Le froid modifie la trajectoire des poissons

 Dans le cadre des challenges 
Summer PAL de Bleue et Violette, Animaux du monde de Sharon, et le STAR, édition 2, de Liyah.

.
.
Le froid modifie la trajectoire des poissons
Pierre Szalowski

.
.
Montréal 1998,

Après les fêtes de Noël et du Jour de l’An, nous célébrons les rois. Ce jour là, un petit garçon de onze ans observe ses parents ; son père le roi, sa mère la reine. Il les écoute aussi… Ils disent s’aimer, ils continueront de s’aimer, mais séparément. Une semaine, il ira chez l’un, la suivante chez l’autre… Maison – chalet – maison…
« – C’est lequel qui a eu l’idée ?
– L’idée de quoi ?
– L’idée de vous séparer…
Ils ont eu l’air bêtes. C’est vrai ça, y en a toujours un qui quitte l’autre. Ils se sont fixés un long moment. A leurs regards, j’ai compris que s’ils ne répondaient pas, c’est que les deux avaient eu l’idée.
– C’est une séparation à l’amiable. On pense tous les deux pareils. »

Dans le même quartier, d’autres appartements, des gens claquemurés dans leurs existences, leurs préjugés, leurs peurs, leurs rêves et leurs incertitudes…
… Julie, une jeune femme belle, sexy, élevée dans les valeurs du mariage et des vieilles traditions, travaille comme danseuse dans le bar Sex Paradisio. Elle rêve du Prince Charmant et ne ramène chez elle que des corps imbibés d’alcool, en quête de plaisirs éphémères. Au matin, elle se retrouve toujours seule avec son chat Brutus.
… Boris Bogdanov est arrivé de sa terre natale, la Russie, à l’âge de dix-huit ans. Il étudie les poissons et prépare une thèse sur la trajectoire que prennent les poissons rouges dans leur aquarium. Il vit au rythme des calculs thermiques, eau à 32°, et des algorithmes, ne s’enthousiasmant que pour ses expérimentations.
… Simon et Michel, un couple homosexuel. Simon est psychanalyste et Michel présente la météo sur une chaîne télévisée canadienne. Depuis dix ans, ils vivent ensemble, un peu clandestinement, secrètement ; certains pensent qu’ils sont frères. Ils n’ont jamais osé vivre leur amour au grand jour.
… Alexis et Alex, père et fils, tous deux oubliés par la femme, la mère, depuis fort longtemps. Alex est l’ami sulfureux, celui qui propose les bêtises, qui brave les interdits, qui se fait réprimander régulièrement par la directrice pédagogique de l’école. C’est de la graine de délinquant, il file du mauvais coton, on ne peut rien attendre de lui… Ce n’est pas surprenant, avec le père qu’il a !… Alexis, le père, homme détruit, cultive sa hargne, ses préjugés et sombre dans l’alcoolisme. Une chose est sûre, ces deux là s’aiment.

Et le petit garçon raconte… il ne donnera jamais son nom, c’est quelque chose de secondaire, une petite formalité… comment il arrive à prier le ciel et ses nuages, Dieu et ses aspirants, en une oraison silencieuse, pleine de force, tout seul dans son lit, la nuit. Il crie, il pleure, sans violence, sans audience, il NE VEUT PAS « se partager ». Il s’investit d’un devoir, il va faire réconcilier ses parents en demandant une aide divine…
C’est alors qu’au matin, le temps commence à délirer pour poursuivre ses intempéries dans la journée. Le verglas tombe, une véritable « crisse de marde », des coupures d’électricité s’enchaînent, la neige ne va pas tarder, le froid paralyse tout… sauf la solidarité. Ce petit monde va lier connaissance, s’entraider, s’héberger, se réchauffer, se donner du courage, manger, boire, chanter, danser, s’enlacer et s’embrasser. Du dimanche 4 au vendredi 9 janvier, le déclin météorologique va réunir des âmes en peine et écouter le petit garçon, car « La nature humaine se révèle dans la merde ».

Un charmant roman à lire, un jour de fin d’année ! Il débute dans le chagrin, le désespoir d’un petit garçon qui voit ses parents se séparer. Avant il y avait l’incompréhension de les voir se chamailler, se toiser, s’ignorer, le déni qui aide à surmonter cette peur jusqu’au jour où le conseil de famille arrive… et il nous parle, il nous relate les faits. L’histoire se partage entre lui et ses voisins, des personnages égratignés, en souffrance, isolés dans leur vie. On lit avec plaisir l’éclosion de l’entraide, la complicité, la satisfaction et la félicité, une ode sensible à la compassion, à la fraternité et à l’amour.
Un livre sympathique et très agréable à lire. De plus, j’ai retrouvé des expressions que j’avais déjà lues chez quelques unes d’entre vous les filles… chez Cécile, Karine, Sandy…
Tarbanac, ciboire, crisse… Je saurai à présent les insérer dans mes conversations.

.

Matisse

Billet chez Sandy, Bladelor, Pimprenelle, Bianca,
.
.
.
.

