Le croque-mort à tombeau ouvert

Lecture commune avec Manu de Chapum
Challenge Summer PAL de Bleue et Violette
Défi STAR, 2ème édition de Liyah

Le croque-mort à la vie dure, T1
Le croque-mort préfère la bière, T2


Le croque-mort à tombeau ouvert
Tim Cockey

.
Rappel du premier billet :
L’entreprise des Pompes Funèbres Sewell et fils, dans les quartiers de Baltimore, près du port, est dirigée par un sémillant croque-mort, Hitchcok Sewell, trente-quatre ans, un mètre quatre-vingt dix, corps d’athlète, visage d’ange, et sa tante Billie, une dame douce avec une petite pointe de malice.

 

Juin à Baltimore,

Le téléphone sonne, Hitch décroche et se retrouve en conversation avec Calmar Martin, le dernier petit-ami de Lucy. Lucy Taylor est généreuse, gentille et crédule. Julia, l’ex-femme de Hitch, la surnomme « Miss-la-Poisse » car depuis sa naissance, elle accumule les ennuis comme les attrapes-mouches aspirent les insectes ou comme si elle dégageait une substance phéromone spécial-tourment.
Les quelques mots que Calmar ânonne sont décousus et hachés. Rien de surprenant, le cher homme agonise ; Lucy lui aurait tiré dessus.
A peine Hitch enregistre l’information, que Lucy arrive et lui dépose sur le bureau le revolver du délit. Elle se remet corps et âme à son ami d’enfance, en sa sagesse et sa protection.
A l’hôpital, l’état de Calmar est stationnaire. Hitch contacte Julia, partie dans une chasse à l’amoureux, et lui raconte la dernière frasque de Lucy.
L’histoire aurait pu se clore sur un accident, une émotion mal maîtrisée, mais dans le courant de la nuit, le détective John Kruk apprend à Hitch que Colmar est décédé, poignardé sur son lit de convalescence.

« – Vous êtes en état d’arrestation.
J’ôtai la main de mon bras comme on tient un rat mort.
– Pour quel motif ?
– Présence indéfectible sur le lieu de tous mes crimes.
John Kruk me décocha le rictus qui, chez lui, fait office de sourire. Peut-être même pouffa-t-il. Il scruta mon smoking de haut en bas et retour.
– J’étais sorti faire un footing, dis-je. »

Ça sent le roussi… Lucy, première suspecte, a disparu, ainsi que Julia… Seraient-elles en villégiature toutes les deux ? Hitch cherche alors à disculper son amie recherchée par la police et essaie de collecter des renseignements sur Calmar. Aux premières confidences des gens qui l’entouraient, le défunt était infidèle, bookmaker et trafiquait de la drogue.

Petit à petit, les pièces du puzzle s’imbriquent et racontent une histoire…

J’ai bien apprécié cette troisième aventure de Hitch, le croque-mort de Baltimore. J’ai retrouvé l’humour qui ponctue les histoires, les galéjades, le tombeur de ses dames, tous les personnages secondaires… Julia et ses parents, la tante Billie, Kruk… ainsi que des nouveaux aux portraits croustillants. Quant à l’intrigue, elle se laisse lire sans déplaisir. Ça se passe dans les arcanes interlopes du jeu, des paris et des magouilles. Cependant, j’avoue avoir ressenti un peu d’ennui dans le milieu du livre.
Bientôt, avec Manu, nous vous raconterons la suite des enquêtes de Hitch, détective amateur, ainsi que ses déconvenues concupiscentes…



Peinture de Magritte

Billets de Manu :
Le croque-mort à la vie dure, T1
Le croque-mort préfère la bière, T2
Le croque-mort à tombeau ouvert, T3
.
.
.
.

2 réflexions au sujet de « Le croque-mort à tombeau ouvert »

  1. Commentaires

    Ah ! Hitch, il est trop drôle ! Il me change les idées en ce moment ! J’ai lu ton billet en diagonale, je ne sais pas si je les lirais tous mais sait-on jamais avec toi !!! Merci pour le partage et la découverte, je n’y aurais pas pensé toute seule…
    Commentaire n°1 posté par Asphodèle le 31/07/2011 à 11h25

    J’suis ben contente. Bonne journée.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 31/07/2011 à 12h03

    Il y a encore une semaine, je t’aurai dit que j’aimerai découvrir cette série. Mais là, maintenant, non. En revanche, il faut vraiment que je corrige le mémoire de fin d’étude d’une de mes anciennes élèves (sujet : l’accompagnement en fin de vie et les soins palliatifs).
    Commentaire n°2 posté par Sharon le 31/07/2011 à 12h34

    Réjouissant ! Faudrait pas que cela te donne le bourdon ! Bisous
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 31/07/2011 à 13h10

    Terriblement tentant… Je l’ajoute à ma très très très longue lal. (la faute aux blogs :p )

    Bon dimanche !
    Commentaire n°3 posté par Eiluned le 31/07/2011 à 14h11

    Et moi je te souhaite une belle semaine Eiluned ! A demain pour nos mots en « e »… Bisous
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 31/07/2011 à 20h23

    Ah Hitch ! Il me manque déjà. Il faudra réfléchir pour la suite
    Commentaire n°4 posté par Manu le 31/07/2011 à 19h09

    Tu me donnes la date que tu veux. Juste le temps de le commander.
    Pour la suite après la suite, veux-tu lire des Arsène Lupin ? Sharon lance un challenge et je vais tous les lire. Je te conseille encore et je sais que tu vas ADORER les Kenzie-Gennaro de Lehane. Je viens de terminer mon troisième « Sacré », une relecture, et je suis plus que re-séduite. Je pensais à toi en le terminant car tu l’as. Mais ne le commence pas. Débute par « Un dernier verre avant la guerre ». Les histoires de Lehane sont surtout géniales grâce à ses personnages. La psychologie est très importante. Bonne semaine !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 31/07/2011 à 20h21

    Ah oui, tiens Arsene Lupin. Je suis hésitante d’acheter encore deux romans de Lehane, encore une série J’ai aussi Shutter Island.
    Je vais réfléchir à une date et je t’écris !
    Commentaire n°5 posté par Manu le 31/07/2011 à 20h26

    Tu hésites ??? Oh ! tu verras… Lis le premier et tu seras mordue. Après tu viendras me dire ô combien tu étais ridicule !!! Bisous
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 31/07/2011 à 20h50

  2. coucou Syl je viens juste de terminer le tome 3 et je me disais que j’étais moins sensible à l’humour de l’auteur que dans les deux tomes précédents. Moi aussi je me suis un peu ennuyée mais çà ne m’empêchera pas de lire la suite. Et en lisant tes commentaires sur Lehane je viens d’en acheter 3 « un pays à l’aube, ils vivent la nuit et quand vient la nuit ». Bon dimanche et bonnes lectures. Grosses bises

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s