Deuils de miel

97822610Deuils de miel
Franck Thilliez

.
.
Sur les remparts de Saint-Malo, Sharko reconnaît un homme. Un an que sa femme et sa petite fille ont été tuées, percutées par la voiture de ce chauffard, alors que la vie commençait à reprendre un semblant de normalité. Durant six longues années, il a guetté une lueur de vie dans le regard de sa femme, espéré l’extraire de son état végétatif et qu’elle se remette des abominations commises par l’Ange Rouge. Puis, un jour, la perspective d’une réminiscence se meurt sous les roues d’une voiture.
Il l’attend, l’épie patiemment et le file dans les ruelles. Dans un recoin, il le fracasse de ses poings et le laisse en sang sur les vieux pavés. Cette justice l’a-t-elle réconfortée ? Non, son quotidien est une flaque nauséeuse dont la matière se déploie comme des tentacules prêts à l’étouffer.
Suite à une absence d’un an, le commissaire Sharko a repris son travail au 36 quai des Orfèvres. Depuis six mois, sa vie est de nouveau dans le sordide le plus immonde.

Le lendemain, un appel du divisionnaire Leclerc le somme de se rendre de toute urgence dans une église d’Issy-les-Moulineaux. Le prêtre a trouvé dans le confessionnal, le cadavre d’une femme. Le corps est nu, rasé et sur le dessus de son crâne, sept papillons, des sphinx à tête de mort, volettent. Sur les lieux, Sharko essaie de traduire certains indices laissés volontairement par le meurtrier. La scène est arrangée comme un tableau, où chaque détail a son importance.
Assisté du légiste, de son ami le lieutenant Sibersky et du lieutenant Del Piero, nouvellement arrivée au 36, Sharko redevient « le requin ». Son analyse suit le meurtrier dans ses dérives et celui-ci synchronise avec minutie ses déplacements et déductions, jouant avec la police, les orientant en prophète vers les sept fléaux de l’apocalypse jusqu’à les contaminer de la malaria. Papillons, moustiques, abeilles, scarabées, araignées… toute une symbolique pour l’assassin qui continue ses crimes et ses expériences.
Comme à son habitude, contrariant son supérieur, Sharko se conduit en justicier solitaire et découvre des horreurs qui le confrontent à des mondes parallèles, cachés.
Il enquête, il court, il fuit, car dans le désert de sa vie, dans la torpeur de ses nuits, il revoit sa fille et entend sa femme lui parler. La folie peut être douce et destructrice.

.
J’ai trouvé ce deuxième livre, avec le commissaire Sharko, encore plus puissant que le premier « Train d’enfer pour Ange Rouge ». L’intrigue, très bien construite, et le machiavélisme  nous maintiennent dans un état d’hypnose. En dehors de l’enquête, on s’inquiète pour la santé mentale de Sharko. Il sombre dans la schizophrénie et se bat dans deux enfers ; le réel et le chimérique.
Un très bon thriller !

Quant aux atrocités, je vous conseille de ne pas grignoter durant votre lecture, ni boire un chocolat au lait… Je vous passe les commentaires…
Prochainement, je lirai « La mémoire fantôme » avec le lieutenant Lucie Henebelle , puis « Le syndrome E », une troisième affaire avec Sharko, sollicité par Henebelle pour cette enquête. On retrouvera en avril, dans « Gataca » , ces deux enquêteurs de choc.
.
.
angers_anges_fleaux
Tapisserie d’Angers – Apocalypse de Jean

Lecture commune avec Pimprenelle, Calypso, Gridou, Accrobiblio, Vonnette,
Billets chez Cacahuète, Lili,

.
.
.
.

