essayé de tuer le président, une seconde tentative est à prévoir !

En deux mouvements, Fantômette se débarrasse de son masque et de son costume et décide de se rendre à l’atelier du Maître. Là-bas, sous sa véritable identité, elle retrouvera ses deux amies Ficelle et Boulotte en pleine création artistique.
Françoise admire leurs oeuvres, lorsque Ficelle lui apprend qu’elles sont toutes les trois conviées à « l’inoculation », euh, non… l’inauguration et qu’elles profiteront de la voiture de l’oncle Filin qui doit se rendre en Espagne pour ses vacances. Françoise est ravie ! Voilà que tout se goupille pour le mieux… C’est alors qu’elle surprend deux visiteurs parlant espagnol. Leurs comportements semblent louches ! Ce sentiment est confirmé quand elle traduit une phrase perçue : « Rigoberto, volveremos està noche. »

Françoise, alias Fantômette, (vous l’aurez compris… et je ne divulgue pas un grand secret car depuis quelques livres, le lecteur connaît cette confidence)sait déjà que sa nuit sera mouvementée… mais sait-elle qu’on lui injectera un produit soporifique, qu’elle sera kidnappée, qu’elle risquera la mort et que l’un des malfrats lui enlèvera son loup et qu’il découvrira Françoise, jeune écolière de Framboisy ???

Attention, jeune fille ! Tu as été repérée et l’homme qui a commandité la mort du président est un homme dangereux et déterminé.

Dans cet épisode des aventures de notre justicière Fantasmita, nous dépassons la frontière pyrénéenne, avec sa douane, et nous pénétrons en Espagne. On apprend par le truchement de Ficelle que les Espagnols sont des gens qui n’ont pas « de grands chapeaux, pas de guitares ni de castagnettes », et sont vêtus comme les Français. La déception est affligeante. Mais Boulotte titille nos papilles lorsqu’elle parle d’étudier leur cuisine. Nous avons alors un défilé de plats typiques qui circule dans nos pensées… différents tapas, des tortillas, des cocas aux poivrons, des gambas, de la paella…
A notre liste de gangsters-malfaiteurs, nous pourrons ajouter… le Général Parachuta….
Charmante lecture pour les 7-8 ans. Oooolé !!!

Ce qui serait bien, c’est que l’enfant demande à ses parents :
– Monsieur Raudaim, a-t-il vraiment existé ?…

 ¡ Asphodèle ! ¿ Que pensaste en eso ?

Picasso

Défi STAR, 2ème édition, de Liyah – 148 pages
.
.
.
.
.
.

Une réflexion au sujet de « Olé, Fantômette »

  1. Commentaires

    Ay caramba ! Me piensendo que esta lectura n’est plus de mon âge ! Qué yé né pas trouvé la magie de la redécouverta ! Mais qu’il y a de « bons » sentiments, que ce n’est pas pire qu’autre chose ! Mais tu développes beaucoup mieux que moi et ton billet est détaillé ! J’aime mieux la chaanson de Cabrel ! Olé ! 🙂
    Commentaire n°1 posté par Asphodèle le 17/08/2011 à 08h19

    Olé !!! Nuestros jóvenes años son muy lejanos. Besitos
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 17/08/2011 à 17h18

    je viens de finir « les exploits de Fantômette », et comme toi j’ai pris plaisir à cette lecture. j’aime beaucoup ton approche, le résumé de l’intrigue. Antoine et Eliot ont un peu suivi les aventures de notre aventurière masquée avec assez d’intérêt ! bises ! j’ai repris ton lien pour le challenge 😉
    Commentaire n°2 posté par George le 17/08/2011 à 09h31

    Profitons de nos vacances pour les relire ! Il m’en reste encore 6 je crois pour terminer ton challenge… Il ne faut plus que je tarde ! Bonnes vacances George et profite bien… septembre approche trop rapidement.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 17/08/2011 à 17h12

