Le siège de MacIndaw, Tome VI – L’apprenti d’Araluen

Lecture commune avec Scor13 ,
Défi « Kiltissime » de Lou et Cryssilda

Tome 1Tome 2Tome 3Tome 4Tome 5

.
2448_gLe Siège de MacIndaw
L’apprenti d’Araluen – Tome 6
John Flanagan

.
Dans le tome précédent, nous avions laissé Will et Alyss sur les terres du château de MacIndaw. Le baron Syron se meurt, le traître a été découvert mais il occupe en force le domaine…

Will souhaiterait prendre le château d’assaut et demande au capitaine du drakkar « Le Loup nuageux », Gundar Hardstriker de l’aide. Celui-ci aurait une vengeance à prendre. John Buttle, avant de s’échapper, a assassiné Ulf Oakbender.
De son côté, Horace, envoyé pour assister son ami Will, se fait passer pour un chevalier errant et prend le nom de Hawken Watt.
Quant à Alyss, elle est toujours prisonnière du félon… Dès que la nuit tombe, elle émet des signaux lumineux, à la façon des messagères et révèle quelques secrets.
Dans les bois de Grimsdell, Malcom, le sorcier Malkallam, se tapit avec ses compagnons et attend les nouvelles directives de Will.

L’offensive se prépare. La véritable menace se profile… Des Scotti arrivent en renfort au château, sous le commandement du général MacHaddish. Les clans des MacFrewin, MacKentick et MacHaddish se sont unifiés pour envahir Norgate avec le soutien des Pictes. La guerre que cela engendrerait, serait terrible et durerait de longues années.

Pour Will, les augures ne sont pas favorables.Alors, sur une idée génialissime de Malcom, et après avoir fait prisonnier le général MacHaddish, ils essaieront de soutirer à celui-ci des informations capitales. Malgré le courage et l’endurance du valeureux guerrier, ils arriveront tout de même à prendre l’ascendance sur lui, grâce aux superstitions et aux croyances en la magie. Dans les bois retirés, aux sons lugubres de la nuit, dans une brume épaisse, en traçant un cercle de cendre au sol, en invoquant les esprits les plus démoniaques… ils apprendront que des bataillons de soldats Scotti ne tarderont pas à rappliquer pour servir l’usurpateur. Si une action doit être menée, c’est avant leur venue.
« Une série d’éclairs et de flammèches rouges, qui projetaient des ombres immenses et déformées sur le sol, encercla la clairière. C’est alors qu’ils entendirent Serthrek’nish parler enfin, d’un voix profonde, à glacer le sang.
– Les flammes sont mortes. Le triangle a perdu de ses pouvoirs. J’obtiendrai le sang de l’un d’entre vous.
L’un des Skandiens s’apprêtait à se dresser, la hache brandie, mais le sorcier leva la main et l’homme s’immobilisa. La voix de Malkallam fouetta l’air :

– Ne bouge pas d’ici, espèce d’idiot ! Il n’en veut qu’un seul. Qu’il prenne donc le Scotti.
– Noooon ! hurla MacHaddish, comme à l’agonie.
Pour les loups des mers, le visage démoniaque n’était qu’une apparition. En revanche, pour le général, c’était une créature qui personnifiait la terreur même et que tous les Scotti avaient appris à craindre dès l’enfance. Un mangeur de chair humaine, un équarrisseur, un boucher… »
Artifices, subterfuges, prestidigitation, ignorance… ou véritable sorcellerie ? La question restera sans réponse car elle ne sera pas posée ! Laissons à Malcom ses petits mystères…

Sixième tome de la saga, ce livre est à ce jour, mon préféré. On retrouve les ingrédients qui font de cette série son charme mais en plus, j’ai été captivée par plusieurs personnages… celui du géant Trobar, Malcom qui est aussi le sorcier Malkallam, le capitaine Skandien Gundar, et même le traître scélérat qui garde au fond de son cœur une once de conscience. L’histoire est très bien construite et les quatre cents pages se lisent sans lassitude. J’ai imaginé les lieux, la neige, et c’était féerique. Il y a toujours de l’humour, de l’amitié, de la vaillance et aussi de l’amour… Will, le Rôdeur, a le cœur qui frétille…
A recommander pour les jeunes adolescents.

Lectures communes avec Scor13, Billet des tomes 1, 2, 3, 4, 5 et ce dernier !

.
mallebranche_louis_claude-un_château_en_ruine_sous_la_neige~300~10015_20110518_16783_43
Peinture de Louis-Claude Mallebranche
.
.
.
.
.

Une réflexion au sujet de « Le siège de MacIndaw, Tome VI – L’apprenti d’Araluen »

  1. Commentaires
    N’ayant pas d’enfants, je n’ai aucun scrupule à m’acheter des livres « rien que pour moi ».
    Commentaire n°1 posté par Sharon le 25/06/2011 à 18h39

    Et oui, il faut goûter à tout !
    Bises, bonne soirée.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 25/06/2011 à 19h44
    plus tu lis cette série et plus tu me donnes envie de la découvrir. merci pour la participation au challenge 🙂
    Commentaire n°2 posté par Anne Sophie le 25/06/2011 à 21h15

    Bonjour ! On peut dire qu’elle évolue. Le premier tome est mignon, bon pour une lecture pré-adolescente, et au fil des livres, on est de plus en plus sous le charme des héros et les intrigues sont de plus en plus passionnantes. Il me semble que la série existe en poche.
    Passe une belle journée… biz
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 26/06/2011 à 09h20
    La série existe effectivement en poche mais ce sont à ce jour les trois premiers tomes, pas les autres. Je me doutais bien que tu allais beaucoup aimer ce tome ci. Le géant Trobar est effectivement très touchant, de même que l’amitié entre le chien de Will et lui.

    Bises et bon dimanche
    Commentaire n°3 posté par scor13 le 26/06/2011 à 09h40

    Oh ! Ombre… tu as vu quand Will la laisse… j’ai presque eu une petite larme (pas pour la chienne mais pour lui) ! Et le passage où il demande à Horace s’il revoyait Cassandra, et quand il apprend qu’il sera son champion… Cher Will, il va falloir qu’il choisisse entre la princesse et la messagère. Je pense que nous allons retrouver Malcon and Co dans les prochains épisodes.
    Bises, bonne journée, à demain.
    Je suis dans les premières pages de Morgenstern et le début me plaît.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 26/06/2011 à 09h58
    Il me semble qu’il se rapproche de la messagère mais pour l’instant il est encore jeune et a donc un peu tendance à être volage. Il va peut être mûrir un peu
    Commentaire n°4 posté par scor13 le 26/06/2011 à 10h06

    C’est sûr que la dernière page du bouquin l’annonce clairement. Je suis bien contente que cela se goupille ainsi. J’aime Horace aussi et je trouve que les couples sont bien assortis.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 26/06/2011 à 10h12

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s