Spellman et associés, Tome I

Sur les conseils de Cécile

.
Spellman & Associés
Lisa Lutz

.


« – Voulez-vous préciser vos noms et adresse pour la machine, demande-t-il.

– Isabel Spellman. 1799, Clay Street, San Francisco, Californie.
– Age et date de naissance, s’il vous plaît.
– Vingt-huit ans. Née le 1er avril 1978.
– Vos parents sont Albert et Olivia Spellman, c’est exact ?
– Oui.
– Vous avez un frère et une sœur : David Spellman, 30 ans et Rae Spellman, 14 ans. C’est exact ?
– Oui.
– Voulez-vous me dire quelle profession vous exercez et le nom de votre employeur, s’il vous plaît.
– Détective privé. J’ai mon diplôme et je travaille chez Spellman et Spellman, l’agence de recherches privée de mes parents.
– Quand avez-vous commencé à travailler chez eux ?
– Il y a environ seize ans.
– A douze ans ?
– Exact.
– Commençons par le commencement, Miss Spellman… »

Isabel, appelée Izzy, se trouve dans une salle interrogatoires avec l’inspecteur Stone. Un évènement défraie sa vie. Entre deux questions, hagarde, elle passe en revue sa biographie… 

La police de San Francisco a eu l’honneur de compter dans son effectif son arrière-grand-père, son grand-père, son oncle et son père. Du côté paternel, on peut dire que la famille a la fibre « enquêtrice ». Côté maternel ? Et bien, cela devait être inné aussi ! Ceci explique le coup de foudre de ses parents, leur mariage trois mois après leur première rencontre-investigation, la création d’une agence de détectives privés, et trois enfants passionnés de filatures, d’écoutes, d’enquêtes… Trois ? Non, plutôt deux, Izzy et la petite dernière Rae. L’aîné, David, a préféré s’orienter vers le droit et quitter le giron familial. Les élucubrations de sa famille commencent à l’horripiler ! Qui peut supporter l’ambiance domestique de la maison Spellman ?

De la famille Spellman, je demande…
Le père Albert, la mère Olivia, le couple initiateur, le couple inquisiteur.
L’oncle Ray, Monsieur Sobriété, ancien policier, adepte de bio, d’activités sportives, non fumeur, monogame… reconverti, suite à une grave maladie (cancer des poumons (ça arrive à tout le monde et ça fait cogiter !)), en un joueur-baiseur-fugueur-buveur-divorcé (vive la transmutation !).
La première fille, Izzy, ancienne délinquante en tout genre (droguée, alcoolique, punkette, (jalouse de la perfection de son frère David = action / réaction)), éprise de Max la Menace, captivée par les explorations des poubelles, la vie privée des gens, leurs secrets, fuyant l’ennui, le conformisme, toujours célibataire et à la recherche du n° 10, l’homme de sa vie (surtout pas un avocat, cela ferait trop plaisir à sa mère, un dentiste à la rigueur ! (s’il a de belles jambes musclées…(pas les gencives…))).
La deuxième fille, Rae, baptisée ainsi en mémoire de tonton Ray (qui devait mourir), petite peste gentille, calculatrice, maître-chanteur, câline, trésorière de pourboires extorqués auprès de son frère, fine mouche, ardente supportrice de sa sœur Issy et férue de toute énigme (pas celles proposées par sa prof de mathématiques !).
Le fils, David… le mystère, l’ambiguïté… l’homme parfait… (C’est étrange !) extrêmement beau, intelligent, sympathique, philanthrope (avec sa petite sœur). La justice, il la trouve dans un prétoire et non dans la rue.

« – Voulez-vous répondre à ma question, Isabel.
– Et pourquoi vous ne répondez pas à la mienne ?
– Nous faisons tout notre possible. Mais j’ai besoin de votre coopération. Il faut que vous répondiez à mes questions. Vous comprenez, Isabel ?
– Oui.
– Il faut que nous parlions de Rae. dit Stone ».

Rae, sa petite sœur, le petit poison, qui a disparu…

Plus un livre qui raconte les loufoques tribulations d’une famille, qu’un policier, ce roman est très divertissant. Izzy cherche et raconte à travers son univers des indices. Sa petite sœur ayant disparu depuis quelques jours, elle remonte le fil du temps et en profite pour passer au crible sa vie. Avec humour, dans un style désopilant et sans fioriture, elle livre à notre lecture ses dérives, ses espérances et son amour pour sa famille.
Un roman agréable, charmant, cocasse, qui nous fait souvent sourire, mais qui témoigne aussi d’une belle unité familiale, une force. Il est aussi le premier d’une série… à suivre.

Billets chez Cécile, Sandrine, Lily, Karine, Luna,

.
.
.
.