    Tu n’as vraiment pas ton pareil pour parler et résumer un livre ! Une vraie magicienne !
    Commentaire n°3 posté par Eiluned le 17/08/2011 à 13h32

    J’accepte ce compliment avec beaucoup de plaisir (parce qu’il vient de toi ! sinon ça me ferait bien rire). Je t’embrasse, bonne soirée.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 17/08/2011 à 17h10

    J’ai du le lire, mais je n’en garde pas vraiment de souvenirs (à moins que ce ne soit dans celui-ci que Fantomette se cache dans une scupture en forme de taureau ?).
    Commentaire n°4 posté par Sharon le 17/08/2011 à 20h13

    Tu as une mémoire stupéfiante ! Oui c’est ça ! Bon, c’est vrai que tu es jeune aussi !!!
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 17/08/2011 à 20h48

    Ca me rappelle pleins de bons souvenirs fantomette ! ^^
    Commentaire n°5 posté par Ida le 18/08/2011 à 09h10

    Bonjour Ida, Il n’y a pas si longtetmps ! Moi, cela va faire presque 40 ans !!! Biz
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 18/08/2011 à 10h16
    Haa, c’est le fameux « Fantomette au taureau » !
    Commentaire n°6 posté par sandy le 18/08/2011 à 09h46

    Oh ! Oui ! C’est celui que je te disais ! Bonne journée
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 18/08/2011 à 10h08

    je ne me rappelle pas l’avoir lu celui-là mais il a l’air plutôt pas mal, j’adore les noms des méchants !!!
    Commentaire n°7 posté par Aymeline le 19/08/2011 à 10h16

    Le prochain sera Fantômette et son prince. Je ne me souviens plus trop mais je me rappelle l’avoir lu plus de fois que les autres.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 19/08/2011 à 15h59

    Un Fantômette haut en couleurs ! Je ne me souvenais plus de cette histoire de président qui voulait gracier le taureau, par contre il y a une sacrée invraisemblance là-dedans : l’un des bandits qui se comporte en méchant au début (abandonne Fantômette à son triste sort) s’avère être en fait un gentil, ce qui n’est pas vraiment crédible.
    Commentaire n°8 posté par Schlabaya le 20/08/2011 à 23h51

    Il faut casser des oeufs pour faire une bonne omelette. Boulotte aurait pu te répondre cela !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 22/08/2011 à 09h22

    No hablas espanol, pero je sais que je ne l’ai pas lu celui-ci ! J’aime ta façon de résumer les histoires, qui se prête particulièrement bien à celles de Fantômette j’ai l’impression.

    Et puisque tu en parles : certes, tu nous révèles un secret de polichinelle, mais il me semble que l’auteur n’avoue jamais vraiment clairement l’identité de Fantômette, non ?
    Commentaire n°9 posté par Touloulou le 22/08/2011 à 00h37

    Buenos días Touloulou, hablo un todo poco español. Es a la escuela.
    On nous montre son visage lorsqu’elle part la première fois avec Oeil de Lynx sur une enquête. Ce n’est pas raconté, mais sur une illustration on voit son visage sans le masque. Et dans ce livre, les méchants la découvre et la reconnaisse. Là, c’est écrit. Ils disent que c’est une jeune écolière de Framboisy qu’ils avaient vue dans la journée à l’atelier. De plus Fantômette au début du livre dit qu’elle va rendre visite à ses deux copines à l’atelier de Raudaim et la page suivante, c’est Françoise qui arrive et qui surprend les deux espagnols qui programment leur visite nocturne.
    Faut suivre, hein ? Dans ceux que je vais chroniquer, avant le 31 août, cela sera plus flagrant. Bises…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 22/08/2011 à 08h38

    Ok, merci pour ces explications ! Celui dont tu parles, je ne l’ai sans doute pas lu non plus (il y en a un paquet en fait que je n’ai pas lus !)
    Commentaire n°10 posté par Touloulou le 22/08/2011 à 11h06

    Moi, c’est la moitié de la série !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 22/08/2011 à 13h27

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s