Une réflexion au sujet de « Deuils de miel »

  1. Commentaires
    J’ai entendu beaucoup de bien de syndrome E. Je me demande comment super Sharko va pouvoir remettre le pied à l etrier après ça !
    Commentaire n°1 posté par gridou le 22/03/2011 à 13h25

    Oui, je crois que c’est pire ! Il lui faudrait une petite romance…
    Tu continues avec moi ?
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 22/03/2011 à 17h24
    J’ai déjà noté cet auteur mais là pas envie de polars…
    Commentaire n°2 posté par Cécile le 22/03/2011 à 14h18

    Tu as envie de quoi ? En ce moment, je ne sais pas si ce sont les premiers rayons du soleil, mais je n’ai pas envie de grand chose.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 22/03/2011 à 17h26
    Je suis toujours contente quand je vois qq’un qui dévore avec avidité les livres de Thilliez, je suis un grande adepte de cet auteur, j’adore tout simplement !…..
    Commentaire n°3 posté par Cacahuète le 22/03/2011 à 15h10

    Tu es une initiée !!! C’est quand même hard… Je ne sais pas pourquoi, mais j’aime aussi…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 22/03/2011 à 17h27
    J’ai envie d’amuuuuuur, de legerté, de livres comme Lycée Out que je viens de finir, ou le dernier lu qui m’a fait marrer toute seule dans le tram (mon nez, mon chat, mes amours et moi).
    Pfffu pour te dire, j’ai voulu commencer Bones (un de mes chouchou donc) et ben non, pas envie en fait !!!
    Commentaire n°4 posté par Cécile le 22/03/2011 à 17h35

    Je comprends ! c’est le printemps et les petits oiseaux…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 22/03/2011 à 17h40
    Peut-être un jour, mais pas tout de suite : je suis plongée dans les polars nordiques (Indridason et Thoriransson).
    Commentaire n°5 posté par Sharon le 22/03/2011 à 18h23

    Figure-toi, qu’en faisant le ménage hier, je suis tombée sur deux Indridason !!! Je ne savais même pas que j’en avais acheté ! C’est fou. Comme quoi, il ne faut pas que je range mes livres. Donc… lectures prochaines…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 22/03/2011 à 18h30
    Lesquels ? Si ce n’est pas indiscret (je suis curieuse).
    Commentaire n°6 posté par Sharon le 22/03/2011 à 19h32

    Un peu d’exercice… tu m’as fait monter à l’étage… Alors, j’ai « La cité des jarres » et « La femme en vert ». Tu les a peut-être chroniqués ? Quel est celui par lequel je dois commencer ?
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 22/03/2011 à 19h42
    Moi aussi, j’en lirai d’autres prochainement, c’est vraiment un régal à chaque fois!
    Commentaire n°7 posté par pimprenelle le 22/03/2011 à 20h30

    Un régal ? Tu m’inquiètes !!! On se fait une lecture commune avec les filles pour « Le syndrome E » ?
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 22/03/2011 à 21h08
    Bonjour juste un petit message de rappel important : Aujourd’hui c’est le dernier jour pour me transmettre ton nombre de pages lues pour le concours STAR ! Si je n’ai pas de tes nouvelles je serai obligé de considérer ta participation comme annulée. Tiens moi vite au courant par mail ! Merci !
    Commentaire n°8 posté par Liyah le 23/03/2011 à 06h16

    Bonjour Liyah, Je suis une mauvaise élève. Je suis allée sur ton blog, j’ai cherché ton adresse mail, t’ai laissé un message, puis j’ai vu que tu m’avais envoyée un mail sur ma messagerie. Je viens donc d’y répondre. Merci pour ce rappel… Bisous et bonne journée
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 23/03/2011 à 07h36
    J’ai déjà chroniqué La cité des jarres (c’est par celui-ci qu’il faut commencer, c’est le premier de la série). Le billet sur La femme en vert paraîtra vendredi midi.
    Bonne lecture.
    Commentaire n°9 posté par Sharon le 23/03/2011 à 06h56

    Merci Sharon, je vais commencer avec « La cité des Jarres ». Je te suis, dans les lectures, mais de loin…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 23/03/2011 à 07h34
    Décidément, malgré tous les billets intéressants, je n’ai pas envie de lire cet auteur.
    Par contre pour Indridson, j’ai adoré les deux (et les autres), j’ai hâte de lire ce que tu en auras pensé.
    Commentaire n°10 posté par somaja.over-blog.com le 23/03/2011 à 11h10

    Tu as lu les deux que j’aie ? T’as vu ! je me découvre des livres dans ma bibliothèque !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 23/03/2011 à 12h07

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s