2 réflexions au sujet de « Le froid modifie la trajectoire des poissons »

  1. Commentaires

    le titre et ce que tu en dis sont assez tentateurs
    Commentaire n°1 posté par George le 03/08/2011 à 08h47

    C’est une petite tentation délicieuse. Ca ressemble à un petit gâteau que tu dégustes avec contentement !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/08/2011 à 12h29

    J’ai ce titre en PAL, je l’avais choisi sur sa sonorité !!!! Je n’ai parcouru que la fin de ton avis car je n’aipas encore lu le livre. Je te dirai après. Sinon, bonjour !
    Commentaire n°2 posté par Jeneen le 03/08/2011 à 09h08

    Bonjour !!! Je te le conseille, un jour où tu te sentiras molle !!! On en ressort tout LOVE…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/08/2011 à 12h25

    Hum, je ne suis pas tentée sur ce coup là. Je passe. Je ne pense pas que le livre soit mon style (ou dans mon humeur du moment en tout cas…)

    bises
    Commentaire n°3 posté par scor13 le 03/08/2011 à 09h13

    Bien sûr qu’il est ton style ! C’est un livre tout mignon…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/08/2011 à 12h23

    J’ai lu il y a longtemps (il me semble, le titre m’avait frappée) un bon avis chez Cathy de Tulisquoi ? Je le note, sai-on jamais quand j’aurais éclusé mon retard… 😉 Et j’espère que les orages ne te privent pas d’ordi… 🙂
    Commentaire n°4 posté par Asphodèle le 03/08/2011 à 10h11

    C’est une belle récréation entre deux livres sombres. Une histoire simple à lire que ta nièce aimerait peut-être. C’est plaisant et sans prétention. Bisous Aspho ! Ici aussi, le temps est minable.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/08/2011 à 12h08

    un super souvenuir pour moi cette lecture! j’avais adoré!
    Commentaire n°5 posté par lasardine le 03/08/2011 à 10h34

    Lorsque j’ai acheté ce livre, je ne pensais pas lire une histoire aussi plaisante et douce. Ce petit garçon est bien mignon. Biz
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/08/2011 à 12h05

    Merci pour ton billet. J’ai croisé ce titre à plusieurs reprises mais je n’ai jamais sauté le pas.
    Commentaire n°6 posté par Sharon le 03/08/2011 à 11h19

    Peut-être pour les vacances de Noël… C’est un livre de bons sentiments. Bonne journée !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/08/2011 à 12h03

    J’avais déjà noté ce livre à plusieurs reprises ! Merci de le rappeler à mon bon souvenir ! 😉
    Commentaire n°7 posté par Noukette le 03/08/2011 à 14h22

    Je vous en prie ! Bonne fin de semaine…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/08/2011 à 17h19

    Il me tente bien celui-là, noté déjà sur ma LAL… Mais il y en a tant d’autres….
    Commentaire n°8 posté par l’or des chambres le 03/08/2011 à 15h16

    Je compatis ! Dure notre vie de lectrice !!! Bisous l’Or
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/08/2011 à 17h18

    Haaa, je suis contente que tu ai aimé !! Je repense à cette lecture avec émotion !
    Commentaire n°9 posté par sandy le 03/08/2011 à 22h19

    Je ne me rappelle plus que tu l’avais lue !!! Je file voir…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 03/08/2011 à 22h42

    Un joli roman apparemment. Mais qui ne semble pas indispensable non plus.
    Commentaire n°10 posté par Manu le 05/08/2011 à 17h35

    C’est un petit intermède agréable. Bon WE !!!
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 06/08/2011 à 10h55

    J’avais bien aimé cette histoire un peu décalée !!!
    Commentaire n°11 posté par bladelor le 07/08/2011 à 12h12

    Tu es revenue de vacances ! J’espère qu’elles furent bonnes.
    J’ai lu ton billet. Lecture sympathique.
    A++
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 07/08/2011 à 18h01

    Oh, ça a l’air très chouette ! Et puis les expressions de là-bas, j’adore !
    Commentaire n°12 posté par Liliba le 11/08/2011 à 08h49

    Tu aimerais. Lecture plaisante. Tu le veux ?
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 11/08/2011 à 12h04

    Avec plaisir puisque tu me le proposes si gentiment !
    Commentaire n°13 posté par Liliba le 12/08/2011 à 09h15

    Il part avec une petite lettre.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 12/08/2011 à 10h36

    Une lettre d’Eugénia ??????????????????????????
    Commentaire n°14 posté par Liliba le 12/08/2011 à 10h45

    Non, tu n’y penses pas !!! non, un simple et bref « coucou ». J’ajouterai « Bises » aussi, je tiens à conserver ton amitié bloguesque.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 12/08/2011 à 11h43

    Hello Syl ! Il me tente depuis un bout de temps, ton avis ne fait que confirmer mon envie. Merci !
    Commentaire n°15 posté par Nahe le 28/08/2011 à 10h00

    Je vous en prie !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 28/08/2011 à 10h45

    Un livre sympathique, une histoire un peu à l’eau de rose mais qui fait du bien. Et puis c’est vrai que nous sommes tous centrés sur notre nombril et qu’il faut parfois, un évènement inhabituel pour changer et découvrir les gens qui vivent près de nous.je l’ai lu il y a un mois environ

    ajjaccia

    Commentaire n°16 posté par ajjaccia le 11/02/2012 à 17h09

    Je me demandais qui était Ajjaccia ! Bienvenue sur mon blog.
    Oui, un livre charmant, pour l’hiver.
    Ici chez moi, le froid m’attire près de la cheminée et je ne suis pas en état d’aller papoter avec les voisins.
    A++
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 11/02/2012 à 18h11

  2. Ping : Ça ne va pas arranger ma PAL # 16 | des livres, des livres !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s