Une réflexion au sujet de « Spellman et associés, Tome I »

  1. Commentaires
    Je l’ai emprunté à la bibli et depuis il attend toujours sur ma table de nuit, mais là en ce moment je n’ai pas envie de mettre le nez dedans.
    Commentaire n°1 posté par bladelor le 15/03/2011 à 14h32

    Il faisait partie des livres que je voulais immédiatement et puis il a végété sur mon chevet… Quand le moment n’est pas bon… Sinon, c’est un bouquin qui se lit facilement.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 15/03/2011 à 14h43
    Il y a l’air d’avoir une sacré galerie de personnages ! Ca donne envie !
    Commentaire n°2 posté par Eiluned le 15/03/2011 à 14h48

    C’est truculent. Mais pas au stage des « Stéphanie Plum ». Parfois, j’ai même été émue. Les clowns font pleurer quelques fois…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 15/03/2011 à 17h30
    J’ai beaucoup aimé ce livre et sa suite.
    Commentaire n°3 posté par Sharon le 15/03/2011 à 14h56

    Tu ne les as pas chroniqués ? Je suis allée fureter sur ton blog.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 15/03/2011 à 17h28
    Je n’ai pas encore lu la suite, mais j’avais aimé celui-ci ;-D
    Commentaire n°4 posté par Sandrine(SD49) le 15/03/2011 à 16h37

    J’ai vu ! Des gens sympathiques mais bizarres…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 15/03/2011 à 17h33
    Beaucoup d’avis positifs, faudra que je me laisse tenter.
    Commentaire n°5 posté par san-tooshy le 15/03/2011 à 16h50

    Attention ! avis négatif chez Karine…
    Si tu veux rire aux éclats, retourne-toi vers les « Stéphanie Plum » !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 15/03/2011 à 17h34
    il est dans ma wish list 🙂
    Commentaire n°6 posté par Anne Sophie le 15/03/2011 à 18h53

    Alors bonne future lecture… Cela sera une belle récréation !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 15/03/2011 à 20h58
    il est dans ma PAL depuis cet été…. !!!
    Commentaire n°7 posté par George le 15/03/2011 à 20h34

    Ta PAL est abyssale ! Livre à sortir avec étiquette « Bon pour une lecture estivale »…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 15/03/2011 à 20h59
    Ahhh j’aime ce billet !! Perso il m’a fait autant (voir plus) rire que Stephanie Plum dont je suis pourtant très fan !!! 🙂
    Commentaire n°8 posté par Cess le 15/03/2011 à 22h33

    Bonjour, J’ai bien aimé ce livre, mais au contraire de toi, je n’a pas ri comme avec les Plum. Un petit quelque chose qui me retenait. Quoi ? Je ne sais pas. Une petite émotion. Biz
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 16/03/2011 à 09h01
    Tu liras la suite ???
    Commentaire n°9 posté par Cess le 15/03/2011 à 22h34

    Bien sûr ! Je dois la commander… Stone ou Daniel ?
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 16/03/2011 à 09h02
    Stooooooone !!!!! Je l’adore… 🙂
    Et tu verras pour la suite… ahhhhh ! Que j’aime cette série… 🙂
    Commentaire n°10 posté par Cécile le 16/03/2011 à 09h06

    Bon, il ne faut pas que je tarde alors !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 16/03/2011 à 09h30
    ça a l’air sympa !
    Commentaire n°11 posté par Irrégulière le 16/03/2011 à 10h57

    Ca l’est et ça change des lectures habituelles. A++
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 16/03/2011 à 12h46
    Je suis contente que tu aies aimé plus que moi. Je ne sais pas pourquoi j’ai été énervée ainsi!
    Commentaire n°12 posté par Karine:) le 16/03/2011 à 15h47

    Une désillusion, c’est méchant ! Tu t’attendais à du « Plum » peut-être ? Il faudrait que tu lises la suite.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 16/03/2011 à 16h49
    Je ne l’ai pas chroniqué car je l’ai lu en août 2008 – bien avant l’ouverture de mon blog. Par contre, ma toute petite bibliothèque municipale vient d’acquérir le tome 3. Je me suis jetée dessus !
    Commentaire n°13 posté par Sharon le 16/03/2011 à 17h41

    Oh ! Ils ont les Spellman ??? Nous ne dirons plus de mal de ta petite bibliothèque Verne ! Je ne vais pas te demander de m’attendre pour lire ce 3ème car il n’est pas prévu dans l’immédiat ! Bisous
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 16/03/2011 à 17h50
    ça a l’air sympa
    Commentaire n°14 posté par Lilibook le 16/03/2011 à 23h20

    En effet, c’est une lecture « détente ». Bonne journée…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 17/03/2011 à 08h03

    J’ai beaucoup apprécié ce livre, c’est un peu du grand n’importe quoi pendant les deux premiers tiers, mais c’est tellement drôle que ça passe tout seul !

    Je pense que je ne vais pas tarder à lire les tomes suivants 🙂

    Commentaire n°15 posté par Luna le 06/09/2011 à 16h14

    Salut !
    Je vais lire la suite bientôt ! J’espère que je ne serai pas déçue !!!
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 06/09/2011 à 17h25

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s