Le sang de Venise

EAø/Eª¨>€ÝÉM¿Ž‘’“““””•–—˜Le sang de Venise
Maud Tabachnik

.

Nous sommes en 1575 à Venise, le Conseil des Pregadi cloître les juifs dans un ghetto. Ce quartier au nord de Venise confine les Levantins, les Séfarades et les Ashkénazes à l’écart, derrière des murs. Deux portes se ferment, s’ouvrent au rythme du jour et de la nuit. Rome les craint. La communauté juive est puissante.
Parmi eux, Rachel da Modena, une jeune fille insoumise, indomptée, rétive, rêve de liberté. Fille de Asher, un banquier très respecté, elle est promise à Joseph et a pour amie  Sofia Gritti, descendante du célèbre doge Gritti. Avec sa protectrice, elle goûte les joies de la vie et de l’esprit  lors de quelques après-midi volés au ghetto ; fugues de quelques instants pour un plaisir innocent. Rachel ne veut pas vivre recluse, elle souhaite s’affranchir du joug des traditions.

Le roman commence au petit matin. Une boulangère découvre dans le canal le corps d’un petit garçon. Le crime est atroce, l’enfant est vidé de son sang.

Cette monstruosité ne peut être perpétrée que par un juif ! Arrive alors Bernardino da Mantova, un franciscain et prédicateur. « Il était long et maigre, enveloppé d’une robe de bure sombre sans couleur définie ». Chargé de l’enquête, il brûle d’accuser ce peuple diabolique.
Tandis que Rachel, elle, n’aspire qu’à défendre et disculper les siens.

Les pages se tournent, l’histoire progresse, de vilenies, de complots, de désespoirs, nous nous dirigeons vers le fléau. La peste.

.
J’ai beaucoup aimé ce livre. L’écriture est belle, les personnages complexes, certains dignes, libres, et honnêtes, d’autres odieux, sanguinaires et inhumains. Nous vivons cette époque et nous nous en délectons. Cependant, sans vouloir éreinter le roman, je joindrai une critique à mes appréciations. On ne peut pas dire que cela soit un vrai polar. L’intrigue est faible, il me semble que l’auteur l’oublie et la sabote. Le drame est horrible, surtout lorsqu’il est au pluriel, il aurait donc mérité plus de mystère, de profondeur et un dénouement surprenant et non convenu.

Une phrase…
Lors d’un passage du livre assez rude, Asher, le père de Rachel demande à Reb, un personnage du livre :  » Reb, Reb, demandez donc à Dieu pourquoi il détourne si souvent sa face de nous. »

.
ven-veronese doge apoteosis

.
.
.
.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le sang de Venise »

  1. Commentaires
    Tabachnik ne m’est pas inconnue même si je n’ai rien d’elle, mais de ce que j’en connais elle serait la nouvelle reine du polar ! une petite déception pour toi… je n’aime pas trop les polars trop sanglants ou violents…
    Commentaire n°1 posté par George le 13/10/2010 à 09h14

    Bonjour,
    En fait, dans ce livre, elle zappe un peu le genre policier. Certes, les meurtres sont là ! Tu n’aimerais certainement pas alors…(des enfants)… Mais les portraits, comme celui de Rachel, sont beaux. C’est surtout l’histoire d’une femme qui rompt ses chaînes, elle n’hésite pas à contrarier sa famille et essaie, un court instant, l’amour saphique.
    Il n’ira donc pas dans ta PAL ! Bises

    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 13/10/2010 à 09h30
    je ne sais si tu connais le blog de Pimprenelle, elle nous propose de découvrir cette auteure pour le 17 novembre… je ne sais pas encore si je vais me laisser tenter ou pas, mais je suis déjà tellement en retard dans mes lectures que je crois que je vais passer mon tour !!! tu as vu juste sur mes appréhensions concernant ce roman-ci !
    Commentaire n°2 posté par George le 13/10/2010 à 09h49

    Je vais aller dire bonjour à Pimprenelle…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 13/10/2010 à 10h01
    L’aspect historique de ce titre ne m’attire pas vraiment! Mais de toute façon, j’ai déjà fait mon choix pour le rendez-vous du 17 😉
    Au plaisir de te lire,
    Pimprenelle
    Commentaire n°3 posté par pimprenelle le 20/10/2010 à 17h07

    Pimprenelle, je me suis inscrite à ta « Découverte d’un auteur ». Si j’ai bien compris, je rends mon devoir le 17 novembre. J’ai choisi « L’étoile du temple ». A+
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 20/10/2010 à 17h4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s