Un auteur et ses mots, 15

.
« Ils se serrèrent l’un contre l’autre, les mains jointes. Leurs pouls s’accordèrent presque immédiatement, comme ils se retrouvaient après une trop longue absence.
Quand le coeur de Myrddin battit au rythme du sien, le bonheur envahit Azilis. Ainsi qu’une peine immense, que traversaient les éclairs d’une haine incandescente… »

Azilis, Le sortilège du vent
Valérie Guinot

Illustration de Stéphanie Hans
.
.
.
.
.

 

Une réflexion au sujet de « Un auteur et ses mots, 15 »

  1. Commentaires
    wahou !!!!!! Syl. tu es trop romantique !
    Commentaire n°1 posté par George le 13/01/2011 à 09h57

    C’est ben vrai ça ! Je suis en pleine conversation avec Sandy pour notre roulotte. J’ai imaginé une suite hyper romantique avec brûlures d’amour et tout et tout (parfait pour la midinette que je suis), elle, elle aimerait orienter le récit sur de la castagne et de l’hémoglobine… Notre mélange va être étonnant…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 13/01/2011 à 15h02
    Tu as choisi cet extrait pour m’énerver ?! 🙂
    Commentaire n°2 posté par Cécile le 13/01/2011 à 14h31

    Alors, je te le dis tout doucement et rès calmement… Oui, j’ai pensé à toi !
    Respire et souris à tes collègues de bureau !!! Ils ne comprendraient pas…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 13/01/2011 à 15h04
    Jolie illustration !
    Commentaire n°3 posté par Liliba le 13/01/2011 à 15h22

    Tirée du bouquin.
    Biz
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 13/01/2011 à 15h34
    Non mais quand même
    tu aurais pu mettre une citation avec Kian ! 🙂
    * mais non je n’ai pas retenu que ça de ce livre 😀 (que je n’ai pas lu ni acheté et c’est pas pour de suite eh eh)mais il est vrai que ça a retenu mon attention^^ *
    Commentaire n°4 posté par Lily le 13/01/2011 à 16h40

    Après Cécile, c’est toi ? Mais que lui reprochez-vous à My ? D’avoir été retors, manipulateur, rusé, suborneur… J’avoue ! Mais Cécile, dans ses emportements, me fait rire. C’était un petit leurre pour l’appâter !!!
    Il y a eu la facilité aussi, je suis entrain de pondre (tâche difficile) mon billet pour demain sur le troisième volume et le livre est sous mes yeux. En quatrième de couverture, se trouve la citation.
    A bientôt…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 13/01/2011 à 16h51
    Mdr Ooh mais je ne lui reproche rien, je ne connais pas ce monsieur 😀
    Non non mais j’ai retenu que Kian est vraiment bien, alors ça aurait été bien une citation avec lui hi hi
    Bon courage pour ton billet !! 🙂
    Commentaire n°5 posté par Lily le 13/01/2011 à 16h54

    Dans cette histoire, on peut dire « Entre les deux mon coeur balance ».
    Mais, j’ai moi aussi un gros faible pour Kian.
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 13/01/2011 à 20h23
    Tu m’as blessée Syl ! 🙂
    Commentaire n°6 posté par Cécile le 14/01/2011 à 09h58

    Tu n’as pas vu qu’au bout de la flêche il y avait un bouquet de roses ?
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 14/01/2011 à 10h16
    Non elle m’a transpercé le coeur quand même !
    Commentaire n°7 posté par Cécile le 14/01/2011 à 10h18

    Arrête ! Je culpabilise assez…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 14/01/2011 à 10h27

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s